ZBulb : une ampoule Z-Wave qui a l’intelligence d’être compatible avec votre interrupteur3 minute(s) de lecture

L’ampoule connecté a un problème: elle n’aime pas l’interrupteur mural. Si vous l’installez sur un plafonnier classique et que vous actionnez l’interrupteur elle brillera. Normal. Vous pourrez alors la piloter via votre smartphone ou votre domotique. Normal aussi. Le souci survient lorsque vous actionnez l’interrupteur mural existant : votre domotique ne peut plus joindre votre ampoule. C’est imparable car elle n’est plus alimentée. L’ampoule ZBulb est là pour remédier à ce problème.

zbulb

En Amérique du Nord, la ampoule Z-Wave ZBulb du fabricant Domitech est déjà été un franc succès. Elle ne pouvait pas être importée en Europe car elle n’était pas à la fréquence Z-Wave du vieux continent et était fabriquée pour fonctionner en 110V. A partir de maintenant l’ampoule ZBulb est également disponible pour le marché européen.

ZBulb est vu de l’extérieur une ampoule LED classique. A l’intérieur, elle embarque toute l’électronique nécessaire pour permettre une prouesse de praticité: pouvoir SANS modifications électriques et SANS ajouts de modules quelconques être installé sur des luminaires existant et fonctionner en proposant un parfait va et vient entre votre centrale domotique et les interrupteurs muraux existants. Les deux modes d’allumage de l’ampoule ne se marchent plus sur les pieds mais fonctionnent en parallèle pour le plus grand plaisir des habitants de la maison.

zbulb-demo

Il n’y a pas de secrets. Si l’on éteint la lumière avec l’interrupteur, l’ampoule n’est plus alimentée. C’est imparable et cette loi de la physique n’est pas remise en cause. Pour pouvoir agir sur l’ampoule le système propose une petite astuce qui se rapproche du code morse en quelque sorte:

  • pour manuellement allumer l’ampoule : faire un rapide OFF puis ON. Soyez certain de laisser l’interrupteur en position ON au final.
  • pour manuellement éteindre l’ampoule : faire un rapide OFF puis ON 2 fois dans un intervalle de 2 secondes. Soyez certain de laisser l’interrupteur en position ON au final.

C’est une ampoule intelligente par son côté pratique qui nous est proposé avec ZBulb. Pour parfaire le tableau sachez que cette ampoule LED :

  • ne consomme que 9 W
  • existe en version baïonnette ou à vis
  • offre une couleur classique d’un blanc chaud très chaleureux (2700° K)
  • est capable d’adapter son intensité d’éclairage à nos envies (dimmable)
  • est capable de mémorisé le % d’intensité lors de l’extinction pour se rallumer au même niveau
  • offre une intensité d’éclairage similaire à une ampoule 60W d’antan (750 lumens)

Rien que le fait que si l’ampoule ZBulb est éteinte par l’interrupteur mural et qu’elle reste contrôlable par une smart home Z-Wave sans fil est une petite révolution.Le révolution n’est pas sans douleur cependant car il va falloir réapprendre à utiliser différemment un interrupteur mural. Si elle tient ses promesses, pour certaines utilisations, cela fera du tort aux micromodules que l’on à l’habitude de cacher derrière les interrupteurs! Cela peut être une bonne solution pour qui souhaite piloter son éclairage sans avoir à toucher à l’électricité…

zbulb-ampoule

Ah oui, j’ai aussi oublié de vous dire une chose. C’est concernant son prix… Elle devrait être disponible en boutique pour 35 €. Qui dit mieux?

Toutes ces caractéristiques sont fort alléchantes sur le papier. Un prochain test nous en dira plus très prochainement.

6 Comments

  1. Florent said:

    Génial ! Après un micro-module reste la solution idéale ; mais lorsque l’on a pas de neutre dans les interrupteurs ; il ne reste pas d’autres choix !

    vendredi 16 octobre 2015
    Reply
    • Hervé Hervé said:

      C’est en effet pour des cas comme celui que tu cites que la solution sera la bienvenue.

      vendredi 16 octobre 2015
      Reply
  2. Platypus said:

    Pas sur que le fait de devoir faire des suite de off/on passe le WAF malheureusement u_u

    vendredi 16 octobre 2015
    Reply
    • Hervé Hervé said:

      C’est le prix à payer avec cette solution…

      samedi 17 octobre 2015
      Reply
  3. Impensable ! Faire plus d’une manipulation pour allumer ou éteindre une lumière n’a rien d’une révolution !
    Que ça arrange certain, je n’en suis pas sur, la domotique qui ne simplifie pas la vie, quel est l’intérêt ?
    35€ pour une ampoule qui va “switcher” une 20aine de fois par jour ? La durée de vie doit être minimiser.

    Je soulignerais quand même l’avancé technologique, mais pour le prix, je m’abstiendrais. (à part les toilettes, il n’y a pas beaucoup de pièce ayant qu’une seule ampoule.

    Je rajouterais que l’absence de neutre n’est pas forcément problématique, il existe des composants simple à mettre en oeuvre (Zwave, X3D, KNX, … )

    Sinon l’article est très complet, bravo pour le boulot.

    samedi 17 octobre 2015
    Reply
  4. […] L’ampoule connecté a un problème: elle n’aime pas l’interrupteur mural. Si vous l’installez sur un plafonnier classique et que vous actionnez l’interrupteur elle brillera. Normal. Vous pourrez alors la piloter via votre smartphone ou votre domotique.  […]

    dimanche 25 octobre 2015
    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.