Face à face de sondes de température Oregon Scientific : THGR228 vs THGR8105 minute(s) de lecture

Problématique : Lorsque l’on a quelques bouteilles en cave et que l’on souhaite connaître leur condition de stockage, la température et l’hygrométrie sont 2 point importants qu’il faut suivre car ils  conditionnent le vieillissement des vins.  A ce jour mes quelques bouteilles sont conservées à la cave.  Mon appartement étant au 3ème étage d’un immeuble en béton des années 70.  Il me faut prendre une sonde qui puisse passer à travers les étages.

Début de solution : la sonde de température Oregon Scientific THGR810 est annoncée pouvoir émettre à 100m sans obstructions….

Descriptif du test

Afin de relever les températures et l’hygrométrie les sondes Oregon Scintific sont de bonnes factures, relativement peu onéreuses et surtout très faciles à mettre en œuvre.

Equipé depuis pas mal de temps d’une sonde THGR228N pour ma station météo, j’ai pu constater qu’elle n’était pas assez puissante pour émettre le signal depuis la cave jusqu’au 3ème étage.  Les 4 niveaux sont imperméables pour cette sonde annoncée pour 30 mètres d’émission sans obstruction.

La boutique en ligne Planète Domotique m’a prêté pour ce test une sonde de la même marque mais d’une puissance supérieure : la THGR810.

Le but du test est de mettre à l’épreuve ces 2 sondes et de voir si la nouvelle version de la sonde température/hygrométrie est capable de remonter les mesures de la cave (1er sous-sol) vers l’appartement (3ème étage)  soit à travers 4 niveaux.

Prise en main

Les 2 sondes sont d’extérieur quasiment identiques.  Les tailles des 2 modules sont les mêmes.  A gauche la sonde THGR810 et à droite la THGR228.

De dos on constate que le nouveau modèle propose une fermeture du capot coulissante.  L’ancien modèle faisait appel à 4 vis pour le maintenir fermé.

Les 2 modèles proposent 2 supports pour positionner la sonde.

Le support en plastique permet de l’accrocher au mur.  Il se coulisse comme un sabot.

Le pied métallique permet de maintenir la sonde droite sur un support plan.

Mise en place des piles

Afin de ne pas fausser la mesure les sondes ont été équipées de piles “classiques” du marché, neuves et issues du même paquet.

C’est l’occasion de voir que la conception du positionnement des piles a été modifié.  Les 2 sondes possèdent les mêmes réglages : unité de mesure de la température (°C ou °F), canal d’émission (3 possible pour la THGR228 et 10 pour la THGR810).  Dans les 2 cas un bouton “Reset” est présent pour réinitialiser la sonde.

La présence d’un joint d’étanchéité entre le capot de fermeture et la sonde et de la présence d’une fermeture par vis sur l’ancien modèle la rend plus qualitative par rapport au modèle le plus récent de la marque.  En usage extérieur je n’ai jamais eu de soucis avec cet ancien modèle depuis environs 5 ans que je l’utilise.  Le vent, la pluie et les températures hivernales ou estivales ne semblent pas avoir d’effet sur cette sonde.  Concernant le nouveau modèle je n’ai pas d’expérience personnelle à communiquer mais un ressenti de moins bonne finition.

La Zibase sert d’arbitre en enregistrant les mesures des 2 sondes.  Mon smartphone me permet lors du test de consulter à distance les relevés communiqués à la Zibase.

Déroulement du test

Je sors de l’appartement. et me positionne sur le palier de chaque étage.  A chaque arrêt, je patiente que plusieurs émissions de mesures soient faites par les sondes (visibles par le clignotement d’une led rouge en façade) et constate avec le smartphone si la Zibase a reçu ou non le signal.

Conclusion

Aucune des 2 sondes ne me permettra de vérifier que les conditions climatiques de la cave sont propices aux bouteilles qui sommeillent.  Il faudra donc les boire vite ;).  Ces paramètres resteront mesurés à l’ancienne avec une mesure locale.

On voit quand même une nette progression de la sonde THGR810 concernant cet aspect de distance de transmission.  Bien sûr elle dépend de la nature des murs et planchers à traverser.  Le béton armé n’est pas l’un des plus conciliants. 

L’utilisation du protocole 3.0 sur la nouvelle sonde la rends plus intéressante pour son utilisation dans un environnement très perturbé par exemple.  Les 2 protocoles cohabitent sans soucis avec la Zibase. 

De même, le protocole V3 apporte un certain confort lors du remplacement des piles car à lors de cette manipulation, l’identifiant OSxxxxxxx de la sonde change.  Il est généré aléatoirement lorsqu’on met la pile dans la sonde.  A chaque changement de pile, il faut aller le changer dans l’interface Zibase.  Avec cette version de protocole il est possible d’utiliser un autre identifiant au format OCxxxxxxxx qui est pérenne: l’identifant du Canal.

Concernant les finitions je préfère celles de l’ancien modèle.  C’est la présence du joint d’étanchéité et de la fermeture par vis que me plaisent pour une utilisation extérieure.

Annexes : caractéristiques de sondes

 Sonde THRG22N : prix estimatif 29,95€

FONCTIONS :

  • Sonde thermo-hygromètre sans fil
  • Indique la température en °C ou °F
  • Plage de mesure de température : -50°C à +70°C
  • Plage de mesure de l’humidité : 5% à 95%
  • Réglable sur 3 canaux

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES :

  • Alimentation : 2x piles AAA
  • Rayon d’affichage des températures : -50,0°C à +70,0°C
  • Plage de fonctionnement proposée : -20,0°C à +60,0°C
  • Limite de résolution de température : 0,1°C
  • Précision de l’humidité : 1%
  • Rayon de relevé de l’humidité relative : 5% RH à 95% RH
  • Fréquence d’émission RF : 433 MHz
  • Nombre de canaux : 3
  • Rayon de Communication RF : 30 mètres maximum
  • Cycle de sondage de température : 40 secondes environ
  • Poids : 63 gm (sans piles)
  • Dimensions : 92 x 60 x 20 mm (H x I x L)

 

Sonde THRG810 : Prix estimatif 49,95 €

FONCTIONS : 

  • Relevé de température: -30°C à + 60 °C
  • Relevé hygrométrique (en %): 25% à 90%
  • Affichage des relevés sur l’écran LCD et transmission à la station
  • Canaux sélectionnables : Jusqu’à 10
  • Portée: 100 mètres
  • Fréquence de transmission : 433 MHz
  • Transmission toutes les 60 secondes
  • Boîtier résistant aux projections d’eau
  • Fixation murale (par encoche)
  • Indicateur de piles faibles
  • Protocole 3.0

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES :

  • Dimensions : 92 x 60 x 20 mm (L x E x H )
  • Poids : 62 g
  • Gamme de l’humidité : 5% à 95%
  • Résolution de l’humidité : 1%
  • Unité de température °C
  • Niveau de température en extérieur : 30°C à 60°C
  • Résolution de température : 0.1°C
  • Distance de transmission : 100 m
  • Fréquence de transmission radio : 433 MHz
  • Transmission Toutes les 60 secondes
  • Nombre de canaux : 10
  • Alimentation : 2x Piles AAA 1,5 V

Soyez le premier à commenter

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.