Opération séduction de la Smart Home à la Foire de Paris 20157 minute(s) de lecture

La domotique est dépassée. Souvent considérée comme proposant des fonctionnalités chères et uniquement accessibles à coup de lourds travaux, elle intéresse peu le grand public ou les logements sans intentions de travaux. La Smart Home prend alors le relais et tente de convaincre là où son prédécesseur n’a pas pu s’imposer. Il faut présenter ses meilleurs atouts. Il faut se faire connaître. Il faut communiquer. A l’occasion de l’édition 2015 de la Foire de Paris la domotique était de sortie. Voyons ensemble en quoi consistait l’opération séduction de la Smart Home à la Foire de Paris 2015.

Les domoticiens a la rencontre du public

Foire-de-Paris-ffd

La Fédération Française de Domotique a fait le déplacement cette année au salon afin d’aller à la rencontre de M ToutLeMonde. Avec cette présence, la fédération souhaite donner la parole aux apports positifs de cet ensemble de services et de technologies au plus proche du client final. Sur un grand stand, partagé avec l’ordre des Architectes d’île de France, de la CAPEB et de la Chambre Professionnelle de la Médiation et de la Négociation la rencontre a pu avoir lieu. Des adhérents à la fédération étaient présent pour accueillir les curieux et les clients potentiels. Tous ne savent pas ce qu’est la domotique ni ce qu’elle peut faire pour eux. Il faut expliquer, éduquer et convaincre. A La clé pour le domoticien il n’y a pas forcément un chantier à 30 000 € mais toujours une installation dédiée au besoin du client.

Foire-de-Paris-ffd2

Un peu plus loin dans l’allée une boutique en ligne de matériel domotique avait fait le pari fou de venir rencontrer son public en leur proposant un rendez-cous de 2 semaines intenses. Loin de sa boutique en ligne et en dehors de tous échanges téléphoniques ou par mail, Domotiks présentait un stand très visité. Les clients n’étaient pas des connaisseurs aguerris ni les “geeks” habituels qui sont présentés lorsque l’on parle de Smart Home habituellement.

Foire-de-Paris-domotiks

Les gens qui rendaient visite à Jacques Hugron et à son équipe étaient des personnes tout à fait classiques qui le sollicitaient non pas parce qu’ils avaient entendu parlé de sa boutique, de la domotique ou de la smart home. Cela n’était pas le sujet de la discussion. Les visiteurs du salon arrivaient sur ce stand tout simplement parce qu’ils avaient des besoins et des problèmes à résoudre.

Foire-de-Paris-domotiks-presentoir

Sur le stand de Domotiks, des objets communicants pouvaient leur apporter des solutions adaptées. Mon œil aguerri a identifié des marque française connues comme eedomus ou Nodon mais également des confrères du secteur tels que Fibaro ou Vision Security. Une bien belle initiative!

Les timides objets connectés

Ces 2 stands côtoyaient des stands estampillés Objets Connectés qui étaient un peu vides malheureusement. Était-ce le jour anniversaire de l’armistice du 8 mai 45 qui les occupaient à d’autres célébrations? Je ne sais pas. En tout cas le jour de ma visite à cette foire, force est de constater qu’elle n’a pas su les convaincre de se montrer en nombre.

Pour aller découvrir des objets connectés, dignes de figurer dans les maisons high-tech il fallait ensuite prendre son bâton de pèlerin et aller dans les allées à la découverte au gré des rencontres. Chez les cuisinistes par exemple, de bonnes idées pouvaient être glanées afin de pouvoir équiper cette pièce de la maison. Des placards à ouverture motorisée, à l’électroménager escamotable tout un panel de solutions s’offraient aux visiteurs.

Foire-de-Paris-candy

Dans des allées voisines L’enseigne Darty mettaient en avant la toute nouvelle gamme de l’électroménager de la marque Candy. Réfrigérateur, machine à laver le linge ou la vaisselle, four, plaque ou encore hotte, tous y étaient présentées. Cette gamme devrait pouvoir séduire les technophiles mais également les clients classiques recherchant un tout autre type de service. Le stand présentait également des objets connectés à la mode.

