NXP souhaite simplifier la Smart Home avec le NFC3 minute(s) de lecture

Le NFC ou Near Field Communication ou encore communication en champ proche est une technologie de communication sans fil, à courte portée et à haute fréquence. Elle permet l’échange d’informations entre des périphériques jusqu’à une distance d’environ 10 cm. On a eu l’occasion d’en parler a quelques reprises sur le blog notamment via cet article de présentation. A ce jour, la technologie n’est pas très très répandue en domotique. Sans tenter de trouver des coupables à cela, l’entreprise NXP tente de faire la promotion de la technologie en mettant en avant dans une infographie les usages dans une Smart Home.

NXP a tout intérêt à mettre en avant la technologie NFC. En effet, il s’agit là d’un des principaux fabricants des puces liées à cette technologie. Le fait que la technologie soit, du moins sur le papier, un candidat idéal pour remplir des fonctions dans la maison connectée est un peu lointain de la réalité de mises en œuvres constatées sur le terrain. On y relève en effet bien trop peu d’exemples concrèts au gout du fabricant de puces NFC.

Dans le cadre de la Smart Home, NXP souhaite mettre la technologie NFC en juge de paix de la cacophonie ambiante engendrée par la multiplicité des protocoles domotiques: Bluetooth, WiFi, ZigBee, Thread, Z-Wave, EnOcean,… La compatibilité ainsi pointée du doigt et l’interopérabilité reléguée au rayon des doux rêves, NXP s’interroge également sur la pérennité de ses solutions à plus ou moins long terme et sur leur praticité au quotidien. Pour l’industriel, la solution pour mélanger et assortir les protocoles sans se soucier de tous ces tracas tiens en 3 lettre: NFC.

Le fait que la technologie NFC soit maintenant dans bon nombre de smartphones ou tablettes milite pour son utilisation dans le cadre de la maison connectée. Elle peut être utilisée au quotidien pour déclencher facilement des actions en l’associant à des Tag NFC bien positionnés dans la maison. Mais plus simplement, elle peut être également d’une grande aide pour faciliter l’extension de la couverture fonctionnelle de la Smart Home lors du rajout de périphériques. L’expérience très concluante de la société eedomus à l’occasion du CES 2016 en janvier dernier en est une brillante démonstration.

La technologie a prouvé son utilité dans des secteurs tels que le transport (Pass Navigo) ou le paiement sans contact. Dans les maisons, c’est une autre histoire. Des solutions telles que la box domotique OOMI proposent cette technologie sur leurs périphériques. mais elles restent anecdotiques. OOMI équipe chacun des ses périphérique de puces NFC. L’appairage d’un périphérique nouveau avec la box est alors d’une simplicité déconcertante. Il suffit de rapprocher le nouveau venu de son smartphone pour que ce dernier joue le rôle d’entremetteur entre le périphérique et la box déjà installée.

Quand on voit les tracas que posent certains périphériques Z-Wave dans leur inclusion dans une box domotique on devrait décréter obligatoires ces technologies de simplification de l’installation de systèmes domotiques. Les avantages sont perceptibles pour les clients. Il reste à convaincre les fabricants de l’utilité de simplifier la Smart Home.

L’infographie (un peu retravaillée pour la faire tenir en longueur) montrant les avantages du NFC par NXP est la suivante. L’originale peut être consultée ici.

smart-home_infographic

Un commentaire

  1. EnR37 enr37 said:

    Perso, je me sers de tag nfc pour enclancher/oter la surveillance de la maison avec un tag placé a l’exterieur. Idem pour le scenario tv. bref, ce qui n’est pas super automatisable, le nfc est un bon compromis.

    mercredi 5 octobre 2016
    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.