Lancement imminent de la Cité de l’Objet Connecté: 10… 9… 8…6 minute(s) de lecture

Lors de la présentation du Plan Industriel Objets Connectés faite par Eric Carreel en avril 2014, il était annoncé entre autres actions, la création d’une Cité de l’Objet Connecté. La Cité de l’Objet Connecté a pour but de rassembler sur un même lieu des start-up du secteur et des industriels pouvant les aider dans leur démarche d’innovation. Le site retenu pour établir le camp de base de cette nouvelle entité de production industrielle a été la ville d’Angers. Le site a été aménagé et est fin prêt pour accueillir les premiers occupants. L’inauguration de la Cité de l’Objet Connecté est prévue pour le 12 juin 2015.

cite-objet-site1

Qui se assemble,… s’assemble

Rassembler en un seul et unique lieu tous les acteurs nécessaires à la conception et à la production des Objets Connectés, telle est la raison d’être de la Cité de l’Objet Connecté. Cette industrie nouvelle a besoin de rapidité dans la conception et la production afin de pouvoir être compétitive sur le plan mondial. A Angers, les apporteurs de bonnes idées souhaitant donner vie à leur projet pourront trouver des designers, des assembleurs, des électroniciens, des plasturgistes, des métallurgistes, des spécialistes de la production industrielle. Le but est toujours de gagner le précieux temps entre l’idée, la conception, le prototypage et le produit fini.

cite-objet-experts

Un élan multi acteurs…

Il n’y a pas de secrets, la compétition internationale exige que l’on puisse accélérer les cycles de production. L’innovation a besoin pour cela que l’on réunisse les efforts, les savoir-faire et les talents. Du côté des industriels partenaires, le projet de La Cité de l’Objet Connecté est aujourd’hui porté par un groupe d’entreprises réunies autour de la société éolane.

https://www.youtube.com/watch?v=ORKzR6m99Ys

L’accélérateur industriel axe en priorité ses efforts sur les actions suivantes :

  • réduction du temps de mise sur le marché (contraintes liées au time-to-market)
  • apport d’expertises, d’agilité et d’innovation
  • prise en charge du challenge des coûts

cite-objet-circuit

Pour atteindre ces objectifs, la Cité dispose d’une assemblée des actionnaires avec des pouvoirs étendus, d’un Conseil de Direction et d’un Bureau Exécutif. Les acteurs autour de ce projet viennent de différents horizons et peuvent être catalogués en 4 familles:

  • Le premier cercle est celui des acteurs industriels (8 membres). Il est constitué de TPE, PME et ETI.
  • Le second cercle est celui des grandes entreprises (AIR LIQUIDE Santé, DOCAPOST, ORANGE, BOUYGUES,  M2OCITY/VEOLIA).
  • Le troisième est celui des Mutuelles (Harmonie Mutuelle, Inter Mutuelle Assistance).
  • Le quatrième est celui des conseils financiers et du fonds privé d’amorçace (Pays de Loire Développement).

cite-objet-salle

A ces acteurs s”ajoutent le soutien des pouvoirs publics tels que la French Tech, le Ministère de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique, la Région Pays de la Loire, Angers Loire Métropole ou encore la ville d’Angers

…au service des Startup

Les premiers “clients” de la Cité sont attendus très prochainement. Un concours avait été organisé par la Cité du 13 au 30 avril dernier afin de recruter les premiers projets qui y seront développés. Il  avait remporté un vif succès. 3 lauréats ont été retenus à l’occasion de ce concours. Ils ne seront dévoilés que le 12 juin prochain lors de l’inauguration. Ils auront le plaisir de mettre à profit le prix remporté: 4 mois offerts en offre co-working basic.

cite-objet-espaces

L’offre proposée par la Cité souhaite couvrir le cycle de vie d’un produit: aller du prototypage à la fabrication de pré-séries. La Cité commercialisera ces services via 3 formules principales, baptisées C Prime, C Double Prime et C Triple Prime.  Les tarifs démarrent à partir de 300€ par mois.:

