Grâce à MagnifiSense, le périphérique domotique… c’est vous!4 minute(s) de lecture

Le réveil sonne. Une dure journée commence. Le plus pénible c’est de se lever. Surtout que l’on est vendredi et que l’on a accumulé toutes la fatigue de la semaine.  Bref… Pour pouvoir gagner quelques précieuses secondes (ou minutes soyons fou!) on peut déclencher la machine à café à distance ou bien la régler sur l’heure de réveil pour quelle se lance automatiquement. C’est l’un des bénéfices de la smart home. Et si de manière naturelle le fait d’éteindre le réveil, ou de repousser la sonnerie de 9 min (soyons prévoyants) déclenchait la cafetière?  On parle de réveil, mais ça airait pu être la lampe de chevet qu’importe, votre domotique sait quel appareil vous avez activé et surtout quelle est votre besoin. C’est la promesse de MagnifiSense : vous transformer en périphérique domotique.

MagnifiSense-photo

Afin de déterminer quel appareil vous actionnez dans le but de déclencher des actions correspondantes sans à avoir à trafiquer ledit appareil on avait déjà croisé la solution de Microsoft. Elle utilisait la pollution ambiante pour identifier à quel endroit de la maison et de la pièce on se trouvait. Sympa mais pas assez précis. Afin de détecter quel appareil l’on est en train d’actionner, l’une des solutions pour y parvenir c’est de rapprocher le dispositif au plus pret de la personne et au plus proche de la machine. MagnifiSense est donc un wearable qui se porte au poignet. On ne peut pas faire beaucoup mieux.

MagnifiSense est un bracelet que l’on porte sur soi et qui est capable de jouer le rôle de capteur de radiation magnétique. Il détecte et classifie le dispositif électrique qu’une personne utilise en se basant sur la signature unique rayonnée EMI des différents composants électroniques.

MagnifiSense-EMI

Cette nouvelle technologie portable développé à l’Université de Washington peut sentir avec quels appareils l’utilisateur interagit au cours de la journée. non seulement cela peut permettre de lancer des scénarii adapté mais cela permet de pister l’empreinte carbone de cet individu. Au bout d’une journée on sait quels sont les appareils que vous avez personnellement utilisés et combien ils ont pu consommer. Cette technologie peut également être utilisée afin d’apporter une aide à des personnes ayant des difficultés à se souvenir qu’ils ont mis en marche par exemple un plaque de cuisson électrique ou un fer à repasser, évitant ainsi des accidents domestiques.

MagnifiSense semble être une technologie tout à fait intéressante par sa capacité à identifier correctement les appareils électroménagers. La récente étude de ses créateurs permet d’annoncer un taux de réussite de 94% de l’identification de l’interaction des utilisateurs avec 12 appareils classiques de nos maisons. Après une calibration initiale courte, étaient par exemple reconnus les four micro-ondes, les mixeurs, les télécommandes, les brosses à dent électriques, les ordinateurs portables, les variateurs de lumières,… Lorsque la phase de calibration n’est pas faite le taux de réussite tombe à 83% ce qui n’est pas mal du tout.

MagnifiSense-sources

Le capteur porté au poignet est capable de reconnaître les signatures électromagnétiques uniques générées par les composants électriques mais également par les moteurs. Cela à permis à l’équipe d’identifier également des voitures et des Bus…

MagnifiSense a également un potentiel très intéressant dans le cadre de l’apprentissage des automatismes que l’on souhaite confier à une Smart Homes. Il permet par exemple au système de reconnaître les préférences des utilisateurs lorsqu’il interagit avec un appareil électrique ou un périphérique de son foyer. On peut imaginer que l’on puisse un jour mettre la domotique de la maison en mode apprentissage et que l’on puisse alors lui indiquer avec ce bracelet qu’à chaque fois que l’on allume la TV qu’il faille éteindre le plafonnier. La maison comprend ce que vous faites et sans paramétrage ni création de règles, le scénarii est créé automatiquement. Ça laisse tout de même assez rêveur!

Ce système permet de domotiser tout un tas d’appareils qui ne sont pas naît communicants ce qui laisse entrevoir des économies financières et des heures de bidouillage épargnées. Elle peut être employée pour détecter l’usage d’appareils qui ne pourraient pas être équipés de micro modules domotiques. Je pense particulièrement à tous les appareils à piles ou batteries qui pullulent dans nos intérieurs modernes.

MagnifiSense-proto

A ce stade la technologie doit faire des efforts pour être présentable. Il n’est pas évident de porter le prototype tous les jours. La miniaturisation aidant, les chercheurs envisagent de transformer leur appareil proof-of-concept en quelque chose qui pourrait être intégré dans une montre ou un bracelet tracker. Ce qui est encore plus fort, c’est que basé sur son enquête, l’équipe croit que, avec une légère amélioration du taux de capteurs magnétiques des smartphones et smartwatches actuels, MagnifiSense pourrait bientôt être activé sur de nouveaux appareils en ne nécessitant… qu’une simple mise à niveau logicielle!

Bien utilisée cette technologie porte en elle de nombreux espoirs, mal utilisée elle permet tout simplement d’être pisté à tout instant et de savoir à tout moment ce que vous êtes en train de faire…

Un commentaire

  1. […] Le réveil sonne. Une dure journée commence. Le plus pénible c’est de se lever. Surtout que l’on est vendredi et que l’on a accumulé toutes la fatigue de la semaine. Bref… Pour pouvoir gagner quelques précieuses secondes (ou minutes soyons fou!  […]

    dimanche 25 octobre 2015
    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.