La communication décalée d’EnOcean pour assurer sa promotion3 minute(s) de lecture

EnOcean est un protocole domotique qui  une caractéristique particulière que lui envient les autres protocoles RF pour la Smart Home. EnOcean permet à des périphériques de fonctionner sans fil et sans piles. EnOcean utilise une technologie de collecte d’énergie dans l’environnement direct. Un périphérique qui embarque cette technologie,  utilise l’énergie mécanique, l’énergie solaire ou thermique environnante pour créer sa propre énergie électrique. C’est en ce sens qu’EnOcean ne nécessite ni fils, ni piles. Cette caractéristique est une bonne occasion pour se moquer de la concurrence.

L’Alliance EnOcean aime bien mettre en avant les qualités du protocole qu’elle défend. On ne peut pas lui reprocher de faire la promotion de la technologie qu’elle doit défendre c’est son travail quotidien. La courte vidéo qui suit donne un  court aperçu de ce que propose le protoocle EnOcean: la promesse d’un confort illimité. Pour cette première communication, le ton est plutôt classique et sans surprises.

La concurrence des protocoles sans fils lui envie l’une de ses caractéristiques principales: la technologie EnOcean n’a pas besoin de piles ni de batteries pour fonctionner (voir article de présentation du protocole EnOcean). Le fait qu’un périphérique puisse puiser sont énergie électrique dans l’environnement dans lequel il a été installé est une sorurce de confort au quotidien (pas de piles à changer), une source d’économies (pas de piles à acheter), et un argument responsable pour la sauvegarde de la planète (pas de piles à jeter ou a recycler).

Ce système de transformation de énergie mécanique, l’énergie solaire ou thermique environnante pour créer sa propre énergie électrique permet aux périphériques EnOcean de fonctionner encore et encore, jours après jours de manière infatigable. On l’utilise un jour et l’on sait que le périphérique sera toujours opérationnel demain et le jour d’après sans que l’on ait puisé dans sa réserve énergétique de manière irréversible. La vidéo suivante montre cela en empruntant une manière de faire que les cinéphiles pourront comparer à la situation vécue par le héros du film “Un jour sans fin”. L’humour de répétition est de sortie.

La domotique filaire a des vertus liées au câble qui lui permet de sécuriser la transmission des ordres domotiques. Son principal point faible, selon les défenseurs de la domotique via ondes radio, c’est justement ce même câble. Si le fil physique n’est pas prévu lors de l’installation il n’est pas possible d’étendre le réseau domotique sans avoir recours à des travaux. Avant même de parler domotique filaire, le simple fait de vouloir ajouter un interrupteur dans une maison peut être un long chantier.

Les promoteurs de la norme EnOcean avancent qu’installer un interrupteur EnOcean afin de piloter une lampe prend à peine 10 minutes alors que les travaux nécessaires à l’installation d’un interrupteur classique exigent plutôt 3h20. Cette dernière vidéo de promotion du protocole EnOcean s’engage à vous faire réaliser que 3h20 peut être un peu longuet. Installez-vous confortablement.  Je vous laisse avec cette dernière vidéo. Elle est un peu longue mais elle est assez sympathique.

Un commentaire

  1. […] EnOcean est un protocole domotique qui une caractéristique particulière que lui envient les autres protocoles RF pour la Smart Home. EnOcean permet à des périphériques de fonctionner sans fil et sans piles.  […]

    jeudi 11 février 2016
    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.