WiSee : utilisation des signaux Wi-Fi pour détecter les gestes dans toute votre maison3 minute(s) de lecture

Une équipe de chercheurs de l’Université de Washington a mis au point un système de reconnaissance de mouvement nommé WiSee. Comme vu il y a quelques temps avec une technologie développée par Microsoft, il se base sur la pollution en ondes de votre foyer pour fonctionner. Dans le cas présent il utilise le signal Wi-Fi ambiant pour capter et identifier vos gestes.  Le geste reconnu, il ne reste plus à la machine qu’à exécuter l’action liée à l’ordre gestuel.

Au stade de prototype fonctionnel, ce système de détection de mouvement mais également de gestes utilise le rayonnement des ondes Wi-Fi pour fonctionner. WiSee utilise plus précisément l’effet Doppler pour détecter les variations de fréquence créées par nos gestes.

L’avantage d’une telle méthode est de ne nécessiter aucun périphérique autre qu’un réseau Wifi.  Les ondes Wifi se propageant à travers les murs un autre avantage évident de cette technologie est de ne pas exiger l’installation de détecteurs dans toutes les pièces. Cela devient économique mais apporte également un respect de la décoration de l’intérieur qui n’est pas “défiguré” par des capteurs physiques disgracieux. Le but de  WiSee est de pouvoir capter les mouvements des personnes dans toute une maison.

Le système fonctionne dès lors que l’on possède un routeur Wi-Fi dans la maison. Avis aux FAI : votre box Internet pourrait très bien faire l’affaire. Tous les autres équipements sans-fil (téléphone, ordinateur, tablette) peuvent être utilisés comme sources du signal. Afin de capter les mouvements de plusieurs personnes il faudra équiper ce routeur Wi-Fi de plusieurs antennes MIMO. Pour ensuite distinguer un ordre il faudra effectuer un geste bien précis pour “attirer l’attention” de WiSee.  Le geste désignant la commande à exécuter pourra alors suivre et être distinctement identifié.

Une question légitime est de savoir si l’on peut déclencher accidentellement les commandes à travers WiSee.  Les concepteurs du système annoncent que cela est peu probable. En effet, vous devez toujours effectuer une séquence de gestes “de démarrage” afin de faire entrer le système en mode écoute avant d’envoyer les commandes gestuelles réelles. La séquence de démarrage pourrait être relativement longue pour éviter les faux positifs qui deviendrait de ce fait plus rares. Une telle séquence de démarrage peut également servir de votre mot de passe personnel, votre système se trouverait ainsi protégé et accessibles des seuls détenteurs du sésame gestuel.

A ce stade de développement, WiSee peut identifier et reconnaître 9 gestes avec une précision moyenne de 94%. Comme application pratique de cette technologie, les chercheurs envisagent de la proposer pour piloter un système domotique. Par le geste, WiSee aurait alors la même fonctionnalité qu’un système de reconnaissance vocale.

Cette technologie est très intéressante si elle n’émet pas plus d’ondes que celles déjà nécessaires pour construire un réseau Wi-fi domestique. Elle permet de s’affranchir de l’installation de capteurs multiples dans la maison.  Se verra-t-on dans un futur plus ou moins proche se proposer d’acheter un routeur sans fil capable également faire la reconnaissance des geste qui serait estampillé “WiSee enabled”?  A suivre…

Source

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.