Philips et Somfy automatisent la lumière au bureau ainsi qu’à la maison4 minute(s) de lecture

Lors du dernier salon IBS 2014 qui s’est tenu en septembre à La Défense, Somfy et Philips ont présenté une solution professionnelle élaborée ensemble. Baptisée Light Balancing, elle permet aux bâtiments de bénéficier les apports et des bénéfices des métiers respectifs des 2 groupes. Philips apporte son savoir faire dans l’éclairage en diagnostiquant les apports à fournir à tout moment de la journée pour que le confort soit maximum. Somfy apporte de son côté l’automatisme des ouvrant qui permet aux bâtiments de gérer au mieux les ressources naturelles en terme de lumière et de confort thermique. Cette coopération se décline maintenant aux niveau des solutions domotiques 2.0 pour le plus grand bonheur des particuliers.

Lorsque la domotique est affaire d’installateurs, la partie peut sembler plus facile pour les industriels. Il “suffit” de construire ensemble un système qui puisse répondre aux exigences des installateurs et de former ces derniers. Le nombre d’intermédiaires est restreint. La solution Light Balancing s’inscrit dans ce cadre. Compatible avec les technologies KNX, IP+ ou autres, un pont matériel relie les 2 mondes et permet aux bâtiments de gérer la lumière et non de la subir. Ce concept crée une synergie intelligente entre la gestion automatisée de la lumière naturelle par les stores et la gestion de l’éclairage artificiel par les LED, pour maximiser le confort des occupants et minimiser l’impact énergétique des bâtiments.

light_balancing_logo

Light Balancing a été conçu afin d’optimiser l’énergie solaire pour ajuster l’éclairage artificiel et ainsi réaliser des économies d’électricité. Le principe de base est simple, lorsqu’une pièce est occupée, le système fait en sorte de favoriser les apports solaires, de limiter l’éblouissement et d’ajuster le niveau d’éclairage artificiel. Le tout en garantissant ainsi un confort visuel et thermique optimum mais en minimisant la consommation d’énergie. A l’inverse, lorsqu’une pièce est inoccupée, l’éclairage s’éteint, les stores s’ajustent en fonction des besoins thermiques du bâtiment, donnant priorité à la consommation minimum d’énergie.

Dans le tertiaire, et en vidéo, Light Balancing donne ceci:

Pourquoi cette manière de penser la lumière d’intérieur ne serait à disposition que des bureaux? Les 2 entreprises ont décidé de mettre à disposition ce principe en l’adaptant avec des produits grand public des 2 marques. En proposant l’union de leurs savoir faire il est possible de reproduire cela à la maison Alors que la solution d’éclairage de Philips pour les particulier s’appelle Hue, celle de Somfy pour la gestion des automatismes de la maison s’appelle Tahoma. A une échelle plus modeste que Light Balancing mais pour apporter les mêmes types de gains, Philips et Somfy s’associent pour que les 2 systèmes soient compatibles.

Hue-Starter-Pack

Pour Philips il s’agit d’une ouverture naturelle de sa solution Hue qui est né ouverte et communicante. Elle est déjà intégrée dans plusieurs solutions domotiques du marché. Côté Somfy c’est un petit bouleversement qui est en train de s’opérer. La solution domotique Tahoma ne communique à ce jour qu’avec des périphériques compatibles avec les protocoles maison à savoir RTS et io-homecontrol.  Philips Hue peut s’enorgueillir d’être le premier objet connecté compatible avec les solutions de domotique personnelle de Somfy. Depuis une seule et même interface, celle de Tahoma, il sera donc bientôt possible de contrôler à distance son éclairage Hue et de l’adapter aux styles de vie des occupants et aux besoins de chacun.

SOMFY_TAHOMA_BOX_MAIN_I-PHONE_02

Avec Hue et Tahoma, les scénarios dans la maison intelligente sont donc nombreux. On peut citer les cas d’usages suivants:

  • L’éclairage hue s’installe progressivement lors de l’ouverture des volets roulants pour un réveil en douceur, permettant de bénéficier des bienfaits de la luminothérapie.
  • En un clic, l’utilisateur peut fermer tous les accès de sa maison (portes, garage) et éteindre la lumière. Le système de gardiennage virtuel hue s’enclenche ensuite automatiquement ou à distance, simulant une présence lumineuse par intermittence lorsque le propriétaire est absent.
  • Recréer un coucher de soleil lors de la fermeture des volets, pour passer en mode détente.
  • La lumière s’allume automatiquement dans le salon lorsque l’utilisateur enclenche le mode ouverture de son portail, pour un accueil chaleureux après une journée de travail.

Si la première compatibilité amorcée par Philips devient une tendance de fond chez Somfy, la solution domotique 2.0 du fabricant français va accuser un certain regain d’intérêt pour les clients qui sont de plus en plus nombreux à demander de la prise en charge d’objets connectés au sein des centrales domotiques. Somfy soucieux de garder un contrôle sur la qualité de la solution proposée avance prudemment mais a choisit en Philips un partenaire réputé de l’éclairage LED.

Cette solution est en bêta pour l’instant. Elle ne sera disponible qu’en février 2015. Cette fonctionnalité sera présentée en avant-première à l’évènement LeWeb Paris, qui débute aujourd’hui et qui est un rendez-vous international incontournable des nouvelles tendances du digital et du numérique.

Un commentaire

  1. […] Lors du dernier salon IBS 2014 qui s'est tenu en septembre à La Défense, Somfy et Philips ont présenté une solution professionnelle élaborée ensemble.  […]

    mardi 9 décembre 2014
    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.