Pebble Time : proposer une smartwatch extraordinaire sans compromis10 minute(s) de lecture

Alors que certain la voyait moribonde et battue d’avance par les géants de l’électronique, la montre Pebble en a décidé autrement. C’est le 11 avril 2012 qu”une startup proposait sa montre aux public sous le nom de Pebble. La montre a été un projet de légende de Kickstarter. Pendant de long mois elle est restée comme étant LE projet ayant le plus collecter de fonds de l’histoire de la plateforme. Des 100 000 $ attendu elle avait collecté alors la somme faramineuse de 10 266 845 $. Depuis cette somme a été dépassée par une glacière (13 285 226$) . Pour se remémorer les bons temps et faire un clin d’oeil aux clients historiques de la marque, Pebble a décider de récidiver en revenant proposer son nouveau modèle de montre, Pebble Time, sur cette même plateforme Kickstarter. Ils ont eu bien raison.

Pebble-Time-Blanche

Un héritage du passé

Que ce soit la Pebble ou la Pebble Steel, qui n’est qu’une déclinaison plus haut de gamme de son aînée, la Smartwatch de l’entreprise californienne a de sérieux atouts. Conçue sur de bonnes idées, la montre a trouvé son public très rapidement et est restée dans la courte histoire des wearables comme étant la vraie première montre connectée. Depuis la concurrence est rude avec Android Wear et la très attendue iWatch de Apple. Cela dit, la montre Pebble a de sérieux arguments en sa faveur:

  • un écran e-ink certes monochrome mais qui est lisible en toute condition de luminosité (même en plein soleil)
  • un système ouvert permettant à une multitude de développeurs (plus de 26,000) d’apporter leur contribution à la communauté des pebblers (propriétaires de montres Pebble)
  • un app store proposant à l’heure actuelle presque 6500 applications et cadrans (pour personnaliser l’affichage de l’heure)
  • une autonomie de 6/7 jours ce qui est énorme dans ce secteur
  • waterproof
  • compatible avec les smartphones sous iOS ET Android

Le résultat est là : plus de 1 millions de montres vendues. La startup est devenu un exemple à suivre dans le secteur des smartwatches.


pebble-time-famille

Pebble revient depuis hier sur le devant de la scène avec une nouvelle montre, avec une nouvelle arme contre la concurrence. Elle souhaite également à cette occasion montrer au monde que l’on doit toujours compter sur elle et que fort de sa capacité d’innovation et de ses choix technologiques, la marque compte rester une référence.

Time soigne ses formes

La nouvelle montre appelée Pebble Time repend plusieurs caractéristiques qui ont rendu célèbre les modèles précédents en leur apportant ces petits plus technologiques qui la rendent incontournable. La Smartwatch Pebble Time reprend donc par exemple l’écran e-ink très sobre en énergie en lui apportant la modernité et le confort de la couleur. Elle quitte donc le noir et blanc pour proposer 64 couleurs. Ce nouvel écran permet d’afficher des animations fluides en 30 images/secondes. La taille de l’écran est sensiblement identique. La Time est plus légère et également 20% moins épaisse.

pebble-time-cadran-analogique

Cette technologie lui permet d’annoncer une autonomie de 7 jours. C’est une caractéristiques importante qui permet à la montre de se différencier de la concurrence qui nécessite trop souvent d’être rechargée (au moins) quotidiennement.

pebble-time-soleil

Ce nouvel écran est accompagné d’un nouveau look. Résolument plus moderne, elle arbore des courbes plus arrondies et une courbure qui épousera l’arrondi naturel du poignet humain. Ce choix de design pourra être considéré par certains comme étant un peu trop enfantin. Pebble ne souhaite clairement pas rentre en concurrence avec les smartwatches de luxe. Le verre protecteur de l’écran e-ink est en Gorrila Glass ce qui lui permet d’assurer une protection efficace contre les rayures; Son corps en acier inoxydable et polycarbonate lui confère également une sensation de qualité qui ne pourra être confirmée que lorsque la montre sera disponible.

pebble-time-heure

La Pebble Time résiste à l’eau. Le fait que la recharge de la montre se fait via une connectique propriétaire à fleur de montre ne laisse aucune ouverture possible aux liquides ou poussières. Elle pourra donc être utilisée à la piscine par exemple. Ce point de recharge aimanté semble être positionnée sur le dos de la montre contrairement aux précédents modèles qui le proposaient sur le côté.

pebble_time_bracelets

Dès le lancement, trois couleurs sont disponibles : blanc, rouge et noir. Encore une fois la marque a eu la bonne idée de proposer un format de bracelet standard (22mm) permettant au chacun de personnaliser sa montre à sa guise. En cas de soucis, il pourra de plus être facilement remplacé.

Un logiciel toujours au service de l’utilisateur

Côté navigation point d’écran tactile. Cette technologie est aujourd’hui encore trop consommatrice en énergie. Eric Migicovsky, le CEO de Pebble préfère conserver un système de navigation se faisant via 4 boutons.  Il insiste sur le fait que rien ne permet de surpasser le côté pratique de cette interaction dans le cadre d’une montre connectée. C’est avec l’écran un autre choix technologique qui la différentie des montres telles que l’iWatch ou encore toutes celles proposant l’OS de Google. Puisque Pebble était là tôt sur le marché, après avoir ‘inventé’ la smartwatch, il ont pris le luxe de repenser la montre connectée quand les autres étaient encore à préparer les exemplaires qui reflètent leurs premières pensées.

