Ori: agrandir l’espace dans son appartement d’un simple bouton4 minute(s) de lecture

Si vous êtes un lecteur du blog et si le titre de l’article vous dit quelque chose c’est normal. Et ce n’est pas une simple coïncidence. En avril dernier je vous ai présenté une solution émanant du Media Lab du MIT. CityHome promettait d’agrandi l’espace de votre appartement d’un simple geste de la main. Le concept présenté alors était un meuble robotisé qui permet de collecter les fonctionnalités principales du logement et de libérer de l’espace en les poussant à gauche ou à droite. Le concept disparaît et un produit industriel le remplace sous le nom de Ori.

ori-mit

Le nom du produit, Ori, vient du mot Origami, cet art japonais du pliage de papier permettant de créer des objets à la fois beaux et remarquables

Prenez un concept issu d’une réflexion d’un labo universitaire. confrontez l’idée aux bonnes grâces d’un designer (Yves Béhar en l’occurrence) et vous obtiendrez un produit capable de trouver un certain public. A oui, j’oubliais de le rappeler, il faut que ledit produit, tout technologique soit-il, doit apporter une solution. Le problème qu’adresse Ori est transcontinental. Ce produit lutte contre le manque de place dans les habitations urbaines.

ori-mit-7

Ori Systems est l’une des premières entreprises à proposer une famille de technologies “responsives” et “intelligentes” alliant la robotique, l’architecture et la conception pour permettre la transformation facile et sans effort de l’espace intérieur. L’entreprise annonce en effet débuter son activité en proposant une ligne de robotique architecturale. Ce lancement de produit préfigure “une ère dans laquelle l’espace intérieur est dynamiquement mis en conformité avec nos activités”. Il améliore considérablement son efficacité, sa praticité et son utilité tout en améliorant nos petits moments quotidiens.

ori-mit-01

La première application de la technologie d’Ori Systems permet de transformer un studio en un appartement de 2 pièces. Il adapte la configuration de cette pièce unique en cloisonnant l’espace de manière dynamique. Les volumes deviennent tour à tout chambre, un salon, une salle à manger, un bureau… La motorisation du meuble cloison et l’astucieuse conception de ce dernier permettent de faire apparaître les fonctions souhaitées par les résidents au moment où ils en ont besoin.

ori_commande

Ori répond avec originalité au problème urbain classique de manque de place et de coût des mètres carrés supplémentaires. Le système fournit de nouvelles expériences utilisateur et libèrent le potentiel d’endroits habituellement étroits où les gens veulent de plus en plus d’espace pour vivre, travailler, se détendre ou jouer.

ori-mit-8

Ori offre un espace savamment étudié s’adaptant sur demande: avec le simple toucher du doigt sur la télécommande centrale ou sur le smartphone. Se découvre alors à tour de rôle un salon spacieux qui se transforme en une chambre confortable. Un dressing se transforme en bureau. Tout ce petit monde est maintenu en place par la cohérence d’un système de smart home dont peut bénéficier le meuble. Les technologies modulaires côtoient la robotique et des systèmes qui ont l’intelligence de l’adaptation.

ori-mit-6

Ori Systems prévoir d’offrir ses services pour les logements bien entendu mais également pour les bureaux, le commerce de détail, l’éducation, le secteur hospitalier ainsi que tout autre domaine où l’espace intérieur dynamique et réactif est nécessaire voire est indispensable.

Les premières versions résidentielles des meubles seront déployés par les développeurs à Boston, Washington et Seattle cet été et le programme acceptera les partenaires pilotes au début de 2017.

ori

Et le coût dans tout cela? Les développeurs de Ori ont répondu que, “comme le prix au mètre carré est de loin le coût le plus important – beaucoup plus que la technologie – vous pourrez obtenir la fonctionnalité d’un beaucoup plus grand appartement pour une fraction de son coût.” On n’est pas bien plus avancé mais ça permet de relativiser.

J’aimais bien la version prototype avec le kinect en tant que commande sans contact. Elle disparaît dans ce qui semble être le produit final, laissant la place à un bouton multi usages qui à défaut d’être révolutionnaire est usuel, fonctionnel et surement plus facile à maintenir et à apprivoiser par le client final. Il a tout simplement peut être disparu pour des raisons budgétaires. On note également la disparition des fonctions de cuisine ou de table…. Surement pour les mêmes raisons.

Voici en vidéo le produit final:

Si vous souhaitez revoir le système à l’origine il est disponible ici.

Soyez le premier à commenter

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.