Utilisation de détecteur crépusculaire Chacon 54783 avec une Zibase6 minute(s) de lecture

Chacon propose un détecteur crépusculaire sans fil.  Son nom de scène est 54783. Ce périphérique permet de détecter la luminosité à l’endroit où il est placé.  Il permet donc d’être averti de la tombée de la nuit et inversement, du lever du jour.  Comme il se base sur un seuil de lumière, il peut être d’une bonne aide pour affiner le confort domotique s’il est utilisé par exemple avec une Zibase.

chacon-54783-face

Présentation

Via un seuil d’obscurité réglable, le détecteur crépusculaire Chacon permet de détecter dès que l’on franchit un seuil de luminosité.  Il émet sa commande radio dès que le seuil réglable est franchi à la hausse ou à la baisse.  L’ordre émis est différent ce qui permet de savoir si l’on va de la lumière vers l’ombre ou bien l’inverse.  Le seuil est unique: c’est le même seuil qui sera utilisé pour détecter la “nuit” et pour détecter le “jour”.

Il peut être placé en intérieur mais également en extérieur. Sa protection IP est IP56. Ce qui veut dire qu’il est protégé contre “les dépôts de poussières” et “contre les paquets d’eau, les vagues, les jets puissants”.  Bref, il ne craint pas un usage extérieur.

chacon-54783-ouvert

Couplé à une centrale domotique comme la Zibase, il permet de transmettre sa détection de seuil.  Il ne communiquera pas le relevé de la luminosité exprimé en lux.  Il agit comme le ferait un interrupteur en communicant 2 états.  Au lieu de dire ON/OFF, il s’exprime en communicant l’information JOUR/NUIT.

On peut bien entendu préférer le terme d’interrupteur crépusculaire le concernant. En effet ce dispositif de commande qui change d’état en fonction de la luminosité ambiante. En schématisant, on peut effectivement le considérer comme un interrupteur qui se ferme quand il fait nuit et s’ouvre quand il fait jour.

chacon-54783-ouvert-detail

Une photorésistance est utilisée en tant que capteur chargé de renseigner l’interrupteur crépusculaire sur la luminosité ambiante. Elle est positionnée au niveau de la face avant du boitier. Elle est aidée dans la tâche de détection par un potentiomètre situé à l’intérieur du boitier. Cette molette de réglage sert à régler, une minuterie de déclenchement de franchissement de seuil inverse.  Si le capteur Chacon est utilisé avec une centrale domotique on préférera l’utilisation de la position “O”, le capteur “n’éteint” alors le récepteur que lorsque le niveau d’obscurité défini est dépassé au lever du jour.

Réglage du niveau d’obscurité approprié est simple. Pour indiquer et enregistrer le seuil de déclenchement sur module Chacon il suffit d’appuyer sur le bouton ‘Start’ situé en face arrière du périphérique pendant 3 secondes pour choisir le niveau d’obscurité régnant à l’endroit du capteur à ce moment. Un appui d’1 seconde le fait revenir à la valeur par défaut,

chacon-54783-bouton-start

Il dispose également d’un indicateur de batteries faibles : lorsque les piles sont faibles (2 batteries AA classiques), la LED commence à clignoter environ toutes les 3 secondes.

Mise en place avec la Zibase

La Zibase me direz-vous, permet de connaître si via l’utilisation de la variable variable S10 l’avancement de la journée.  Elle vaut 1 quand il fait jour et à 0 quand il fait nuit. C’est vrai.  Mais si l’on souhaite avoir un peu plus de confort domotique on peut vouloir identifier s’il fait sombre lors d’une journée de pluie et que l’on doit allumer les lumières. On peut vouloir également prendre en compte le fait que la vitesse de la tombée de la luminosité ambiante est différente en hiver et en été sans avoir à modifier ses scénarii de pilotage des luminaires.

chacon-54783-profil

Cet interrupteur crépusculaire permet donc d’allumer vos lampes ou appareils électriques connectés non seulement dès que la nuit tombe mais également en pleine journée dès lors que la lumière extérieure n’est plus suffisante compte tenu des conditions climatiques.  Positionné correctement en extérieur il peut prendre en compte l’éclairage d’allées particulièrement ombragées.  en ce qui me concerne, je l’utilise pour mon entrée qui est relativement sombre.  Avant que le nuit ne soit officiellement arrivée, j’ai besoin que la lumière s’allume dès lors que la porte d’entrée s’ouvre.

chacon-54783-zibase-inter-crepusculaire

Pour associer le détecteur crépusculaire Chacon 54783 avec la Zibase, il faut créer un nouveau périphérique sur votre Zibase en sélectionnant « Télécommande ».

