#IFA2016 – Jour 1 : conférences, cartons et déceptions6 minute(s) de lecture

Ça y est on peut dire que le salon IFA est lancé. Les communiqués de presse tombent comme des feuilles en automne et les conférences de presses laissent la place à d’autres conférences de presse. Hier a donc été une journée chargée pendant laquelle les industriels du secteur de l’électronique grand public ont fait tout leur possible pour capter l’attention des médias et, par leur biais, en espérant convaincre les potentiels clients. Retour sur cette première journée à l’IFA 2016 à Berlin qui fut atypique entre conférences, cartons et déceptions.

ifa20016

Pour rappel le salon IFA 2016 n’ouvre officiellement que vendredi 2 septembre 2016. Il était cependant possible pour les média de se rendre sur site afin de répondre présent aux conférences de presse qui se déroulaient entre les cartons et les palettes de matériel non encore installé. Lorsque l’on se promène dans les allées du salon on voit que tout est bien loin d’être terminé.

Certains stands ne ressemblent pas du tout à une vitrine destinée à épater le chaland. On croise tous les corps de métiers en train de s’affairer à installer tout cela. Tout doit être prêt pour le lendemain.  Quand on voit certain stands, on se demande s’ils vont pouvoir être au rendez-vous. La fourmilière s’active cependant avec calme et sérénité. Comme tous les ans, le rendez-vous sera honoré même si la nuit de jeudi à vendredi s’annonce bien courte pour certains…

ifa_preparatifs

Ce jeudi la presse était donc conviée pour assister aux conférences de presse. L’agenda connu à l’avance et disponible sur le site web de l’organisateur permettait de faire son choix car il est impossible d’assister à tout. De mon côté j’ai pu assister notamment à celles de DJI, Samsung, Philips.

DJI très réputé dans le domaine des drones, nous a parlé… de smartphones. Si, si… Le leader en drones a lancé il y a quelques temps une caméra stabilisée pour les amateurs de belles vidéos: Osmo. Ce n’est pas si démentiel que cela si l’on y réfléchit bien car la technologie est maîtrisé par les caméras embarquées sur les drones. A l’IFA, DJI a présenté un stabilisateur électronique pour smartphone : l’Osmo Mobile. Il est compatible Android et iOS et est disponible dès maintenant au tarif de 339€.

ifa_conf_dji

Les motorisations souples permettent d’avoir une image stabilisée malgré les mouvements volontaires ou non du poignet. Il se détache de la concurrence par le fait qu’il discute avec le smartphone qu’il accueille et qui filme. Cette discussion permet au smartphone d’analyser l’image et d’asservir les moteurs du stabilisateur pour qu’automatiquement ce dernier l’oriente toujours vers l’objet ou le visage que l’utilisateur lui a indiquer à suivre. Les fonctionnalités déjà présente dans la solution Osmo classique tels que le timelaps est également dispo.

ifa_conf_samsung

Chez Samsung les conférences de presse sont toujours d’une orchestration rigoureuse. Le “show” est bien là. En revanche cette année côté nouveautés c’est plutôt décevant. On note la disponibilité en Europe de certains appareils ou services déjà disponibles aux US par exemple et qui ont été dévoilés tout au long des mois précédents notamment au CES en début d’année.

La montre Gear s3 (version Classic ou les citadins ou Frontier pour les baroudeurs) dévoilée mercredi soir est un petit bijou de technologie. Le fait qu’elle puisse se détacher tout doucement du smartphone est très appréciable. Cela est possible par la présence dans la montre d’un GPS, du NFC, du LTE, de la 4G, du Bluetooth, du Wi-Fi, d’un altimètre, du paiement sans contact…

ifa_samsung_gear_s3

La contrepartie est l’embonpoint de cet objet. Aussi raffiné soit-il, il ne pourra pas être portée par les poignets les plus fins.  La durée de la charge devrait lui octroyer une autonomie de 4 jours. Le tarif de ce bijou technologique est de 399 €. Il pourra faire réfléchir les moins enthousiastes. La Gear S2 reste toujours au catalogue.

Côté Smart Home, on devra se contenter de l’absence complète de Smart Things, la (ex?)solution domotique de Samsung. Cette solution n’a pas été citée lors de la conférence de presse… On peut se souvenir que la Smart Home était un axe central du développement de la marque il y a à peine 2 ans. On peut espérer pour Smart Things que cette technologie soit tout simplement intégrée dans les Smart TV ou les Smart réfrigérateurs dont le modèle Européen a été annoncé hier. Le fait que la domotique Samsung soit intégrée en standard expliquerait que la box Smart Things devient inutile. Pour l’instant on n’en sait rien… Aucune annonce domotique cette année. Année “blanche” pour la maison connectée Samsung à l’IFA ou changement de de direction stratégique? La visite des stands lors du salon devraient nous aider à en savoir un peu plus…

ifa_conf_philips

Chez Philips, les annonces ont été dans la lignée de ce que la marque proposer aujourd’hui. Les secteurs de la santé et du bien être se voient offrir une plateforme de collecte de données et de partage de ces dernières avec vos praticiens ou proches appelée Philips Health Suite.

ifa_conf_philips_sante

Elles sont complétées de nouveaux produits tels que:

  • une réelle brosse à dent connectée pour les adultes

ifa_conf_philips_brosse_dent

  • une solution pour lutter contre l’apnée du sommeil

ifa_conf_philips_apnee

 

  • une solution pour suivre le développement de bébé

ifa_conf_philips_bebe

  • un rasoir électrique pour barbe à une lame

ifa_conf_philips_rasoir

Les téléviseurs évoluent vers de nouvelles performances et des redus sans cesse améliorés. Les prouesses technologiques ne mettent pas de côté les aspects de design importants aux yeux de la marque… et des consommateurs bien entendu.

ifa_conf_philips_tv

La Famille Hue annonce de nouvelles compatibilités. On connaissait celle avec HomeKit, Nest, Alexa, SmartThings et maintenant s’ajoute la solution domotique de Bosch.

ifa_conf_philips_hue_compatibilite

La gamme de gestion de la lumière s’enrichit avec de nouveaux dispositifs. De nouvelles ampoules tout d’abord au format de culot BR30 et GU10.

ifa_conf_philips_hue_ampoules

Le composant de l’écosystème Hue le plus attendu était le capteur de présence. Il permet l’allumage des ampoules et lampes Philips Hue dès lors que l’on passe dans sous son rayon. Il fait également office de capteur de luminosité afin de déclencher l’allumage de la lumière que si l’obscurité est avérée. Une très bonne idée qui pourra apporter à la fois du confort et de la sécurité dans les foyers.

ifa_conf_philips_motion_sensor

En conclusion on peu dire que les annonces des quelques marque n’ont pas été transcendantes. Peut être est-ce du au fait que de nombreuses fuites ont déjà été diffusées gâchant un peu la surprise? Pour l’instant je reste un peu laissé sur ma faim. Certaines annonces ne sont pas de réelles nouveautés et d’autre ne sont “que” des informations de mise à disposition. Je mise beaucoup sur les visite des stands pour ne pas rester sur une note moyenne. En effet il ne faut pas oublier que bon nombre d’entreprises ne peuvent pas se permettre de réunir l’ensemble des média autour de leurs produits ou de leurs technologies.

Je vous dis donc à demain!

Soyez le premier à commenter

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.