Premier pas entre la box Eedomus et le protocole Edisio8 minute(s) de lecture

Le mois dernier je vous ai parlé d’Edisio. En plus d’être le nom d’une entreprise, il s’agit du nouveau protocole adopté par Chacon pour sa marque DiO. A ce jour 3 box domotiques étaient compatibles avec ce protocole domotique. On retrouvait la box maison de Chacon bien entendu, celle d’Edisio évidemment et la box Jeedom. On va pouvoir maintenant dire : “et de trois”. Depuis la mise à jour de ce début de semaine, la box domotique eedomus prend en charge ce protocole nouvellement arrivé sur le marché DIY.

La voix du dongle

La prise en compte par la box eedomus du protocole Edisio est toute simple. On suit l’exemple de la prise en charge du protocole EnOcean. On ne change pas une équipe qui gagne. On ajoute une clé USB un peu spéciale sur l’un des ports à l’arrière de la box et le tour est joué. Cette clé USB contient tout ce qu’il faut pour lui permettre de parler en langage Edisio on appelle ce genre de clé un dongle.

Le dongle Edisio coûte environ 60€.

eedomus-edisio-dongle

La marche à suivre pour permettre à la box eedomus de parler Edisio est donc ridiculement simple :

  1. Acheter le dongle USB Edisio sur la boutique en ligne de votre choix
  2. Brancher le dongle USB Edisio sur une prise USB de la box eedomus

Voilà; voilà… la box eedomus parle Edisio. Fin de l’article du jour!

Sachez qu’il n’y a pas besoin d’arrêter la box eedomus avant de lui adjoindre la clé USB Edisio. Il n’y a pas non plus besoin de redémarrer la box après avoir branché le dongle. Si vous avez d’autres périphériques branchés à votre eedomus qui occupent déjà les 2 ports USB de la box, Il faudra rajouter à la box un hub USB qui ait sa  propre alimentation. Ce dernier point est très important pour le bon fonctionnement de l’ensemble. Les ports de la box eedomus ne pourront pas alimenter sereinement un hub non alimenté plus de multiples périphériques qui lui seraient reliés.

En ce qui me concerne voici ce que ça donne à la maison avec la box eedomus équipé de la clé EnOcean et la clé Edisio.


eedomus-edisio-box1

eedomus-edisio-box2

Au tour des périphériques maintenant

Pour intégrer les actionneurs Edisio comme par exemple les beaux interrupteurs à boutons multiples, il n’y a rien de bien compliqué:

  • appuyer sur n’importe quel bouton de l’interrupteur
  • un message de notification apparaît sur le portail de la box eedomus indiquant “nouveau périphérique Edisio détecté”. Sur la box la box eedomus+, une notification sonore indique également la détection d’un nouveau périphérique.

eedomus-edisio-detection-notif

  • cliquer sur “créez le automatiquement”
  • La box eedomus sait exactement quel périphérique créer (c’est l’un des avantages du protocole Edisio). Il est automatiquement créé
  • renseigner ses caractéristique comme vous le feriez avec n’importe quel périphérique

eedomus edisio_nouveau_periph-crea

Si vous possédez une télécommande Edisio la manip à effectuer est identique. Vous remarquerez que la box eedomus ne sait pas différencier une télécommande d’un interrupteur Edisio. Cela vient du fait que les 2 périphériques se présentent à elle de la même manière via le protocole Edisio. Cela ne nuit nullement à son bon fonctionnement par la suite mais ça surprend au départ.

edisoi-telecommande

Les interrupteurs Edisio puisque l’on parle d’eux, ont la caractéristique de proposer une action lorsque l’on appuie sur un bouton de manière classique et une autre action lorsque l’on appuie sur le bouton de manière prolongée. Avec des scénarii chaque bouton peut donc donner lieu à 2 événements.

edisio-interrupteur

Autre caractéristique de l’interrupteur, il peut proposer de 1 à 5 boutons. La base matérielle est la même, seule les plaquettes de finitions changent pour proposer différents coloris et différents nombres de boutons. Le résultat de ces multiples configurations est que la box ne sait pas à l’avance combien de boutons vous avez sur l’interrupteur vu que l’électronique peut en gérer 8…

edisio-interrupteur

Pour pouvoir les utiliser dans des scénarii, les 8 boutons sont donc présents en tant que valeurs sur le périphérique Edisio créé dans la box eedomus.

