Google affiche ses ambitions dans la Smart Home avec [madeby.google]7 minute(s) de lecture

Hier un géant américain est rentré (à nouveau) de plein pied dans la course aux assistants domestiques. Google a en effet présenté plusieurs objets et services pour la maison: Home, Wi-Fi, Chromecast Ultra, Assistant…. Le plus attendu était Home, un haut-parleur à commande vocale alimenté par… Google Assistant. Il est là chez vous pour répondre à n’importe quelle questions. Vous pouvez également lui indiquer de réaliser des actions. C’est un peu comme si Home était votre moteur de recherche Google personnel, toujours prêt à aider. Un assistant, un majordome, qui prend en charge vos données numériques mais qui peut également agir sur votre Smart Home.  Il peut compter pour cela sur l’ensemble de la nouvelle gamme d’appareils [madeby.google].

OK Google,…

Home a quelque peu volé la vedette au nouveaux téléphones Pixel lors de la conférence de presse d’hier à San Francisco. Il faut dire que bon nombre de caractéristiques les concernant avaient fuité dans la presse ces derniers jours. Du Google Home on avait juste eu un aperçu lors de la dernière conférence Google IO.

Home a été imaginé pour être simple. Pour vous faire entendre de ce petit boitier, c’est tout simple il suffit de commencer sa phrase en disant, “Ok Google“. Home sait alors que vous lui adressez la parole. Vous pouvez ensuite profiter de son oreille attentive et de la base de connaissance Google pour poser toutes les questions concernant l’actualité ou bien encore votre actualité.

google_home_couleurs

En effet vous pouvez lui indiquer de jouer le morceau de musique que vous souhaitez écouter là maintenant tout de suite. Vous pouvez lui demander de lancer Netflix sur la télé du salon. Vous pouvez lui indiquer de vous rappeler les rendez-vous de la matinée. Vous pouvez lui demander l’état du trafic…. bref Google a dévoilé son assistant personnel. Un assistant domestique contrôlé à la voix, composé d’un haut-parleur et de plusieurs micros.

Les premiers essais donnent ça:

Comme on le voit dans la vidéo précédente, l’utilisation de Google Home ne s’arrête pas là. Google lui a également confié le rôle qui consiste à vous aider à contrôler facilement les appareils connectés de votre maison. La Smart Home est également son terrain de jeu par l’entremise de Nest, Philips, Samsung SmartThings, ou encore le moteur de règles IFTTT.

google_home_musique

Le Moteur de règles IFTTT lui ouvre un panel immense d’interactions. Cette plateforme est la bienvenue car pour l’instant les acteurs compatibles avec la solution du géant américain ne forment pas une longue liste interminable. Je pense que dans les jours/mois qui viennent les annonces devraient venir enrichir ce catalogue de services.

S’intégrer au mieux dans les intérieurs

Google Home propose une esthétique sobre qui souhaite rappeler des objets du quotidiens tels que les verres ou les bouteilles afin de se fondre dans n’importe quel intérieur. Sur le dessus il propose une interface tactile permettant de réveiller Home si besoin ou de régler l’intensité du son.

google_home_surface

Home est équipé d’enceintes puissantes. Pour faciliter son intégration dans les foyers il est équipé d’une base interchangeable permettant de personnaliser son look.6 coloris sont disponibles avec 2 matières au choix: tissu ou métal.

google_home_couleurs-2jpg

La vidéo suivante vous permet de découvrir quelques caractéristiques importantes de ce nouvel assistant qui a été conçu pour être présenta tant dans votre intérieur que dans votre vie:

Home you’re not alone!

Pour lui assurer l’accès à votre Hi-Fi ou vos télévisions, Home peut compter sur Google Chromecast qui s’est étoffé pour l’occasion d’une version, Chromecast Ultra (69$), plus musclée qui lui permet entre autres de diffuser du contenu en 4K sur un téléviseur que ce soit en WiFi ou Ethernet. Les pré commandes commencent en novembre et il sera livré en décembre. Google Play prévoit également de diffuser du contenu 4K à partir du mois de novembre.

Pour lui permettre de rayonner en maître dans la maison il peut compter sur la connectivité réseau sans faille du réseau Wifi étendu constitué par les bornes Google Wi-Fi. Ce systèmes de bornes interconnectées les unes avec les autres permet de créer un réseau domestique couvrant l’ensemble de la maison en gommant les zones blanches. Un seul routeur coûte 129 $, tandis qu’un pack de trois coûte 299 $. Les pré commandes commencent en novembre et il sera livré en décembre.

Afin que cet assistant soit toujours disponible, vous pouvez équiper sans soucis plusieurs pièces de cette technologie. Les différents Home de votre maison seront toujours synchronisés. Le Home le plus proche de vous sera toujours au courant de ce que vous avez commandé un peu plus tôt à l’autre bout de la maison ou eu peu plus tôt via l’application Google Assistant de votre smartphone.