La montre reste intimement liée à un smartphone. C’est le cas de la majorité des smartwatches du marché. La connexion avec le smartphone est assurée via une connectivité en Bluetooth Low Energy.

pebble-time-reco-vocale

La troisième nouveauté majeure concerne la présence sur ce modèle Pebble Time, d’un micro. Peu de choses ont filtré sur ses caractéristiques mais ont sait déjà qu’il pourra être utilisé comme source pour le contrôle vocal. Il pourra également être mis à contribution pour pouvoir répondre à la voix aux messages reçus ou bien encore prendre des notes. Cette fonctionnalité sera présente dans le SDK qui sera mis à disposition des développeurs afin que ces derniers puissent mettre en oeuvre cette technologie dans leurs applications. Par la suite elle pourra également être utilisée pour pouvoir discuter directement avec des objets connectés en Bluetooth. Comme la communauté des développeurs autour de la montre est très active, j’ai hâte de voir comment ces nouvelles fonctionnalités seront exploitées! La Smart Home n’a qu’à bien se tenir.

pebble-time-modèles

La Pebble Time qui apporte son lot de nouveautés matérielles n’a pas laissé la partie logicielle en reste. Le système d’exploitation de la montre a été revu tout en conservant la compatibilité avec l’ensembles des applications disponibles sur l’app store de la montre.

La montre s’enrichit d’une toute nouvelle fonctionnalité logicielle appelée Timeline. Elle a la lourde tâche de présenter de manière chronologique toutes les notifications passées, présentes et à venir qui doivent être portées à votre intention. On y retrouvera les rendez-vous, les SMS reçus, la météo à venir et toutes les choses de la vie que vous souhaiterez lui confier.

pebble_time_timeline

Le but de cette présentation sur une fresque chronologique est de faciliter l’accès à toutes les informations de la vie courante. Cela prend toute son ampleur lorsque l’on sait que Timeline proposera des API permettant de pousser des informations depuis le web jusqu’à la timeline de l’utilisateur sans faire appel à une applications particulière au niveau de la montre ni sur le smartphone. Cette fonctionnalité va être bien utile pour une utilisation liée à une maison connectée…

pebble-time-timeline

La Timeline est également prévue pour enrichir les fonctionnalités, dans les mois a venir, les précédents modèles de montres de la marque.

Pebble Time déjà TRÈS fortement plébiscitée

Comme la Pebble première du nom, la Pebble Time n’est disponible pour l’instant que via une campagne sur la plateforme de financement participatif Kickstarter. Cette campagne restera dans l’histoire de Kickstarter comme celle qui a eu le démarrage le plus fulgurant de son histoire. Les premier modèles étaient proposés à 159$. Ils sont partis comme des petits pains. Après la campagne la montre sera proposée au tarif de 199$, soit le même pris que le modèle le plus luxueux. Le positionnement tarifaire est raisonnable.

La campagne est là pour collecter les pré ventes car, contrairement à la campagne de 2012, la montre a déjà commencé à être produite. L’attente des participants n’en sera que plus réduite… Les premiers exemplaires devraient être livrés courant mai 2015.

On peut dire sans détours que le projet de financement est un franc succès à tel point que les serveurs de Kickstarter ont eu à un moment du mal à supporter la charge de toutes ces connexions.

pebble-time-kickstarter

Le reste de la journée à été dans la démesure. Jugez par vous même:

  • Ouverture de la campagne à 9:44 heure de la côte est des Etats Unis
  • 10:00, la nouvelle se répand et les hostilités commencent
  • En une demi heure, soit à 10:17, le projet était déjà souscrit en rapportant la somme attendue de 500 000 $ . Le but était atteint en 32 minutes signant là un record de rapidité encore jamais atteint sur Kickstarter
  • 10:32 Le financement à atteint la somme de 1 millions de $. Du jamais vu!
  • 14:26 Pebble Time a dépassé la somme de 5 millions de $. Le record de rapidité à atteindre un tel montant était jusqu’alors détenu par la glacière Coolest Cooler, Il lui avait fallu à l’époque tout de même attendre 7 jours et 6 heures pour y arriver.
  • à 15:44 soit 6 heures exactement après le lancement la somme de 5,5 millions de $ était atteinte.

Les compteurs continuent de s’affoler et à l’heure ou je boucle cet article, soit à 9 heures de l’ouverture de la campagne, la somme collectée a dépassé les 6,6 millions de $…  Elle rentre dans le top 5 des collecte de fonds et ce sans avoir terminé son premier jour… Ça donne le vertige sachant qu’il reste 30 jours de campagne !!!

C’est une progression extraordinaire qui soutient cette petite entreprise de toute de même 130 personnes. Cet engouement peut clairement s’expliquer par les qualités des précédents modèles mais également la philosophie de l’entreprise qui prône l’ouverture de cette plateforme au maximum de développeurs et de smartphones compagnons. Le fait de ne pas devoir choisir entre Apple ou Android est un gage de succès qui fait que bon nombre de personnes optent pour ce modèle qui ne les obligera pas à le mettre de côté s’ils changent de téléphone.

Pebble compte garder un peu de secret concernant les détails de la montre ou encore ceux de la plateforme logicielle qui l’accompagne. Cela permet à la marque de continuer à alimenter le buzz déjà bien parti. Des annonces sont prévues dans les jours et semaines que viennent. Quoi qu’il en soit l’histoire continue de la plus belle manière qu’il soit pour cette petite entreprise qui défie les mastodontes à coup d’innovation et de choix technologiques pertinents.

En attendant que ce modèle arrive dans les foyers, je vous laisser consulter ce beau reportage du site The Verge qui lui est dédié:

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.