Silicon Labs est officiellement le nouveau propriétaire du protocole domotique Z-Wave3 minute(s) de lecture

Le changement de propriétaire avait été annoncé début décembre 2017. Sigma Design souhaitait céder le Z-Wave, sa technologie sans fil permettant à plus de 2400 périphériques pour la Smart Home de pouvoir créer des maisons communicantes. Le texan Silicon Labs avait été désigné comme repreneur de cette technologie. Les discussions finales ont été bouclées, les derniers détails de l’opération ont été clarifiés. C’est maintenant officiel, depuis le 18 mars 2018 Silicon Labs est devenu officiellement le propriétaire du protocole Z-Wave.

Le protocole domotique Z-Wave est un acteur renommé de la Smart Home. Il s’agit d’une technologie sans fil permettant de faire discuter entre eux différents périphériques domotiques. Cette technologie qui appartient maintenant à Silicon Labs est largement utilisée par plus de 700 partenaires industriels qui ont pour mission de développer des produits pour la maison connectée avec cette technologie. Ils sont à ce jour plus de 700 industriels à utiliser le Z-Wave et sont rassemblés au sein de la Z-Wave Alliance. Ensemble ils ont donné naissance à quelques 2400 produits. On peut donc piocher dans ce catalogue très fourni afin de construire sa Smart Home.

En discutant avec certains acteurs du Z-Wave à l’occasion du CES 2018 en janvier dernier, il planait une petite lassitude autour du Z-Wave. Elle ne concernait pas le protocole lui même. Elle ne concernait pas les produits avec leurs fonctionnalités et leur diversité. La lassitude concernait le direction prise par le protocole insufflée par le propriétaire de l’époque….

Pour faire court, il était reproché à Sigma Design de ne pas suffisamment s’investir dans le développement du protocole Z-Wave et de le laisser stagner, ce qui n’est jamais bon dans un secteur concurrentiel. Sans politique de développement forte, la stagnation du Z-Wave aurait pu lui être fatal. La concurrence avec des protocole tels que le Zigbee, le Bluetooth 5 Mesh, le Wi-Fi ou autres aurait pu mener le Z-Wave sur des chemins pour le moins chaotiques… Le repreneur du Z-Wave est donc plutôt favorablement accueilli par les industriels misant sur ce protocole. Silicon Labs est un acteur reconnu des réseaux sans fils au service de la Smart Home. Il a ses entrées dans différentes branches de l’industrie ce qui lui permettrait de pousser de manière active la diffusion du Z-Wave.

La petite histoire ne dit pas qui a réagit en premier mais le résultat est là: Le Z-Wave passe des mains de californien Sigma Design…

à celles du texan Silicon Labs:

Dans les dernières discussions avant le rachat Silicon Labs a fait entendre son souhait de ne reprendre que le protocole Z-Wave et non toutes les activités de Sigma Design. Sililcon Labs, ou Silabs pour les intimes, a déboursé 240 millions de $ cash pour la technologie et une équipe d’une centaine de personnes (ingénieurs, commerciaux,…).  Silicon Labs était en effet uniquement intéressé par la branche Z-Wave de Sigma Design. Le texan a pu faire entendre sa voix et ainsi ne pas avoir à gérer une cession des activités non souhaitées dans un second temps.

Avec ce nouveau protocole tombée das son escarcelle, le nouveau propriétaire peut s’appuyer sur un large panel de savoir faire en matière de technologies domotiques et en connaissances du secteur de la Smart Home pour permettre au Z-Wave de se développer tant au niveau technique qu’au niveau commercial. Sur le papier en tout cas, tout est là pour que l’on puisse voir arriver du nouveau concernant le Z-Wave.

Soyez le premier à commenter

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.