Nestlé fait de ses barres chocolatés des objets communicants4 minute(s) de lecture

En ce moment au Royaume Uni 6 drôles de barres chocolatées sont dans la nature.  A l’intérieur du sachet il n’y a rien d’anormal, le gout est inchangé.  C’est au niveau de l’emballage que ce situe l’originalité. Équipé d’une puce GPS, le fait de déchirer le sachet pour vous rapprocher de la barre chocolatée cela déclenche le système de géolocalisation par GPS et permet à Nestlé de vous retrouver où que vous soyez pour… vous offrir un chèque de 10 000 livres sterling” (environ 12 400 euros).

Le groupe alimentaire, a caché six émetteurs GPS dans certaines de ses barres chocolatées (KitKat 4 Finger, KitKat Chunky, Aero Peppermint Medium, et Yorkie Milk). Lorsque l’emballage de l’une des barres concernées sera ouvert, l’émetteur s’activera et Nestlé promet de débarquer alors chez le grand gagnant, pour lui remettre un chèque de 10 000 livres sterling. Nestlé se donne 24h pour vous retrouver. La campagne publicitaire prend comme slogan l’inquiétante expression : “Nous vous retrouverons !” (We Will Find You).

En complément de cette campagne, technologiquement avancée, Nestlé a également disposé 3.000 affiches à travers le pays.  Elles sont munies de QR codes et de puces NFC. Lorsque l’utilisateur approche son smartphone NFC ou scanne le QR code, le navigateur de son appareil communicant s’ouvre vers une page qui permet de toucher une récompense. 2.000 récompenses de 10 livres sterling seront ainsi distribuées. Le site cible indique également combien de puces GPS ont été activées jusqu’à présent.

Nulle doute que la campagne s’inspire du roman de Roald Dahl, Charlie et la Chocolaterie, popularisé il y a quelques années par Tim Burton en l’adaptant au cinéma. Dans cette œuvre, Willy Wonka est un génial créateur de chocolats et autres sucreries.  Il adore le secret. A la surprise générale, il décide d’ouvrir les portes de sa chocolaterie à quelques jeunes consommateurs. Afin de les sélectionner, il annonce qu’il a glissé cinq tickets d’or dans l’emballage de ses tablettes de chocolat.  Ces tickets serviront de laisser-passer. Comme prévu, les ventes explosent.

C’est peut être ce que souhaite Nestlé.  Le porte parole de la marque au Royaume Uni, Graham Walker, déclarait en effet:

La Confiserie Nestlé est ravi d’être la première à commercialiser avec une promotion extrêmement innovante basée sur le GPS. Nous croyons que cette promotion aura un fort impact notamment auprès des hommes, en les attirant vers la catégorie des barres chocolatées et par conséquence en encourageant ainsi les ventes supplémentaires.

Chez Nestlé, il s’agit d’une première utilisation à grande échelle de la part du marketing et autre publicistes d’un ensemble de technologies de l’Internet des Choses: emballage communicant, GPS, NFC, QR Code. Beau casting!

Le concours Nestlé – GPS est une première pour la confiserie certes mais il a déjà fait ses débuts dans l’industrie du savon. Unilever a déjà ajouté en 2010 un GPS à une boîte de lessive qu’elle vend au Brésil, et suivis 50 acheteurs surpris dans leurs foyers afin de leur attribuer leur prix.


Par contre, pour la petite histoire, comme le Brésil a un taux de criminalité élevé, tout le monde ne va pas ouvrir la porte à des étrangers qui prétendent avoir été envoyé par sa marque de détergent pour offrir une caméra vidéo gratuitement. La marque a pensé à cela. Si l’équipe suit un consommateur jusqu’à son domicile, et qu’il ne veut pas les laisser entrer, ils peuvent activer à distance un signal sonore dans la boîte de détergent afin qu’il émette une sonnerie. Et si l’équipe des gains prend trop de temps à arriver, et que le consommateur a déjà ouvert la boîte pour voir s’il fait  partie des gagnants ou tout simplement pour faire la lessive, il trouvera dans la boîtele GPS (et moins de détergent que prévu) ainsi qu’une note expliquant la promotion et un numéro de téléphone à appeler.

Va-t-on devoir s’habituer à côtoyer de plus en plus de ces opérations? Déjà des boucliers se lèvent pour défendre la vie privée et le côté “Big Brother” de la méthode.  Est-ce le début (ou la suite) d’un pistage implacable de nos habitudes de consommation?

Bref, en ce qui concerne les gros lots, il ne va pas falloir jeter le papier trop vite sinon la seule chose que Nestlé va retrouver c’est la poubelle voire l’adresse du centre de traitement des déchets.  Mais bon, je suppose que le paquet contenant le dispositif doit être d’une discrétion relative même s’il fait preuve d’une intéressante miniaturisation.   L’heureux gagnant devrait s’en apercevoir.  Et qui sait peut être que dans la composition on doit lire : Sucre, lait écrémé en poudre, beurre de cacao, lactose, pâte de cacao,…. émetteur GPS 😉

Pour terminer voici la pub qui passe à l’écran pour lancer le jeu:

Soyez le premier à commenter

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.