Une expérience domotique riche d’enseignements : retour sur la Maison Air et Lumière de Velux4 minute(s) de lecture

Il y a plus d’un an maintenant, je vous présentais la Maison Air et Lumière.  Conçue par VELUX elle a pour objectif de pouvoir tester des concepts d’habitations écologiques en accord avec le programme Model Home 2020 de la marque.  Velux cherchait à l’époque une famille pour habiter le logement francilien pendant un an.  La famille Pastour a depuis été sélectionnée et a emménagé dans cette maison l’année dernière.  Ils ne leur reste plus que cet été a vivre dans cette maison laboratoire de concepts et profiter des apports de la technologie au service de l’habitat.

A près presque un an à habiter une maison à énergie positive conçue à la fois pour être habitée et pour être un laboratoire des idées de la marque, une famille a pu tester et livrer ses impressions par rapport à une réflexion sur l’habitat durable. Fabrice, Samantha et leurs enfants Ismaël et Rayan semblent conquis par cette expérience.  La famille Pastour a pris possession de cette maison ainsi que de la voiture électrique mis à leur disposition par Toyota.

Le concept énergétique de la Maison Air et de Lumière est basé sur l’utilisation maximum des ressources renouvelables (énergie solaire, lumière naturelle, air frais) afin de réduire au minimum le besoin de la climatisation en été, le chauffage en hiver et l’éclairage artificiel. Cette combinaison permet un impact neutre sur l’environnement et un confort maximal pour les résidants. La maison, qui est construite sur une dalle en de béton placée une plate-forme de terre, isolee par le dessous, est construite avec une armature en bois parfaitement isolante et avec un rapport d’environ 1 : 3.

Le confort thermique est un point important de cette étude.  Elle est prise en charge bien entendu par un mode de chauffage performant en s’adjoignant les services d’une isolation importante de la maison et par des automatismes de fermeture des volets et d’ouvertures des fenêtres qui sont pilotées par une domotique mise en place pour gérer ses aspects pour les habitants.  La famille a dû appréhender la manière dont la maison réagissait à la moindre modification des consignes afin d’affiner au fur et à mesure le confort thermique pour arriver au résultat souhaité.

Le système reconnaît automatiquement les périodes « froides » et les périodes « chaudes ». Même si l’hiver n’est pas encore là, les journées froides peuvent intervenir après une journée radieuse. Nous avons pu régler notre température de confort. Du coup, quand il fait trop froid, on sent le parquet devenir tiède, et la maison est toujours agréable. Il a fallu quelques ajustements pour trouver la « bonne » température. Par exemple, régler la température avec 2°C de plus au rez-de-chaussée par rapport à l’étage, pour qu’on ressente le même confort aux deux niveaux.

Les automatismes apportent également un grand confort même si les actions données par le système domotique afin d’ouvrir une fenêtre ou de fermer un store peuvent être déroutantes.  L’impression d’avoir une maison “vivante” surprend au début.  En effet il a fallu dépasser le fait que les ouvertures puissent sembler s’ouvrir “toutes seules”.  La surprise passée, la famille trouve maintenant cette gestion automatisée très pratique.  La compréhension que la maison s’adapte aux conditions climatiques mais également aux événements intérieurs (eau qui bout dans la cuisine apportant son lot de calories)  permet de dépasser une appréhension naturelle.

La maison réagit à leurs envies.  Il ne faut pas perdre à l’esprit qu’une maison domotisée ne réagit pas toute seule en fonction de ce qu’elle souhaite.  Elle ne réagit qu’en fonction des consignes que vous lui avez indiquée!  Les actions sont programmables à l’avance ou modifiables à la demande à tout instant.

Le bilan des 6 mois laissait paraître une famille assez enthousiaste sur l’ensemble des aspects testés : la lumière, la voiture électrique, la régulation automatique du confort. Le témoignage de Mme Pastour sonnait même comme un slogan publicitaire lorsqu’elle déclarait : “La domotique on s’y habitue tellement qu’on en veut même encore plus”!

Pour en savoir plus, je vous incite à aller rendre visite au blog tenu par la famille sur le site de l’expérience de la Maison Air et Lumière. Au delà d’une campagne de communication il s’agit également d’un témoignage humain intéressant face à la vie dans une maison à énergie positive et en cohabitation quotidienne et intensive avec la domotique.

2 Comments

  1. Il s’agit vraiment d’une maison intelligentes qui utilise toutes les technologies proposées en 2013. Notamment les solutions domotiques.

    Le projet de Velux est vraiment abouti et permet un test grandeur nature de ce que sera les maisons d’ici quelques années.

    jeudi 18 juillet 2013
    Reply
  2. Amaury said:

    Hello,
    j’ai fait installer la domotique KNX sur les lampes de notre maison bioclimatique, c’est très bien pour les paramétrages.

    Mais je pense que le coût de la maison velux n’est pas négligeable et pensez aussi aux problèmes en cas de coupure de courant. Je préfère une protection solaire fixe horizontale, que des protections extérieures sur les velux.

    jeudi 8 août 2013
    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.