Hager Group et Audi AG s’associent pour développer la recharge bidirectionnelle5 minute(s) de lecture

Depuis longtemps la maison prends soin de la voiture en lui permettant de dormir au sec à l’abri des intempéries dans le calme du garage. Il était temps que la voiture fasse à son tour quelque chose pour la maison. Si cela se fait en plus pour le bien du portefeuille et la sauvegarde de la planète c’est encore mieux. La voiture électrique est en phase de pouvoir apporter cette contribution. Elle pourra donner son électricité à la maison lorsque cette dernière en a besoin et revenir se recharger dès que la situation le permettra à nouveau. Ce partenariat gagnant / gagnant est le pari en cours de développement chez Hager Group et Audi AG. On appelle cela la recharge bidirectionnelle.

Le fabricant d’appareillages électriques Hager Groupe et le constructeur automobile Audi AG font en ce moment un petit bout de chemin ensemble afin de développer la recharge bidirectionnelle. Dernière ce terme se cache un échange de bons précédés électriques entre la voiture et la maison. Si de manière générale la voiture électrique se recharge à la maison, elle pourra maintenant être amenée à redonner au foyer l’électricité qu’elle a emmagasiné dans ses batteries pour l’aider à son tour en cas de sur consommation temporaire par exemple ou en cas de panne.

Cet échange bidirectionnel d’électricité entre un moyen de transport et un bâtiment n’est possible que grâce aux batteries de la voiture. Transformer son diesel en groupe électrogène avait moins de charme. Grace aux batteries, la voiture devient une unité de stockage d’électricité sur roues qui peut contribuer à la stabilité de consommation électrique du foyer. Les constructeurs annoncent qu’avec un système bien optimisé la voiture peut être la source d’énergie principale d’une résidence secondaire qui n’aurait pas besoin d’être raccordée au réseau de distribution électrique…

Qui recharge qui?

Quel est l’intérêt de ces échanges? En voici quelques uns en vrac:

  • La voiture peut être rechargée par les panneaux solaires de la maison en pleine journée
  • La voiture sert de batterie pour la maison lorsque la production photovoltaïque n’est plus assez efficace.
  • La voiture est rechargée via le courant du réseau de ville la nuit lorsque le tarif est plus intéressant
  • La voiture sert de batterie de secours en cas de panne électrique à tout moment de la journée

Le prototype en cours de développement se base sur l’AUDI e-tron, qui est un véhicule électrique phare du fabricant allemand. Il s’appuie sur les solutions de suivi et de comptage de Hager Group. La maison doit pouvoir utiliser la voiture comme un système mobile de stockage d’énergie. Point de recharge bidirectionnelle sans Smart Home ni Smart Car! Si l’on redoute que les batteries soient un peu légères pour un tel usage, les experts en électromobilité chez Hager Group annoncent qu’une “batterie de véhicule électrique peut stocker une quantité d’énergie pratiquement équivalente aux besoins d’un ménage moyen pour une semaine. ” Si les calculs sont bons, l’association gagnant / gagnant entre la voiture et la maison peut s’avérer être très intéressante!

Le prototype Audi / Hager pour la recharge bidirectionnelle

La technologie de rechargement bidirectionnel en cours de développement a pour ambition également de mettre à contribution les véhicules électriques dans l’amélioration du bilan énergétique de leurs propriétaires. en effet, les propriétaires qui produisent de l’énergie solaire sur leur toit peuvent la stocker localement dans leur véhicule et la restituer au bâtiment en cas de besoin. C’est le principe du v2h ou “Vehicle to Home” du véhicule vers le bâtiment. 

Ce principe simple sur le papier nécessite un certain savoir faire technologique. Pour assurer la « recharge bidirectionnelle », c’est-à-dire que la maison puisse recharger la voiture et inversement, n’est pas sans impacts sur le confort des habitants ni sur la survie des batteries ou encore l’autonomie du véhicule si tout un tas de paramètres ne sont pas bien pris en compte. La mise au point n’est pas aisée pour arriver au résultat attendu qui est présenté ci dessous :

Hager et Audi souhaitent former un système d’autosuffisance énergétique

Hager et Audi en sont convaincus, la recharge bidirectionnelle est une autre angle d’attaque pour se rapprocher de l’autosuffisance énergétique, qui permet une indépendance vis-à-vis des fournisseurs d’énergie externes et qui fait participer activement le propriétaire du couple véhicule / logement à la transition énergétique. Les 2 partenaires industriels le savent, pour rencontrer le succès, la technologie développée, la recharge bidirectionnelle “ne doit en aucun cas représenter une contrainte pour le client.” On espère que cette technologie prometteuse ne sera pas propriétaire.

Sé el primero en comentar

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *

Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.