Eclairage : Le câblage électrique actuel va-t-il disparaître?3 minute(s) de lecture

Certains le pensent même si cela peut paraître absurde aujourd’hui: dans une dizaine d’années on pourrait voir un câblage basse tension remplacer la norme de câblage électrique actuelle pour l’éclairage résidentiel.  Avec la démocratisation des éclairages LED, nous verrons peut être nos normes de câblages être revues pour abandonner le câblage rigide 1.5 mm² protégé par des gaines ICTA.

Au moins deux entreprises ont récemment annoncé des produits d’éclairage à LED – y compris pour les appliques, les spots et les interrupteurs – qui sont alimentés et contrôlés via du câble Cat 5/6. Qu’est -ce que le câble de Cat 5 / 6?  Il s’agit du câble utilisé aujourd’hui pour relier les ordinateur à un réseau informatique. C’est celui que l’on appelle communément le câble Ethernet.

Ces entreprises, LumenCache et NuLEDs, expliquent leur choix technologique par le fait que les besoins en énergie sont limitées tout comme l’est la production de chaleur dès lors que l’on utilise des lumières LED.  Cela signifie que les LED ne nécessitent pas le câblage haute tension qui est indispensable pour les ampoules incandescentes standard.  Autre avantage et non des moindres : une fois que les LED sont câblés directement avec du câble Cat 5/6, cela devient bien plus facile pour ajouter des contrôles d’éclairage pour piloter le marche / arrêt, la variation et des changements de couleurs RVB.

Ce câblage CAT 5 / 6 est de plus en plus présent dans nos foyers. Nous l’utilisons à plusieurs endroits dans la maison : pour l’informatique, pour la téléphonie, pour faire circuler les signaux hertziens de la TNT, pour distribuer l’audio et la vidéo… Il est utilisé également pour tout types d’appareils intelligents, les points de contrôle de l’énergie (standard ou alternatif), les points d’accès sans fil.  Et maintenant il peut être utilisé pour de l’éclairage LED.

Quelque soit la mise en oeuvre choisie (LumenCache ou NuLEDs) pour l’éclairage LED, le courant alternatif est converti en courant continu par un module que sera remisés dans un local technique.  Il est ensuite distribué aux luminaires via le câblage CAT 5/6.  On a un gain de temps lors de la pose et pour les modifications ultérieures ainsi qu’un avantage de coût par rapport un l’utilisation des câble électriques classiques. La différence principale entre LumenCache et NuLEDs, réside dans le fait que NuLEDs utilise le standard Power over Ethernet (PoE) et le protocole IP pour la partie contrôle.

Nous devrions  donc nous attendre à une augmentation de l’utilisation de câblage Cat 5/6 dans les maisons neuves et les entreprises. D’après une étude récente, 31% des intégrateurs qui ont répondu au sondage de CE PRO sur LinkedIn , disent que le câblage par foyer a augmenté de façon significative au cours des cinq dernières années. Dans le même temps, 21% disent que le câblage CAT 5/6 a diminué, 14% qu’il est resté stable, tandis que 34% disent que le câblage a seulement légèrement augmenté.

Voici pour terminer une présentation vidéo de la technologie de LumenCache :

http://www.youtube.com/watch?v=8s-GWwsWs0o

Et la technologie de NuLEDs :

Source : CE Pro

2 Comments

  1. enr37 said:

    et tu penses sincèrement que les tarifs vont baisser ? si une manne disparait, il y a fort a a parier (vu l’entente cordiale qui existe dans un secteur dominé par quelques gros) qu’ils vont nous sortir un truc “révolutionnaire” pour nous faire passer ces cables/vessies pour des lanternes :p

    mardi 17 juillet 2012
    Reply
    • Hervé Hervé said:

      C’est un vœu pieu en effet. Avant que cette techno soit dispo à grande échelle, encore faut-il qu’ils se mettent d’accord sur une techno/norme commune… 🙁

      mercredi 18 juillet 2012
      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.