AllSeen Alliance fusionne avec la Open Connectivity Foundation pour accélérer l’IoT3 minute(s) de lecture

S’en est fini de ces 2 organismes qui font la promotion de règles d’interopérabilité entre objets connectés. La AllSeen Allinace et la Open Connectivity Foundation (OCF) regroupaient des professionnels qui œuvraient chacun de leur côté pour l’avenir de l’IoT. Ils ont décidé de fusionner leurs visions et leurs efforts pour ne devenir qu’un seul organisme et unir ainsi les forces et les développements afin d’homogénéiser le secteur. L’unification combinera le meilleur des deux organisations sous la bannière, un même et des même règles. On ne parlera maintenant plus que de la Open Connectivity Foundation.

ofc_allseen

La Open Connectivity Foundation (OCF), est le sponsor du projet open source IoTivity. De son côté la AllSeen Alliance, proposait le framework open source pour l’IoT appelé AllJoyn. Les 2 organismes ont annoncé le 10 octobre 2016 que leurs conseils d’administration respectifs avaient approuvé la fusion des 2 entités sous une seule entité: l’OCF. Cette fusion est une bonne nouvelle car elle milite pour une meilleure interopérabilité entre les technologies mises en avant par ces regroupements d’industriels qui régissent les objets connectés et  l’Internet des Objets de leurs membres.

iotivity-alljoyn-logos

Les groupes nouvellement fusionnés collaboreront sur les futures spécifications OCF, ainsi que les projets open source IoTivity et AllJoyn. Le conseil d’administration OCF élargi sera composé de représentants de grandes entreprises telles que: AB Electrolux,, CableLabs, Canon, Inc., Cisco Systems, Inc., GE Digital, Haier, Intel, LG Electronics Inc., Microsoft, Qualcomm, Samsung Electronics ou encore Technicolor SA.

allseen_alliance

ofc_logo

En ce qui concerne les projets open source concurrents qui avaient pour but de faire fonctionner les objets connectés entre eux, ils vont continuer à être sponsorisés par l’OCF au sein de la Linux Foundation. Ces 2 projets vont être fusionnés pour donner naissance à la nouvelle spécification de l’OCF. Comme souvent sur le papier c’est le meilleur de 2 mondes qui sera retenu.

La solution unifiée sera rétro compatible avec les 2 technologies AllJoyn et IoTvity. L’OCF tente de rassurer les entreprises qui ont misé sur l’une ou l’autre des technologies: leurs travaux et produits pourront toujours être compatibles avec le standard unifiée tant attendu. On espère que ce vœux pieu sera entendu.

ofc

En se réunissant sous un seul drapeau, la Open Connectivity Foundation se donne les moyens de créer une expérience sécurisée et plus homogène pour tout le monde: développeurs ou utilisateurs finaux. Des milliards d’objets connectés (objets, téléphones, ordinateurs, appareils électroménagers et capteurs en tous genres) devraient être en mesure de pouvoir communiquer ensemble sans qu’il y ait de freins et de préoccupations relatives à la marque, au fabricant, au système d’exploitation, au chipset ou au transport physique des données.

La Open Connectivity Foundation a pour but d’élaborer les règles et usages qui définissent cette interopérabilité entre les objets de ses membres.  Elle est sponsor aujourd’hui d’un projet majeur open source pour tenter d’y arriver.

ofc-name

Attention tout de même! Inutile de se réjouir trop tôt non plus. Le monde idéal d’un IoT interopérable n’est pas pour tout de suite. Ce serait trop beau. La fusion de ces 2 acteurs majeurs ne résout pas d’un coup de baguette magique tous les problèmes d’interopérabilité dans le mode des l’Internet des Objets. Il reste encore des organismes concurrents confrères à convaincre: Apple, Google,… Mais il s’agit tout de même d’une étape importante vers un écosystème connecté et interconnecté. Ah, si tout le monde pouvait parler la même langue!

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.