Husqvarna Group fait l’acquisition de Koubachi5 minute(s) de lecture

Ça bouge dans le monde des objets connectés. Et ceux qui se destinent aux plantes n’échappent pas à cette tendance. Alors qu’on a l’impression que des startup se créent tous les jours afin de développer des idées plus géniales les unes que les autres dans le domaine des objets connectés, il y en est d’autres qui disparaissent pour se fondre dans un groupe multinationnal. C’est le cas de Koubachi qui vient de rendre publique l’annonce de son rachat par le groupe Husqvarna. C’est un peu: quand le grand suédois mange le petit suisse (je vous l’accorde elle était facile celle là).

Koubachi_Outdoor_3

On connait Husqvarna dans le jardin mais peu encore dans le domaine des objets connectés. Ne vous en faites pas, le jardin n’est pas non plus son métier d’origine. L’histoire de Husqvarna a débuté avec la fabrication… d’armes. L’acte de naissance de l’entreprise suédoise n’est pas tout récent puisqu’il faut remonter en 1620 lorsqu’il a été signé par la main su roi de Suède. Lorsqu’en 1872 le contrat qui lie l’entreprise et la couronne suédoise pour la fabrication d’armes est arrété, commence alors la recherche de moyens de se diversifier. L’entreprise innovera et se réinventera avec des produits tels que les machines à coudre (1872), les armes de chasse (1877), les poêles à bois (1884), les hachoirs (1890), la première machine à écrire suédoise (1895), les bicyclettes (1896), les motos (1903) et les poêles à gaz (1912)…

Ce n’est finalement qu’en 1918 que Husqvarna arrive enfin dans les jardins avec un premier exemplaire de tondeuse à gazon.  Elle est alors mécanique. L’expansion se poursuit dans la maison également avec des appareils ménagers, tels que la première cuisinière électrique Husqvarna , le lave-vaisselle ou encore le lave-linge. La première tondeuse à gazon motorisée fera son entrée au catalogue en 1947. En 1959 c’est la première tronçonneuse qui fait son apparition. En 1967 Husqvarna abandonne son métier d’origine qu’est l’armurerie et continue de se développer dans les outillages pour le jardin en proposant l’année suivante sa première débroussailleuse.

husqvarna-solar-power-automower2

Le développement international de la marque lui a permis de faire reconnaître ses compétences sur ce secteur auprès des particuliers mais également de professionnels des jardins et des forêts. En 1995 Husqvarna lance la tondeuse solaire, première tondeuse à gazon entièrement robotisée au monde, fonctionnant grâce à l’énergie du soleil. Le digne héritier de cet ancêtre est aujourd’hui l’Husqvarna Automower. Les modèles actuels font office de référence dans le secteur en proposant des innovations intéressantes telles que la navigation assistée par GPS, le timer météo, le chargement automatique…

On peut maintenant rajouter que le 15 juillet 2015 Husqvarna rachète la startup Koubachi AG, un pionnier dans le domaine du jardinage dit “intelligent” basée en Suisse. L’acquisition apporte au groupe une vaste expérience et une bonne compétence de l’Internet des objets. Koubachi apporte également une connaissance des problématiques de l’automatisation de foyers plus précisément en ce qui concerne le jardinage et l’entretien des plantes.

product_packshot$30a8b0

Une marque qui conçoit des tondeuses et des tronçonneuses et qui rachète une entreprise dont les produits militent pour le bien être des plantes peut paraître surprenant. Tout s’explique lorsque l’on sait que Husqvarna a racheté en 2007 l’entreprise Gardena. Koubachi viendra renforcer considérablement la Division Gardena dans ce secteur d’activité. Gardena offre en effet une gamme complète répondant à de nombreux besoins, que ce soit des systèmes d’arrosage, des pompes, des bassins de jardin, des outils pour l’entretien des pelouses, des arbres et arbustes ou encore pour le travail du sol. On comprend mieux les raisons de ce mariage avec Koubachi dont l’offre se compose principalement d’un système de soins des plantes via une offre cloud qui comprend des capteurs et des applications mobiles avec une bibliothèque d’installation d’envergure et des algorithmes uniques permettant de faciliter au mieux les soins des plantes.

«L’acquisition va augmenter et accélérer la valeur du concept de jardin intelligent de Gardena, qui sera lancé à partir de 2016. Ce concept relie l’arrosage automatique et la tonte robotique de la pelouse d’une manière unique, tout cela est géré via une application pour smartphones. Unir nos forces avec l’équipe de Koubachi permettra de consolider notre position de leadership au sein du jardinage », explique Sascha Menges, président de la Division Gardena, Groupe Husqvarna.

Le Groupe Husqvarna est un grand nom européen de produits pour l’arrosage des jardin et un leader mondial dans l’équipement de coupe et outils diamantés pour les industries de la construction et de la pierre. Les produits et solutions du Groupe sont commercialisés sous des marques telles que Husqvarna, Gardena, McCulloch, Poulan Pro, Weed Eater, Flymo, Zenoah et Diamant Boart dans plus de 100 pays. Les ventes nettes en 2014 sont élevées à 33 milliards de couronnes suédoises. Le Groupe qui a été racheté par Electrolux en 1978, dispose de plus de 14.000 employés dans 40 pays. Depuis hier il s’est agrandi avec Koubachi.

gardena-focus

Le communiqué de presse officiel ne dit rien des produits actuels de la startup suisse. Il n’est pas indiqué non plus d’informations relatives aux ressources cloud de Koubachi. Ce serait dommage que les clients actuels de ces objets connectés soient abandonnés. Les objets connectés peuvent être mis à jour via le Wi-Fi domestique c’est une bonne piste pour assurer la pérennité de l’offre si telle en est l’ambition du nouveau propriétaire de la solution cloud…

Soyez le premier à commenter

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.