eedomus edisio_nouveau_periph-valeurs

Il vous convient de supprimer ou de masquer les valeurs des boutons que vous ne souhaitez pas utiliser.Pour savoir quels boutons conservez appuyez sur les boutons les uns après les autres et regarder les valeurs évoluer sur l’interface de la box. Dans le cas d’un interrupteur à 2 boutons seules devraient subsister au final les valeurs suivantes:

eedomus edisio_nouveau_periph-valeurs2

Les actionneurs sont également de la fête

En ce qui concerne les actionneurs tels que les micro modules par exemple, l’inclusion est similaire. L’appui sur le bouton d’inclusion (identifiable sur le module par la lettre R) déclenche un bip continu. En appuyant une seconde fois on finalise l’inclusion avec la box eedomus. Le bip s’arrête. Sur le portail de la box eedomus, une notification est affichée vous indiquant comme pour l’interrupteur que le périphérique peut être créé automatiquement. Vous pouvez alors finaliser la création du périphérique.

edisio-module

On reparlera par la suite de quelques périphériques compatibles avec la box eedomus. La liste des périphériques domotiques qui sont pris en charge par la centrale peut être consulté sur le site du fabricant. N’hésitez pas à la consulter de temps en temps, l’équipe a l’occasion de la faire évoluer au gré des opportunités et des demandes. Eedomus a maintenant la possibilité d’y référencer les produits de la marque Edisio et de la marque DiO (868 MHz) ne l’oublions pas!

Une utilisation en connaissance de cause

Les périphériques utilisant le protocole Edisio sont intéressants à plusieurs titres. Leur esthétique tout d’abord. Il n’y a qu’a regarder les interrupteurs et ceux de la concurrence pour en être convaincus. A chapitre des caractéristiques qui méritent des bons points on retrouve ensuite la très bonne portée du signal qui est assez impressionnante et la simplicité de mise en oeuvre. Je vous incite également à regarder la documentation des périphériques, leur comportement peut être personnalisé à coup de simple, double ou tripler clic sur le fameux bouton d’appariement. On peut également citer de l’autonomie des périphériques fonctionnant avec des batteries. Ils présentent une autonomie de 3 ans ce qui est très bien.

edisio-smile

Pour apparier un interrupteur avec une box eedomus c’est donc simple. C’est peut être trop simple finalement. En effet, si on y réfléchit bien, on peut avoir tendance à ce dire que si le fait d’appuyer sur un bouton permet à la box de l’identifier et de le créer on va pouvoir référencer sur sa box les interrupteurs des voisins… A chaque fois que le voisin va appuyer sur un bouton de son interrupteur notre box va en effet capter ce nouveau périphérique et nous demander de l’inclure? Malheureusement oui. C’est le cas pour bon nombre d’émetteurs compte tenu du fonctionnement du protocole. A ce stade c’est ce qui se passe.  C’est moche. Cette particularité est loin d’être l’apanage du protocole Edisio cela dit. Prenez le protocole EnOcean, le problème est le même. Seule la portée étendue du protocole Edisio rend cette caractéristique plus embêtante. Si l’on peut “écouter” ce qui se passe chez vous on ne pourra pas parler à votre maison en revanche.

On peut se rassurer sur le fait que seuls les émetteurs sont bavards avec qui veut bien les entendre. A ce stade on ne peut rien faire contre cela. Les actionneurs quand à eux demandent confirmation pour pouvoir être appariés avec une centrale précise. Avec la box eedomus, on peut se prémunir contre les émissions des périphériques des voisins qui viendraient dire sans cesse, dès lors que ledit voisin appuie sur un bouton, “bonjour je suis on nouveau périphérique à inclure”. Et cela qu’ils soient EnOcean ou bien Edisio encore une fois. Dans le paramétrage de la box il suffit de jouer sur les paramètres suivants:

eedomus edisio_protocoles

Conclusion

Les périphériques Edisio et DiO ont des arguments de taille dans une maison connectée, ils se fondent dans le décors de manière très naturelle quitte même à participer à sa décoration. Ils militent plutôt pour le fait que cette fois-ci les périphériques doivent se montrer.

La facilité d’utilisation et d’installation font que la technique à pris des raccourcis lors de l’inclusion qui peuvent être pénalisants si on vit dans un voisinage dense peuplé d’installations à base de technologie Edisio. Comme on l’a dit cette manière de faire est malheureusement “classique” et se retrouve dans bon nombre de protocoles. Le Z-Wave, qui a d’autres tares, n’a pas cet inconvénient car il doit être associé à une centrale et il ne pourra pas se déclarer auprès d’une autre sans intervention intentionnelle d’un individu étant physiquement à côté de lui.

Reste que sa prise en charge par la box eedomus est une très bonne chose. Cela permet de panacher les technologies des modules afin de pouvoir bénéficier des meilleurs d’un peu tout les mondes. La centrale domotique  prend alors tout son sens en tant que chef d’orchestre de la maison communicante.

