Dip N’ Dance : ce que l’on possède finit par nous posséder2 minute(s) de lecture

Il y a quelques temps je vous avait parlé d’un court métrage mettant en scène la robotique et la domotique.  ARI utilisait à l’époque ces technologies pour raconter une histoire qui liait l’homme avec l’intelligence artificielle régissant son intérieur. Dip N’ Dance utilise également ce thème. Etant un cour-métrage d’animation, cette oeuvre peut aller un peu plus loin dans le délire de l’homme contre la machine.

Mélangent avec humour, domotique, danse et avertissement sur nos vies de plus en plus connectées, ce court-métrage met en scène un homme qui pilote sa maison du bout des doigts. Les événements s’enchaînant il se retrouve asservi à sa maison connectée.

Rien de mieux pour présenter un court métrage que d’écouter celui qui l’a réalisé:

Dip N’ Dance est un court-métrage d’animation indépendant réalisé par Hugo Cierzniak et produit à Delapost Paris. C’est l’histoire d’un bourgeois quadragénaire qui adore que son mobilier lui obéisse au doigt et à l’oeil va découvrir, en musique, que ce qu’on possède finit par nous posséder.

Affiche_DipNDance

D’après l’auteur de ce court-métrage :

[…] tout le monde s’amuse en chantant et en dansant nu sous la douche et a probablement l’air aussi ridicule que l’artiste sur scène. Il imagine alors un bourgeois quadragénaire, n’ayant rien d’un danseur, bougeant soudainement contre sa volonté sur des musiques survoltées, disons, suite à un choc électrique avec un poste radio, et obtient un contraste hilarant. Cette histoire avec un personnage principal fortuné, vivant dans l’assistance de tous ses gadgets technologiques qui se retournent subitement contre lui à cause de la musique, dénonce de manière légère et humoristique les abus de notre société de consommation qu’on ne maîtrise pas toujours.

Et comme j’aime bien regarder ce qu’il y a derrière le rideau, je vous propose également le Makin Of de Dip N’ Dnace si vous voulez en savoir plus sur la façon dont les choses se déroulent en coulisse.

Bravo l’artiste!

Soyez le premier à commenter

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.