La donnée stockée a une durée de vie limitée5 minute(s) de lecture

Nos données sont précieuses. Là je ne vous apprend rien. On ne pense pas toujours que l’on serait bien attristés si le disque dur de notre ordinateur venait à rendre l’âme.  On pense alors à faire des sauvegardes sur des supports externes à la maison.  On pense alors à faire des sauvegardes sur Internet, sur un service du fameux Cloud.  Si on prend les précautions nécessaires pour effectuer cet archivage de nos données les plus précieuses on a déjà fait un grand pas. Les photos des enfants tout au long de leur développement ont un prix sentimental inestimable! Au delà de savoir si nos données sont vraiment en sécurité, on peut se demander si le support physique est vraiment fiable.

Au cours de mes lectures je suis tombé sur l’infographie que je vous propose aujourd’hui.  C’est vendredi et vous saurez donc quoi faire demain et après demain.

Cette infographie est réalisée par Crashplan un acteur reconnu de la sauvegarde en ligne.  Ce n’est pas pour rien que le résultat de la comparaison annonce d’emblée que le meilleur support de stockage de la donnée est le cloud.  Ils n’ont pas trop tort si on y réfléchi rapidement. On loue le service de stockage avec la gestion des serveurs, des disques, de l’infrastructure réseau, de la disponibilité.  On peut à tout moment décider d’augmenter cet espace qui nous est alloué en payant un peu plus.  Avec ce genre de solutions on doit faire confiance à un tiers pour leur confier nos données personnelles.  Vont-ils assurer la confidentialité, vont-ils être pérennes dans le temps?

Ces questions légitimes interviennent bien évidemment dans le choix de stockage des données sur le Cloud mais sont hors sujet en ce qui concerne la fiabilité du support physique qu’est le disque dur.  Qu’il soit chez vous ou bien à l’autre bout de la planète, et à supposer que la technologie permette de continuer à accéder aux données, un disque dur est annoncé pour durer 34 ans en moyenne pour un usage classique.  C’est assez honnête.

Les clés USB, si elles sont de bonne qualité, conserveront vos données pendant 10 ans.  Oubliez les CD réinscriptibles leur durée de vie n’est que de… 3 ans.  Si historiquement vos premières sauvegardes ont été faites sur ce support, allez vite les rechercher afin de conserver vos données ailleurs. Préférez par exemple les DVD-R qui annoncent 30 ans de bons et loyaux services.  C’est mieux même si c’est peu à l’échelle d’une vie.  En parlant de DVD, sachez que vos films seront plus en sécurité sur une pellicule super 8 (70 ans).  Bon certes, les machines permettant de les lire se font de plus en plus rare et sont un réel problème pour la récupération des films de famille.

A chaque arrivée sur le devant de la scène d’une nouvelle forme de stockage de données, le marché est d’abord séduit par sa compacité, la commodité et espère le mieux pour la longévité des données. Mais invariablement, la réalité de la vulnérabilité physique et une durée de vie limitée reste un réel problème.

Même avec le plus grand soin du monde, tout les média finissent par vieillir ne nous laissant plus entre les mains qu’un inutile morceau de plastique, un ruban qui était magnétique ou bien un morceau de métal inutile.

La préservation numérique exige une gestion active, incluant une la migration régulière du contenu des périphériques de stockage anciens vers des appareils ou supports plus récents.  Contrairement aux entreprises, les particuliers n’ont pas de services dédiées à la gestion de la donnée.  Chacun est son propre archiviste numérique.  Si vous ne faites rien concernant la préservation de vos propres photos numériques, vidéos, e-mail, etc, il y a de fortes chances qu’elles soient un jour perdues.

La solution de s’appuyer uniquement sur le stockage en ligne n’est pas forcément LA solution infaillible non plus.  Le service peut par exemple mettre la clé sous la porte du jour au lendemain sans avertissement.

Un particulier doit savoir que la durée de vie des supports de stockage est dictée par au moins trois facteurs:

  • la durabilité des médias
  • l’utilisation des médias, leur stockage et leur manipulation
  • l’obsolescence des médias

Pour savoir comment mettre toute les chances de son côté pour conserver intacts ses souvenirs numériques, voici 2-3 conseils glanés sur la toile:

  • Avoir au moins deux exemplaires de votre contenu sur différents médias. Plus il y a d’exemplaires, mieux c’est.
  • Utilisez différents types de supports (DVD, CD, disques durs portables, clés USB ou stockage Internet); 
  • Utiliser des fournisseurs et des produits de bonne qualité ou ayant une forte réputation.
  • Stocker des copies des médias dans différents endroits qui soient aussi physiquement éloignés que possible.
  • Étiqueter soigneusement les média et les garder en lieu sûr (comme vous le feriez avec des documents importants).
  • Créer de nouvelles copies de médias d’archives au moins tous les cinq ans par exemple afin d’éviter la perte de données.

Bon, vu la bonne espérance de vie annoncée sur les disques vinyl (100 ans!!!) je suis à la recherche d’un graveur de 33 ou même 45 tours pour pouvoir conserver mes photos de famille.  Quelqu’un aurait une marque ou un modèle à recommander? 🙂

2 Comments

  1. Alban said:

    On ne le fait pas en reportant sans cesse, jusqu’au jour où l’on perd des données importantes ! Pour ma part, j’ai un serveur sous Windows Home Server, avec disques durs en RAID, un disque dur externe qui sauvegarde le contenu le plus important tous les soirs, et un abonnement Dropbox pro. C’est déjà pas mal, mais il me manque un stockage physique distant pour être complètement à l’abri !

    vendredi 7 juin 2013
    Reply
    • Hervé Hervé said:

      C’est déjà pas mal tout ça. Le plus dur comme tu le dis ce n’est pas de trouver une solution qui nous convienne mais bien de prendre le temps de la mettre en oeuvre! On a toujours de bonnes excuses pour remettre à demain…

      lundi 10 juin 2013
      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.