11 Comments

  1. duquenne said:

    Bonjour
    et merci pour vos test 🙂
    c’est toujours très détaillé, un plaisir à chaque fois.
    J e viens d’installer le dongle et 2 télécommandes voitures avec la box eedomus+ 🙂
    Effectivement c’est d’une simplicité étonnante et la portée de ces télécommandes et vraiment bluffante.
    Je ne m’attendais pas non plus à une aussi belle finition des télécommandes 🙂
    Et dire que j’ai galéré à faire des trous à la scie cloche pour placer des modules dans mes interrupteurs etc… :/
    Si la qualité des interrupteurs Edisio est la même que les télécommandes, je pense que les interrupteurs vont changer de couleurs vers du Edisio :)))

    samedi 17 octobre 2015
    Reply
    • Hervé Hervé said:

      Bonsoir duquenne,
      Merci pour vos compliments ça fait toujours plaisir!
      Les interrupteurs offrent une belle finition. Cette sensation est plus importante sur la version “verre” (plus de coloris disponibles) que sur la version “plastique” (blanc ou noir seulement mais à un prix plus intéressant). L’avantage de ces interrupteurs est que si l’on a commencé avec une version 2 boutons, on pourra par la suite opter pour une version 5 boutons par exemple en ne changeant que les façades.

      samedi 17 octobre 2015
      Reply
  2. Bonjour,

    effectivement les produits Edisio sont superbe. Mais là ou l’on veut de la simplicité, et une baisse des prix, ajouter un énième protocole est-il judicieux ?

    En tout cas, les interrupteurs sont vraiment sympa, et la déco !!!

    Merci abavala pour vos partages

    samedi 17 octobre 2015
    Reply
  3. artefact said:

    Bonjour,

    Ne trouvant pas beaucoup de tests pour le moment je me posais la question sur le retour d’état des modules Edisio, qu’en est il ?

    Merci

    lundi 26 octobre 2015
    Reply
    • Hervé Hervé said:

      Bonjour Artefact,
      Le retour d’état existe sur certains périphériques et permettent un retour d’information.

      http://www.edisio.fr/solution-sans-fil

      Quelle est votre question exactement concernant le retour d’état?

      lundi 26 octobre 2015
      Reply
  4. artefact said:

    Je suis sur le point de faire évoluer mon installation (RFXcom et 1wire pour le moment), et j’hésite entre plusieurs techno (Zwave, Enocean et Edisio).

    Pour mes besoins j’ai besoin d’une bonne portée (ce qu’Edisio semble avoir) mais j’aimerai avoir le retour d’état des modules (ce que le RFxcom ne permet pas vraiment) pour connaître l’état du portail par exemple sur mon dashboard jeedom.

    Par exemple je ne lis nulle part que le http://www.edisio.fr/socket/14-products/43-emr-2000 possède ce retour d’état pour connaître l’état d’un portail.

    lundi 26 octobre 2015
    Reply
    • Hervé Hervé said:

      Le RFXCOM ne prend en charge que les protocoles utilisant la fréquence 433MHz. Sur cette fréquence on n’a pas de retour d’état. Dans le lien que tu m’indiques, tu peux lire que le module est bidirectionnel. Pour Edisio les modules bidirectionnels “vous indiquent un retour d’informations de contrôle”.
      Ça devrait être bon!

      mardi 27 octobre 2015
      Reply
      • artefact said:

        OK merci de ta réponse, je vais sûrement acheter une clé USB et un module pour tester ça sous jeedom.

        NB : oui pas de réel retour d’état sur le RFXcom c’est jeedom qui m’indique l’état de mes modules (avec une possibilité d’erreur, pas moyen de savoir si le module a effectué l’ordre).

        mercredi 28 octobre 2015
        Reply
  5. Cassedale said:

    Bonjour,

    Merci pour cet article.
    La box ne gére pas l’événement bouton relâché.
    Du coup, on a un soucis si l’on utilise des actionneurs non Edisio (pas d’association directe)

    samedi 28 novembre 2015
    Reply
    • Cassedale said:

      Pas de soucis, la box gère très bien les inter Edisio !!
      J’ai eu un soucis sur un des mes inter Edisio, c’est ok avec les autres inter/telecommandes Edisio

      samedi 5 décembre 2015
      Reply
      • Fixion said:

        Cassedale’ tu sembles avoir reussi a gerer le bouton relaché ( j ai vu ton poste sur le forum eedomus). J ai essayé de changer le mode 1 ou 2 sur l interrupteur mais ca change rien sur l eedomus.
        Tu peux m en dire plus sur ta soluce?

        Merci

        samedi 5 décembre 2015
        Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.