Foire-de-Paris-gigaset

Il y en avait pour tous les goûts. La domotique de Gigaset avec Gigaset Elements, la santé et le suivi des principaux paramètres de sa santé avec MyBiody Balance, les capteurs pour plantes de Parrot ou encore les objets pour la maison connectée de Netatmo, … Tous y était présentés afin qu’un public un peu plus large puisse venir faire leur connaissance. Pour faciliter la discussion et attirer la bienveillance du consommateur, c’est le robot humanoïde Nao de Aldébaran qui avait été recruté pour en faire la promotion.

Foire-de-Paris-nao-darty

Les automatismes sans complexes

Côté robotique, les aspirateurs robots, tout comme les robots nettoyeurs de vitres attirent toujours du monde. Différentes marques sont présentes. Connues ou non, elles tentent de mettre en avant un mode de vie permettant de déléguer ce genre de tâches à une aide électronique. C’est dans ce créneau également que l’on retrouve les tondeuses à Gazon autonomes.

Foire-de-Paris-robot-tondeuse

Du côté des vérandas, les pergolas à lames orientables sont bien présentes. Elles se battent contre les vérandas motorisées (voire complètement domotisées). Le fonctions se déclinent presque en autant de possibilités que de teintes et de matériaux. Les jacuzzis et les piscines peuvent maintenant prétendre à des services entièrement connectés ce qui est bien mais également connectables ce qui est mieux. Le suivi de PH, de la température, de la pression, du redox, de la turbidité tout comme la présence d’un calculateur de temps de filtration font de cet assistant contrôlable par smartphone un allié de taille pour les piscines. On en reparlera très prochainement.

L’innovation se réinvente

L’un des endroits qui m’interpellent le plus sont les allées du concours Lépine. Ce haut lieu de l’innovation et de l’invention propose tous les ans des trouvailles mises au point par des gens qui sont partis la plupart du temps de problèmes rencontrés personnellement et qui viennent y présenter le fruit de leurs recherches. Que ce soit le casse noix qui utilise un ballon de baudruche pour propulser le fruit sec pour le faire éclater ou bien le pistolet à colle ou à silicone qui s’adapte sur une visseuse électrique afin de proposer un débit constant du produit extrudé, que d’inventions géniales qui foisonnent un peu partout.

Foire-de-Paris-perceuse

Le Graal est bien entendu de décrocher une médaille de bronze d’argent ou d’or ou encore, soyons fou, de tenter de remporter le grand prix du Président de la République. Beaucoup se sont illustrés encore cette année comme le montre le palmarès de cette édition 2015.

Cette année le prix du président de la République revient à trois inventeurs alsaciens. Ce prestigieux prix, ils le doivent à leur invention, une unité mobile de production de granulés de chauffage. Elle transforme de la paille, du maïs ou encore du sarment de vigne, à l’échelle industrielle, en combustible. Le but de l’opération est de recycler les déchets agricoles en sources d’énergie pour le chauffage “Ces matières premières sont transformées en granulés à partir d’une unité mobile exploitable sur différents sites de production. Cette unité permet de proposer une énergie alternative vertueuse et 50% moins chère que le combustible fossile et ce à partir de sous-produits végétaux, agricoles, viticoles et industriels”, explique encore le concours Lépine. Bravo!

FDP_VIGNETTE_60x50mm_DESIGN

On verra peut être un jour une invention connectée pour la maison remporter cette distinction prestigieuse. Ce n’est pas cette fois-ci que les interrupteurs sans contact et sans ondes qui y étaient présentés seront sur la première marche du podium. Une bien belle édition qui a permis aux professionnels de la domotique d’aller à la rencontre des particuliers afin de défendre leur secteur ou tout simplement de le faire connaître afin qu’il soit reconnu. Il n’y a pas de secrets, c’est comme au Rugby, pour tenter de gagner la partie il faut aller au contact.

 Rendez-vous l’année prochaine!

3 Comments

  1. Techologis said:

    Ben mince alors, je ne t’ai même pas vu passer… A la prochaine.

    lundi 11 mai 2015
    Reply
    • Hervé Hervé said:

      Forcément! Tu était en pleine discussion / présentation / argumentation… 😉

      mardi 12 mai 2015
      Reply
  2. […] La domotique tente de convaincre et de se faire connaître. Voyons en quoi consistait l'opération séduction de la Smart Home à la Foire de Paris 2015.  […]

    mardi 12 mai 2015
    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.