Les LED de SALt fonctionnent à l’eau salée4 minute(s) de lecture

Les réactions chimiques peuvent être utilisées à bon escient afin d’apporter des solutions concrètes dans n’importe quel coin du globe. SALt en est encore une preuve. Il s’agit d’une lampe puisant son énergie électrique lui permettant de faire briller les LEDs d’une réaction chimique à base d’eau et de sel. Elle peut donc fonctionner dans les coins les plus reculés du monde (l’eau n’a pas besoin d’être potable) elle peut également apporter son aide précieuse en cas de catastrophe naturelle aux bord des côtes, en utilisant de l’eau de mer comme combustible. Conçue aux Philippines, un pays qui est soumis très régulièrement aux attaques des événements de la nature, cette solution simple prend tous son sens.

salt_lampe

C’est une équipe d’inventeurs basé aux Philippines qui est à l’origine de cette lampe qui fonctionne uniquement grâce à de l’eau salée. Profitant des mêmes phénomènes scientifiques que ceux qui sont employés par les fabricants de batteries, elle diffère par la technologie de mise en oeuvre. La lampe innovante est capable de transformer en toute sécurité et de manière fiable la salinité de l’eau en énergie utile à son fonctionnement.

L’alimentation du dispositif ainsi réalisé à l’aide d’un seul verre d’eau et 2 cuillères à café de sel peut apporter son efficacité pendant une durée allant jusqu’à huit heures. Quand à l’anode, cette pièce métallique qui sera attaquée par le sel afin de produire la production d’électricité, elle sera à changer tous les 6 mois en cas d’utilisation. La nouvelle mise en oeuvre de cette technologie est particulièrement utile dans les Philippines, où l’océan est omniprésent.

salt_lampe2

Le pays est en effet composé de quelques 7000 îles. Malheureusement elles sont soumises avec les populations qui y résident à de nombreux typhons, ouragans et autre trop fréquents tremblements de terre. La lumière salvatrice ne sera pas un luxe dans ce contexte… La lampe produit une lumière d’environ 90 lumens soit l’équivalant de sept bougies allumées.

Cette lampe possède une autre particularité. Elle propose également un port USB qui peut être utilisé afin de recharger les téléphone mobile. Il faudra cependant faire un choix. La puissance de la réaction d’échanges d’électrons rendue possible par l’eau salée n’est pas magique non plus. Le dispositif ne peut effectuer qu’une fonction à la fois: éclairer ou charger votre appareil tel est la question…

salt_lampe-smartphone

Parmi les autres avantages de cette lampe, les concepteurs mettent en avant le prix ridicule des consommables ou du combustible. contrairement à une bougie ou encore une lampe à pétrole, il n’y a aucune émanation de fumées toxiques. La Lampe peut être utilisée en toute sécurité par n’importe quel membre de la famille: il n’y a aucune flamme. Elle est annoncée pour avoir une empreinte carbone minimale ce qui la rend très respectueuse de l’environnement.

La compagnie qui est derrière la lampe, Sustainable Alternative Lighting (SALt), espère diffuser cette lampe un peu plus tard dans l’année aux premières familles philippines. Elle a été conçue dans un premier temps afin de rejoindre le foyer de personnes vivant dans des conditions précaires, l’entreprise a souhaité tisser des partenariats avec des ONG plutôt qu’avec des distributeurs.

salt_lampe3

Voyant un certain intérêt exprimé par les particuliers de régions plus favorisées, la lampe est actuellement en pré-commandes sur son site web pour une disponibilité ultérieure. L’entreprise n’a pas perdu de vue sa volonté principale qui est d’apporter une solution de survie avant d’offrir un dispositif de confort. La vente de la lampe est alors prévue comme étant un geste solidaire et social. L’achat d’une lampe qui vous revient est également l’achat d’une lampe pour une famille à l’autre bout du monde.

Pour paraître sous des attraits plus flatteurs, les concepteurs de la lampe travaillent certes sur le look mais principalement afin d’étendre la durée de vie de la lampe qui est à ce jour de 10 / 11 ans (elle dépend principalement de la qualité de la LED). Un autre axe d’amélioration concerne le rendement du système afin de pouvoir produire une lumière de 350 lumens.

Si tout se passe bien pour l’entreprise, la lampe de Salt devrait être disponible fin 2015, début 2016.

http://www.slideshare.net/aisamijeno/salt-sustainable-alternative-lighting-corp

3 Comments

  1. […] “Les réactions chimiques peuvent être utilisées à bon escient afin d’apporter des solutions concrètes dans n’importe quel coin du globe. SALt en est encore une preuve.”  […]

    samedi 8 août 2015
    Reply
  2. chloe vastesaeger said:

    I would like to purchase one please!

    mardi 21 mars 2017
    Reply
  3. SAKINGS said:

    Etant ELECTROSENSIBLE je serai intéressée par cettte lampe comme système éclairant,
    car la petite lampe Varta que j’ai doit être tout le temps rechargée avec des piles chaque soir.

    Merci si vous avez une adresse permettant de l’acheter.. Cela serait aussi un réel progrès
    pour les personnes électrosensibles comme moi en France.

    bien cordialement

    Annick

    lundi 17 décembre 2018
    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.