Comment utiliser votre Eedomus avec Amazon Echo / Echo Dot5 minute(s) de lecture

Echo, l’assistant vocal d’Amazon, à la fois enceinte, micro et intelligence artificielle est maintenant compatible avec la box domotique Eedomus. La compatibilité avec Alexa est LA grosse nouveauté proposée par la startup française Connected Object est rendue disponible avec la mise à jour du mois d’avril. La compatibilité avec le célèbre assistant vocal d’Amazon est une avancée majeure dans la facilité d’utilisation de la maison connectée… enfin… dès que ce périphérique sera disponible en France.

Vous avez raison de dire que bien peu d’utilisateurs en France vont pouvoir utiliser cette nouvelle compatibilité. C’est tout à fait vrai. Pour en profiter il faudra être équipé d’un Amazon Echo ou d’un Echo Dot. Quelque soit le modèle retenu, il n’est malheureusement toujours pas disponible en France. En revanche les clients Anglais ou Allemands vont pouvoir associer les 2 technologies et ainsi pouvoir profiter officiellement d’une Smart Home pilotable par la voix.

Certes, Alexa n’est pas disponible en France mais la technologie est déjà arrivée dans l’hexagone via les importations ‘pirates’. On peu tout simplement également profiter d’un voyage aux US ou en Angleterre pour s’équiper. Avec un peu de chances, Alexa ne devrait pas trop tarder à arriver en France. En septembre dernier, la date de janvier 2017 circulait dans les sphères technophiles. Mais toujours rien. On peut imaginer que la concurrence va faire bouger les choses. N’oublions pas que le confrère Google Home a été annoncé en septembre!

Bref, si vous êtes équipés d’un Amazon Echo, il vous suffira d’installer la “skill” eedomus disponible sur le store Amazon Echo. Cette “skill” (plugin Amazon Echo) s’installe de manière classique dans l’interface de gestion de l’Amazon Echo.

L’activation du nouveau composant le rendra actif sur votre Amazon Echo.

Le petit message suivant validera le bon déroulement des opérations côté Amazon Echo.

Côté eedomus il vous suffit de vous rendre dans le paramétrage de votre box.

Sous l’activation HomeKit vous trouverez le paramétrage relatif à Amazon Echo.

Le fait de cliquer sur l’icône en forme de clé anglaise ouvre une page de configuration. En renseignant l’adresse mail de votre compte Amazon vous aurez établi tout simplement l’association de deux mondes technologiques complémentaires: la commande vocale et la maison connectée.

Vous pourrez ensuite configurer les périphériques que vous souhaitez rendre disponibles à la commande vocale via Alexa. Pour activer un périphérique il suffit de le cocher. Les périphériques qui peuvent être activés à la voix sont les actionneurs, les états vituels, les programmations…

La zone de texte à côté vous permet de personnaliser la manière d’appeler les actionneurs. A la maison, le “Plafonnier Salon” est devenu “Living room lights”.

C’est plutôt bien vu cette sorte de table de correspondance entre le nom de périphérique et les termes qui seront utilisés oralement pour le désigner. Elle est pratique aujourd’hui vu que l’Amazon Echo ne parle pas encore en français. Elle se sera toujours demain car on parle rarement du plafonnier de manière naturelle. Le terme “lumière du salon” est surement plus naturelle. En tout cas vous pourrez utiliser à la voix un terme différent de celui utiliser pour le désigner par scénario si cela vous chante.

Pour terminer l’association il vous faut revenir dans le paramétrage de votre Amazon Echo afin de faire “découvrir” (discover) les périphériques que vous aurez activé (et uniquement ceux-là).

Les périphériques apparaissent alors dans le tableau de bord d’Alexa.

Ensuite allez-y, lachez-vous. Parlez à votre maison connectée. Dites lu ides mots doux tels que:

  • “Alexa, turn on the kitchen lights”
  • “Alexa, turn off the lamp”
  • “Alexa, set the living room lights at 20%”

Cette dernière commande idéale pour les moments intimes, ne sera possible que si votre actionneur est un variateur de lumière ou bien un volet roulant. Vous pourrez donc agir sur vos volets roulants si vous n’êtes pas trop regardant sur le vocabulaire à utiliser. En effet Alexa ne comprend que les “Turn On” et “Turn Off”, elle ne comprendra pas les “Open” ou “Close” qui seraient plus appropriés dans ce cas.

Sur la box l’historique des périphériques retrace bien l’utilisation par l’assistant vocal:

Vous l’aurez peut être remarqué, on peut interagir par la voix via Alexa sur des interrupteurs ou des actionneurs en général. L’Amazon Echo ne permet pas encore de resituer des valeurs de capteurs. Ce serait rudement intéressant et bien pratique de pouvoir lui faire restituer oralement des mesures de températures ou des états des périphériques ce qui permettrait rapidement de savoir si la fenêtre de l’étage est bien fermée alors qu’il commence à pleuvoir. Les serrures connectées peuvent être interrogées en théorie mais cette intégration n’est pas encore disponible dans la box eedomus. Il faudra patienter qu’Amazon fasse évoluer le domaine des possibles en termes d’interaction avec les systèmes de Smart Home pour voir s’étoffer le vocabulaire. On peut compter sur les équipes Eedomus pour prendre en compte rapidement toute nouveautés du côté d’Alexa.

Le principal inconvénient d’Alexa reste la langue, sauf bien entendu si vous êtes “fluent in english”. Cela limite l’intérêt de posséder aujourd’hui un Amazon Echo. En effet Alexa ne comprend que l’anglais ou l’allemand. Tous les membres de la maison devront se plier à la règle qui consiste à ne pas lui adresser la parole en français. La langue de Molière lui est encore une langue étrangère.

Quoi qu’il en soit, la box Eedomus est prête à accueillir l’Amazon Echo en français… ou toute autre langue bien entendu. Cette nouvelle compatibilité est un argument commercial important notamment dans l’expansion internationale de cette solution domotique. Si vous n’êtes pas allergiques au fait de vivre avec un micro qui vous écoute en permanence, vous pourrez bientôt installer un Amazon Echo dans toutes les pièces et profiter de la commande vocale partout chez vous de manière très simple.

Soyez le premier à commenter

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.