Comment fonctionne la reconnaissance vocale de la Pebble Time?5 minute(s) de lecture

La montre connectée Pebble Time a terminé sa campagne Kickstarter comme elle l’a commencée. Si en moins d’une heure elle a réussit à collecter 1 million de dollars, ce qui est déjà un exploit en soit, en 31 jours elle a permit à Pebble Technologies de trouver un financement reccord d’un peu plus de 20 millions de dollars. Celle somme colossale a été collectée auprès de 78 471 individus qui ont participé à la campagne. Cette montre est plus puissante que le précédent modèle et possède également 2 améliorations matérielles notables. En plus d’un écran couleur e-ink, elle embarque un micro. Quelques informations concernant la reconnaissance vocale de la Pebble Time.

Les informations les plus techniques que l’on puisse obtenir sur un produit viennent des documentations à destinations des développeurs. Cela bien entendu que ce soit des développements matériels ou logiciels. C’est donc bien loin des reportages TV et autres interviews journalistiques qu’il faut aller chercher l’information. C’est au cours d’une séance très attendue d’un Meetup à San Francisco en février dernier que les développeurs d’applications pour la Pebble ont pu en apprendre un peu plus. La rencontre a été suivie par une séance de questions / réponses animée par Eric Migicovsky  le patron de Pebble Technologies lui même. C’est lors de ces échanges que l’on a pu en savoir un peu plus.

pebble_time_gold

Pour pouvoir être une montre connectée, la Pebble a besoin de son compagnon de route: le Smartphone. Il lui sert de relais vers Internet. Sans lui, point de Météo consultée d’un regard distrait, point de notifications affichées discrètement sur un écran toujours accessible ou encore point de sms consultés d’un simple geste du poignet.

Les développeurs d’applications peuvent être rassurés. Les utilisateurs également. La bonne nouvelle confirmée est que toutes les applications développées pour la version 1 de la montre seront compatibles avec cette nouvelle Pebble. Les développeurs auront la possibilité de choisir par la suite le modèle de montre pour lequel il destinent leur application. C’est le concept de “plateforme”: Aplite sera le nom de code pour la plateforme de la première Pebble et Basalt sera celle de la Peble Time arborant un écran de 64 couleurs. Une application sera par défaut construite pour ces 2 plateformes mais pourra être intentionnellement bridée à l’une ou l’autre des générations de Pebble.

Pebble-plateforms

Comme présenté précédemment, la nouvelle montre introduit la notion de Timeline, Il s’agit d’une manière de se promener dans le temps, ce qui est original pour une montre me direz-vous. La Timeline permet de consulter des informations présentes, passées ou à venir. Pour lui donner de la consistance, une API sera disponible pour pouvoir enrichir la Timeline via n’importe quelle application ayant accès à Internet. Dans le cadre de la Smart Home, cette API permettrait à une box domotique de pousser des alertes ou de simple notifications via une simple URL.  De sympathiques opportunités se profilent dont à l’horizon!

Pour ce mécanisme de Timeline, la montre est dépendante du Cloud de Pebble. Ce cloud héberge l’API de communication, est connectée à la montre via le Smartphone et permet également de jour le rôle de stockage de notifications au cas où la montre ne soit plus connectée à Internet pendant un instant.

pebble-time-timeline

Enfin, concernant la reconnaissance vocale, la montre sera mise à contribution uniquement pour capter la voix. Les mots prononcés ne seront pas convertis en texte par la montre elle même. Cette tâche nécessite une certaine puissance que la monter n’offre pas. La reconnaissance vocale sera faite par les serveurs de Pebble. Là encore, le smartphone jouera le rôle d’intermédiaire pour transmettre la donnée. Comme la montre fonctionne aussi bine sur iOS que sur Android, les concepteurs ne pouvaient pas se reposer sur les service de Google Now ou de Siri. Ils fallait trouver une solution s qui fonctionne à tout les coups.

Le reconnaissance vocale fonctionnera pour peu que vous ayez une connexion Internet bien entendu. En effet elle a été pensée à l’origine afin de permettre à l’utilisateur de répondre à une notification. Or comme une notification ne peut arriver que via Internet (hors SMS), la réponse suivra ce même chemin.

Pour les aspects techniques, Il est annoncé que la Pebble Time sera compatible avec les encodages Unicode, Basic Latin, et Latin-1. Les langues disponibles au démarrage, en plus de l’anglais seront le français, l’allemand et l’espagnol. D’autres langues devraient suivre pas la suite.

Pebble-architecture

Afin de confier votre phrase prononcée à votre montre il faudra appuyer sur un bouton physique de la Pebble. Elle ne sera donc pas en écoute constante de l’environnement en attendant d’entendre et de comprendre un ordre qui lui serait adressé. En appuyant sur le bouton voulu, votre voix sera captée par le micro de la montre puis communiquée au Cloud via votre smartphone pour être transcrite en texte. Le texte revient à la montre. Il peut alors être consulté et envoyé par mail par exemple. En cas de difficultés de reconnaissance vocale, comme c’est le cas dans les lieux bruyants, vous pourrez tout simplement envoyer votre enregistrement de voix en pièce jointe du mail en question. Cela reste très pratique pour par exemple pouvoir communiquer un fichier de voix à un logiciel tel que S.A.R.A.H. … Ces 2 modes de traiter la voix seront disponibles dés le démarrage de la Pebble Time.

Si vous souhaitez en savoir un peu plus concernant cette montre je vous recommande la retranscription vidéo de ce meetup. Asseyez vous confortablement pour passer 42 minutes dans les entrailles techniques de la nouvelle Pebble Time:

2 Comments

  1. […] La montre connectée Pebble Time a terminé sa campagne Kickstarter comme elle l’a commencée. Si en moins d’une heure elle a réussit à collecter 1 million de dollars, ce qui est déjà un exploit en soit, en 31 jours elle a permit à Pebble Technologies de trouver un financement reccord d’un peu plus de 20 millions de dollars. Celle somme colossale a été collectée auprès de 78 471 individus qui ont participé à la campagne. Cette montre est plus puissante que le précédent modèle et possède également 2 améliorations matérielles notables. En plus d’un écran couleur e-ink, elle embarque un micro. Quelques informations concernant la reconnaissance vocale de la Pebble Time.  […]

    jeudi 2 avril 2015
    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.