Il faut ensuite renseigner les 2 identifiants correspondant au jour et à la nuit au niveau de ce nouveau périphérique. Pour cela:

  • Mettre le détecteur en mode ‘DEL’ et l’approcher de la Zibase.
  • Presser le bouton d’apprentissage (learning button) du récepteur, la led clignote continuellement.
  • Glisser l’interrupteur d’apprentissage du détecteur de ‘DEL’ à ‘SET’, il envoie alors son code à la Zibase

La récupération de la valeur de l’interrupteur pour le passage de nuit à jour se fait de la même manière mais en passant l’interrupteur de ‘SET’ à ‘DEL’.

Entre nous, il peut être plus simple d’opter pour une autre manière de connaître ces identifiants. Cela consiste tout simplement à mettre la main sur le capteur pour récupérer l’identifiant de l’état “nuit” …

chacon-54783-zibase-OFF

… et de retirer la main pour capter l’identifiant de l’état “jour” via le suivi d’activité.

chacon-54783-zibase-ON

Utilisation

Pour une utilisation de la détection du franchissent de seuil on peut tout simplement affecter à une variable sauvegardée (V29 par exemple) la valeur 1 si l’on est en mode nuit et la valeur 0 si l’on est en mode jour. 2 scénarii seront alors nécessaires pour affecter la valeur de crépuscule à la variable.

chacon-54783-zibase-scenario-nuit

chacon-54783-zibase-scenario-jour

Enfin un troisième scénario permet d’exploiter la donnée sauvegardée.  Il a pour but d’allumer le plafonnier de l’entrée dès lors que l’on ouvre la porte d’entrée et qu’il fait sombre.

chacon-54783-zibase-scenario-lampe

Conclusion

Il y a des cas où l’heure de coucher et de lever du soleil ne permet pas d’automatiser confortablement un éclairage.  C’est le cas de mon entrée.  Pour peu que les portes des pièces qui donnent dessus soient fermées, il n’y a aucune lumière naturelle qui puisse arriver.  Cet interrupteur crépusculaire vient alors en renfort pour un accueil sécurisé et automatiquement éclairé.

Pour récapituler le détecteur crépusculaire Chacon permet de :

  • Détecter l’obscurité ou la clarté avec un unique seuil réglable
  • Indiquer un niveau de batterie faible

Ses caractéristiques techniques sont les suivantes :

  • Fréquence Radio : 433,92 MHz.
  • Compatible Zibase,  RFXCOM, ou encore Zipabox via son module RF433
  • Portée 30 m en champs libre.
  • Protection IP : IP56
  • Alimentation : 2x piles LR03 AAA 1,5V (non incluses).

Ce capteur est très simple d’installation et de fonctionnement.  Il se fera oublier tout en apportant ce petit plus de confort qui permet d’allumer la lumière automatiquement dès lors que la luminosité du soleil fait défaut sans pour autant que l’heure de la nuit soit arrivée.  Cet interrupteur crépusculaire Chacon 54783 est disponible dans les meilleures boutiques domotiques au prix de 29€ environ.

5 Comments

  1. […] Chacon propose un détecteur crépusculaire sans fil. Son nom de scène est 54783. Ce périphérique permet de détecter la luminosité à l’endroit où il est placé. Il permet donc d’être averti de la tombée de la nuit et inversement, du lever du jour. Comme il se base sur un seuil de lumière, il peut être d’une bonne aide pour affiner le confort domotique s’il est utilisé par exemple avec une Zibase.  […]

    jeudi 13 mars 2014
    Reply
  2. pikat said:

    Merci pour les explications…. je l’utilise depuis plusieurs mois et j’en suis content. Je n’alloue qu’un seul ticket au scénario qui l’utilise car lorsque j’ eteignais les lumières ce dernier les rallumait !!!

    jeudi 13 mars 2014
    Reply
    • Hervé Hervé said:

      Bonjour Pikat,
      Quel est l’événement déclencheur de la lumière dans ton installation?

      vendredi 14 mars 2014
      Reply
      • pikat said:

        Bonjour Hervé, l’événement déclencheur est la baisse de luminosité dans la pièce. Le capteur déclenche le scénario des lumières.
        Je n’ai alloué qu’un seul ticket car si j’éteins les lumières quelques minutes après qu’elles aient été allumées le scénario est relancé…..(il était même relancé plusieurs fois …..)
        Je testerai ta méthode de réglage de la luminosité je crois que j’étais resté sur le réglage d’origine…

        samedi 15 mars 2014
        Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.