Le premier périphérique à accueillir Google Assistant sera le nouveau smartphone de la maque: le Pixel et le Pixel XL qui souhaite clairement concurrencer les iPhones de son grand rival Apple. Prochainement on devrait également voir Assistant fleurir sur bon nombres de smartphones Android. Suivront ensuite les voitures ou encore les montres construites autour de l’OS maison: Android.

Google Home ne vient donc pas tout seul pour s’intégrer dans votre vie. Sundar Pichai, le CEO de Google annonce

Aujourd’hui, nous avons annoncé le lancement d’une nouvelle gamme d’appareils [madeby.google]. Notre objectif : mettre le meilleur de Google à votre portée à tout moment, quoi que vous fassiez et où que vous soyez. Le Pixel est le premier téléphone qui intègre l’Assistant Google. Avec Google Home, notre haut-parleur qui réagit à la voix et utilise la technologie de l’Assistant Google, il vous suffit de dire “Ok Google” pour obtenir des réponses et de l’aide dans toute votre maison. Avec Chromecast Ultra et Google WiFi, votre maison est plus connectée que jamais. Et avec Daydream View, notre casque et contrôleur, vous allez pouvoir explorer de nouveaux mondes en réalité virtuelle depuis votre téléphone. Aussi différents qu’ils soient, tous ces produits répondent au même objectif : vous offrir le meilleur de Google.

Depuis hier, Google est allé un peu plus loin dans la diversification de ses activités en devenant un peu plus un fabricant de matériel. L’entreprise part à l’attaque de Apple et de son iPhone avec ses téléphones Pixel.  La petite pique dans la vidée de présentation concernant la présence de la prise Jack sur les téléphones Pixel a beaucoup fait sourire. Avec Home, Google tente de s’armer pour détrôner son concurrent Amazon Echo. Ce dernier a lancer tout dernièrement de sérieuses offensives pour tenter d’être compatible avec le maximum d’objets et de services. Google devrait suivre le même chemin pour étoffer sa liste de compatibilité.

Google sait qu’il va devoir en faire de même s’il souhaite convaincre. Une bonne partie du succès des assistants est de pouvoir agir et interagir avec le plus grand nombre de systèmes dans la maison. Google a déjà annoncé que des API seront disponibles pour interface Home avec le reste de la maison. La conquête de la Smart Home redouble d’intérêt avec ce nouvel arrivant. Le kit de développement pour son assistant sera mis à disposition des développeurs et des partenaires l’année prochaine.

google_home_enceinte

Google Home est en pré commande aux US uniquement pour l’instant et sera livré à partir du 4 novembre. Il est disponible au prix de 129$ avec six mois d’abonnement à Youtube Red offerts. Cela le positionne à un tarif moins élevé que son grand rival l’Amazon Echo (179$). Une offre de 3 Home à 299$ est également proposée. Aucune annonce n’a été faite pour l’Europe pour le moment. Sur ce point là il ne fait pas mieux que son concurrent!

2 Comments

  1. EnR37 enr37 said:

    Autant on ne sait pas trop sur la possibilité d’intégrer Alexa dans l’eedomus (par exemple) autant google s’intègre en général pas mal. esperont qu’une API arrive vite et que l’assistant arrive aussi vite qu’alexa (prévu début 2017 je crois) en europe. Bon du coup, c’est vrai que du coup, google nous flique encore plus dans la maison et, peut etre betement, j’ai un peu moins “peur” d’amazon. de plus les Dot amazon sont bcp moins chers.
    Pour le chromcast et les téléphones je me sens un peu pris pour une vache a lait. les chromcast ont explosé leur tarif pour une utilisation pas bcp différentes des précedents. Quand aux téléphones, je me souviens d’un temps ou leur téléphone étaient les moins chers du marché pour de telles compétences. Google manque de finances ???

    mercredi 5 octobre 2016
    Reply
  2. Alphonse said:

    Merci pour l’article!

    Au niveau esthétique je préfère l’amazon et je trouve plus pratique et joli de dire “Alexa” plutôt que “Ok Google” , on se rend plus compte que l’on parle à une grosse firme plutôt qu’à une sympathique assistante 😉
    La synthèse vocale à l’air plus agréable à écouter aussi côté Amazon, à voir en français.
    Reste à savoir lequel prendre? Lequel apportera le plus de fonctionnalités? Sachant que l’évolution est surtout logicielle et quasi infinie! Si aucun des deux ne s’amusent à nous sortir des incompatibilités avec les anciennes versions où arrêt des mises à jour.

    Je pense attendre encore un peu voir qui va manger l’autre, j’ai bien peur que Google soit plus fonctionnel ayant déjà plus de lien avec nos PC et smartphones.

    mercredi 5 octobre 2016
    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.