Le Z-Wave part à la conquête des installateurs de domotique4 minute(s) de lecture

C’est à l’occasion de l’exposition CEDIA qui s’est tenu la semaine dernière à Dallas au Texas, que la Z-Wave Alliance a fait une annonce tout à fait intéressante. Ce consortium de 325 entreprises membres soutient corps et âmes le standard Z-Wave pour les transmissions sans fils appliqués à la domotique. Avec plus de 1400 produits certifiés et interopérables, avec plus de 40 millions de périphériques installés un peu partout dans le monde, le Z-Wave est une technologie qui a su convaincre entreprises et particuliers pour équiper la smart home. Elle souhaite maintenant aller à la rencontre des installateurs afin de travailler avec eux de manière durable et efficace.

L’association professionnelle CEDIA a tenu salon au Texas en fin de semaine dernière. La  Custom Electronic Design and Installation Association, est une importante autorité mondiale de l’industrie de la technologie au service de la maison. CEDIA représente 3.500 entreprises membres dans le monde et est au service de plus de 22.000 professionnels de l’industrie aussi bien en ce qui concerne la fabrication, la conception que l’intégration des biens et services pour la maison connectée.

integrator_tools-300x2001

A l’expo CEDIA 2015, la Z-Wave alliance était venue en force. C’était le baptême du feu pour le tout nouveau patron de la Z-Wave Alliance, Mitchell Klein. Il est fort a parier qu’il ne devait pas être trop dépaysé dans ce contexte très étroitement lié aux installateurs de domotique, lui qui dans une précédente vie était un membre actif du CEDIA.

La présence d’un protocole qui n’est pas le plus défendu par les installateurs à un salon professionnel qui leur est destiné avait deux buts précis: se faire connaître et convaincre. La Z-Wave Alliance était sur place afin de montrer comment elle peut servir au mieux les intérêts des revendeurs et des intégrateurs intéressés dans l’adoption et l’installation de maisons intelligentes équipées de la technologie Z-Wave.

CEDIA 2015 était le lieu de rencontre idéal pour que l’Alliance puisse annoncer officiellement une nouvelle que nous laissait entrevoir l’arrivée de Mitchell Klein à sa présidence: un statut officiel de membre à part entière au sein de la Z-Wave Alliance pour les installateurs.

Ces nouveaux membres auront ainsi la possibilité d’influencer la destinée du protocole domotique sans fil et de collaborer avec les entreprises fabricant du matériel Z-Wave et les solutions domotiques qui les accompagne. A également été annoncé une formation destinée à octroyer une certification pour les installateurs. Elle offrira à ceux qui suivent cette formation différents outils pour concevoir, implémenter et maintenir des systèmes domotiques Z-Wave, histoire de leur faire gagner du temps et de l’argent. Cela devrait également participer on l’espère à booster la satisfaction du client final.

z-wave-homecontrol

Les installateurs membres de l’Alliance ont donc accès aux forums de discussion de l’instance guidant le devenir du protocole mais également aux groupes de travail qui planchent sur son fonctionnement. Ils ont accès à toutes les ressources techniques allant du déploiement à l’identification des pannes, en passant par le design et les tests. Après l’obtention de leur certification, les installateurs feront leur entrée sur la liste officielle de membres sur Z-Wave.com qui proposera aux clients de la maison communicante produits et services. Les Installateurs membres auront également droit à des réductions de la part des fabricants de périphériques ou des entités proposant du service.

Si vous êtes installateurs et que vous êtes intéressés à devenir membre de la Z-Wave Alliance, les inscriptions démarreront en novembre 2015. Vous pouvez cependant déjà vous renseigner un peu plus sur le sujet en vous rendant sur le site de la Z-Wave Alliance.

L’Alliance qui oeuvre pour la promotion du Z-Wave avance ses pions dans la guerre des protocoles sans fils en se montrant la plus avenante possible avec un pan de l’économie de la maison connectés qu’elle n’avait pas l’habitude de côtoyer. Son nouveau président joue le rôle d’entremetteur. Si les installateurs peuvent devenir de nouveaux prescripteurs de la solution Z-Wave c’est tout bon pour les industriels ayant misé sur ce protocole. Si les installateurs peuvent rendre le Z-Wave plus pro et robuste en faisant bénéficier l’Alliance et les industriels de leurs remontées des problématiques du terrain ce qui est normalement bon pour les particuliers.

Un commentaire

  1. […] C’est à l’occasion de l’exposition CEDIA qui s’est tenu la semaine dernière à Dallas au Texas, que la Z-Wave Alliance a fait une annonce tout à fait intéressante. Ce consortium de 325 entreprises membres soutient corps et âmes le standard Z-Wave pour les transmissions sans fils appliqués à la domotique. Avec plus de 1400 produits certifiés et interopérables, avec plus de 40 millions de périphériques installés un peu partout dans le monde, le Z-Wave est une technologie qui a su convaincre entreprises et particuliers pour équiper la smart home. Elle souhaite maintenant aller à la rencontre des installateurs afin de travailler avec eux de manière durable et efficace.L’association professionnelle CEDIA a tenu salon au Texas en fin de semaine dernière. La Custom Electronic Design and Installation Association, est une importante autorité mondiale de l’industrie de la technologie au service de la maison. CEDIA représente 3.500 entreprises membres dans le monde et est au service de plus de 22.000 professionnels de l’industrie aussi bien en ce qui concerne la fabrication, la conception que l’intégration des biens et services pour la maison connectée.  […]

    lundi 19 octobre 2015
    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.