Archelis, la chaise exosquelette

Je suis sûr qui vous avez déjà enduré cet instant interminable pendant lequel vous rêviez de pouvoir vous asseoir alors que la position debout vous était imposée. Et encore, si vous pouvez marcher un peu cela dégourdit les jambes. La position statique debout n’est pas la plus facile au long terme. C’est pour soulager les travailleurs qui doivent endurer une telle position des heures durant que Nitto a développé Archelis, la chaise qui se porte comme un exosquelette.

Les concepteurs de cette chaise à porter sur soi ont pensé aux chirurgiens qui doivent opérer pendant des heures sans pouvoir s’asseoir. La fatigue arrivant, le geste peut devenir moins précis. D’autres professionnels sauront lui trouver une utilité également pour peu que les positions debout soient requises et que les déplacements soient minimes. La chaise portée à tout moment sur soi est donc l’idée retenue par Nitto pour donner naissance à Archelis.

De l’extérieur elle ressemble à s’y méprendre à un exosquelette. Il ne lui manque que les moteurs et les vérins. Et c’est tout le but de la manœuvre car à l’inverse des exosquelettes, elle est là pour vous bloquer les jambes en vous garantissant une position agréable mêlant la sensation d’être debout au confort d’être assis. Je ne l’ai pas testée mais il faut croire ses concepteurs qui lui prévoient une utilisation intensive.

Pour la “chausser” rien de plus simple. On positionne les pieds, on y loge les jambes et on la solidarise au niveau des cuisses.

On fait ensuite mine de s’asseoir et on est assis-debout.

En se relevant on peut esquisser 2 ou 3 pas mais ne comptez pas trop faire le marathon avec.

Cette chaise sans chaise, cette chaise wearable n’apporte aucune force supplémentaire. Elle ne décuple pas non plus vos capacités. Elle est une béquille à votre endurance vis à vis de la station debout. C’est un exosquelette passif qui a l’avantage d’être léger à porter, confortable et qui n’utilise pas d’énergie. Mis à part les hôpitaux il pourrait trouver preneur dans les usines, des centres de tris, les chaines de montages… Certains chasseurs ou pêcheurs ont également exprimé leur intérêt. Archelis est un concept venu du Japon. Proposé par Nitto, il devrait pouvoir être commercialisé cet été.

La vidéo ci-dessus vous montre le système en démonstration:

 

Soyez le premier à commenter

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.