  • C Prime : (à partir de 300 €) Co-Working + FabLab:
    • Espace de travail ouvert
    • Ateliers
    • Petits équipements
    • Imprimantes 3D
    • Assistance projet
  • C Double Prime : (à partir de 400 €)  Accès à un bureau fermé + FabLab
    • Bureaux partagés ou individuels (option)
    • Ateliers
    • Petits équipements
    • Imprimantes 3D
    • Assistance projet
  • C Triple Prime : (sur chiffrage)  Industrialisation + Gestion de projet
    • Espace de travail dédié
    • Ateliers équipés de machines professionnelles
    • Electronique
    • Numérique
    • Plasturgie
    • Mécanique

cite-objet-formules

Un site prêt pour écrire des histoires

A Angers, après quelques hésitations, ce seront finalement les entrepôts de RCO (Radio Comptoir de l’Ouest) qui ont été choisis pour accueillir la Cité. Ils se situent à proximité du parc des expositions et à la croisée d’axes autoroutiers. Ils ont été rachetés pour 3,7 millions d’euros par Angers Loire Métropole. Ils ont été réhabilités, remaniés et équipés afin d’abriter maintenant la Cité de l’Objet Connecté.

cite-objet-site2

Ce site et ce rassemblement d’expertises offre également une certaine visibilité aux startups de la French Tech. Il ne faut jamais perdre de vue que le savoir faire reconnu n’est rien s’il n’y a pas derrière …le faire savoir. Dans cette optique, la Cité de l’Objet Connecté a également pour ambition de participer à faire rayonner à l’international l’excellence du made in France dans les technologies.

La première action en ce sens est de proposer sur place, un showroom de 150 m². Il est prévu pour exposer les créations, les tester les améliorer et les rendre accessibles à tous. Il est localisé juste à côté de la salle de conférence pouvant accueillir divers événements et servir également aux relations publiques et presse.

cite-objet-showroom

Un modèle à tester avant d’être décliné

Pour la Cité de l’Objet Connecté, le grand jour sera donc le 12 juin 2015 date de son inauguration, Prévue initialement pour la mi-mai, c’est finalement cette date qui a été retenue pour son lancement officiel. Plus de 1000 personnes sont attendues sur le site angevin à cette occasion. On pourra compter parmi eux, sur la présence du président de la République. Il sera notamment accompagné par le secrétaire d’État au Numérique, Axelle Lemaire qui suit de près ce dossier ainsi que celui des objets connectés en général.

Le lendemain de l’inauguration, si vous êtes dans le coin, profitez de la journée Portes Ouvertes. En effet ce samedi 13 juin, la cité sera ouverte à tous les visiteurs désireux de découvrir les lieux.  Par la suite les visites seront également possibles. Il faudra pour cela s’inscrire sur le site de la Cité aux dates proposées.

coc_logo404

Cette Cité a été conçue au départ pour être un premier pont permettant à une industrie nouvelle d’atteindre la maturité et la compétitivité recherchée.  Il était prévu à l’origine d’étendre cette manière de donner naissance à des objets connectés sur d’autres sites.  Le modèle imaginé va donc maintenant pouvoir être testé en grandeur nature, se confronter avec la réalité et voir s’il demande des ajustements avant d’être éventuellement étendu sur d’autre sites géographiques.

Il n’est pas évident de faire travailler ensemble des acteurs différents de manière coordonnée. L’enjeu consiste également à convaincre les startup de venir séjourner quelques mois en Anjou afin de donner vie à leur idées. A la clé il y a de l’innovation, de la compétitivité et des emplois. C’est avec ce genre d’initiatives que le gouvernent souhaite en effet relocaliser en France la production de 20 % des objets connectés fabriqués par les entreprises françaises d’ici 2020…

Bientôt on ne dira peut être plus j’ai démarré mon aventure dans un garage mais j’ai débuté dans une Cité!

Si vous souhaitez plus de renseignements concernant la Cité de l’Objet Connecté, vous trouverez surement votre bonheur sur leur site web. Pour une présentation vidéo de 6 min 40 s de la Cité, c’est ci-dessous: 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.