Le drone médical convoyeur de sang sera expérimenté au Rwanda cet été3 minute(s) de lecture

Les drones ne sont pas que des aéronefs de petites tailles que l’on utilise pour le plaisir. Des applications concrètes de cette technologie émergent. Nous avons déjà pu découvrir ici même le drone ambulance dont le but était de convoyer à toute vitesse le défibrillateur à toute personne en ayant besoin ou encore le drone pompier qui apporte son aide dans des endroits difficiles d’accès. Le drone que je vous propose de découvrir aujourd’hui est un petit avion dont le but est de livrer le plus vite possible des médicaments ou des poches de sang dans des contrées reculées et difficilement accessibles. Le premier pays à faire appel à un tel système est celui qui est réputé comme étant le plus accidenté d’Afrique: le Rwanda.

zipline_rwanda_entete

Se déplacer rapidement au Rwanda est un vrai problème. Peu de routes réellement applicables lors de la période des pluies alors qu’il est à tout instant crucial de pouvoir apporter de l’aide rapidement dans le pays. Cela est vital lorsqu’il s’agit de livrer du matériel médical, et de sauver des vies. La solution qui consiste à passer par les airs est de loin la meilleure lorsqu’il s’agit de palier à l’absence de routes.

zipline_rwanda

Le pays a donc décidé de faire appel à la société Zipline. Cette dernière a développé un service de livraison par drone en s’associant à un géant de la logistique tel que UPS, les poches de sang salvatrices peuvent arriver en moins de 15 minutes dans des endroits où il fallait au mieux tabler sur 4 heures…

C’est ce manque d’infrastructures routières qui a poussé le Rwanda à tester un mode de livraisons par les airs. Ce mode de livraison que tente de développer Amazon et autres plateformes de e-commerce, le pays a décidé de l’utiliser pour convoyer du matériel médical venant ainsi en aide aux services de santé qui devaient alors opérer dans des conditions précaires.

zipline_rwanda_catapulte

L’entreprise Zipline propose au gouvernement d’implémenter un nouveau système qui fait appel à des drones pour livrer du sang ou du matériel médical facilement et rapidement. Pour Zipline c’est une opportunité de faire ses armes dans le domaine de la livraison par drones en l’appliquant à une cause de santé publique.

zipline_rwanda_parachutage

L’entreprise a développé un petit drone cargo (1,5 kg de fret) pouvant voler à une vitesse de 100 km/h.  Il décolle à l’aide d’une catapulte qui lui permet d’atteindre très rapidement sa vitesse de croisière et qui ne nécessite pas de longue piste de décollage. Le drone effectue un vol autonome avant de larguer son colis en le parachutant sur une zone équivalente à 3 places de parking.

zipline_rwanda_parachute

Son mode atterrissage nécessite pas non plus de grandes distances. L’entreprise ne souhaite par contre pas parler de ce dernier considérant qu’il s’agit d’un secret de fabrication du service. L’avion revenu à la base peut être rechargé et partir pour une nouvelle mission sur un rayon de 120 km. Il est capable d’effectuer des centaines de vols par jour. Il peut voler dans 99% des conditions météorologiques du pays. Ce petit avion de kevlar et de fibre de carbone ne pèse que 10 kg.

Plusieurs stations d’envol seront nécessaires pour quadriller le pays afin de pouvoir livrer tous les endroits du Rwanda en moins de 20 minutes. Les commandes de matériel se font par téléphone ou texto. Le paquet attendu est ensuite livré et arrive à destination à l’aide d’un parachute. Les premiers essais démarreront en août. C’est une belle mise en oeuvre de cette technologie au service du plus grand nombre.

Soyez le premier à commenter

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.