Nest se lance dans l’alarme connectée avec Nest Secure5 minute(s) de lecture

Nest, le bras armé de Alphabet / Google dans la Smart Home, nous avait habitué à concevoir des objets autonomes. Le thermostat, le détecteur de fumée, les caméras de surveillances, tous ces objets avaient une réelle indépendance de fonctionnement. Nest a frappé un grand coup en dévoilant une toute nouvelle gamme de produits pour équiper sa maison d’une alarme connectée. Bienvenue à Nest Secure une solution construite autour de Nest Guard, Nest Detect et à Nest Hello.

Nest Guard, le cœur de l’alarme connecté

Le système central de Nest dans le secteur de l’alarme s’appelle Guard. Il s’agit d’une centrale d’alarme connectée. Vue de l’extérieur elle n’est pas sans rappelé Home, l’assistant vocal de Google. Ce cylindre blanc est doté d’un pavé numérique permettant d’armer et de désarmer l’alarme. Un anneau de LED permet de valider visuellement l’état de la surveillance de la maison. Cette base avec clavier intégré intègre la sirène et un capteur de mouvement. Elle est doté de la voix et parle avec une “voix amicale”.

Nest Guard vient également avec son application pour smartphones. Cela permet de suivre à distance la surveillance de la maison et d’agir sur l’état de l’alarme. En rentrant chez soi on ne sera pas obligé de sortir son téléphone pour désarmer l’alarme: un code sur le pavé numérique pourra stopper la surveillance . On pourra également faire appel au Nest Tag. Attaché au porte clé il pourra être rapproché de la centrale Guard pour désarmer l’alarme.

Pour apporter plus de sécurité, cette alarme est équipée d’une batterie offrant une autonomie annoncée de 12 heures. Elle fonctionne de manière classique avec votre réseau Wi-Fi domestique mais également avec via le réseau GSM. Par la suite une option de surveillance par un tiers 24/24 7/7 sera proposée.

La solution sera disponible en novembre aux US . Le Tag sera au prix de 25$. Le Guard est quand à lui proposé à 499$.

Nest Detect, le  multidétecteur

La plupart des systèmes de sécurité ont des capteurs distincts à qui l’on confie différent rôles. Certains scrutent le moindre mouvement. D’autres surveillent les portes et les fenêtres. Les fabricants ont fait des efforts mais ils restent souvent volumineux et disgracieux. Avec Detect, Nest a voulu corriger cela.

Nest Detectest donc un multicapteur. Il permet de détecter les mouvement. Il fait également office de détecteur d’ouverture / fermeture de portes et fenêtres. Tout comme son frère le détecteur de fumée, la nuit il peut également faire office de balise lumineuse. Le détecteur de présence allumera une lLED à la moindre détection de mouvement permettant d’éclairer le passage.

Le rôle de Nest Detect ne s’arrète pas là. Vous pouvez l’utiliser pour ouvrir une porte ou une fenêtre pendant que la maison est armée sans éteindre l’alarme. Le fait d’appuyer sur un bouton situé sur le détecteur, permettra d’ouvrir la porte et de sortir sans avoir à désarmer le système d’alarme. Un magnétomètre à l’intérieur pourra également indiquer non seulement l’ouverture mais également le degré d’ouverture des portes.

Cerise sur le gâteau, tout cela est logé dans un périphérique au design fort sympathique et surtout dans un encombrement remarquablement petit.

Nest Detect sera disponible en novembre aux US . Il sera proposé au prix de 59$

Nest Hello: accueillir les invités et repousser les indésirables

Enfin, Nest a annoncé Hello, un portier Wi-Fi offrant une image vidéo HD aussi bien de jour que de nuit. Hello est également assez intelligent pour détecter une personne. Si c’est le cas vous en serez alerté, même si la personne ne sonne pas.  Elle est annoncée pouvant faire de la reconnaissance faciale afin de pouvoir identifier vos invités. Le portier proposera également la détection de formes pour identifier un humain, d’un animal ou d’une voiture.

Au niveau du son, le Hello est bidirectionnel. Il permet d’échanger avec votre visiteur que vous soyez à la maison ou bien à distance via votre smartphone. Il fonctionne sur le secteur en Wi-Fi.

Peut d’éléments ont été communiqués sur Hello si ce n’est qu’il sera disponible début 2918. Son prix n’a pas encore été dévoilé.

Une compatibilité avec le reste de l’écosystème

Nest continue à proposer des systèmes qui se veulent simples et beaux. Sans laisser l’efficacité de côté bien entendu. Seul un test du produit pourra nous rassurer sur ce dernier point. En tout cas c’est une belle reprise du cycle d’innovation chez Nest. De 3 produits au catalogue (thermostat, détecteur de fumée et caméras), l’entreprise vient de doubler son portefeuille de solutions. Même si les produits existants étaient renouvelés et déclinés on pouvait rester sur sa faim concernant la diversité du catalogue proposé.

Cette alarme a sur le papier tout plein d’atouts. Reste à savoir si elle peut être intégrée dans un écosystème domotique existant. Nest étant à l’origine du programme “Works with Nest” on ne devrait pas s’attendre à autre chose. En tout cas Nest a déjà communiqué sur le fait que le système Nest Secure sera compatible avec les caméras de la marque.

Je note au passage que finalement j’aime toujours autant les nom retenus par la marque  pour ses produits: Secure, Guard, Detect, Protect, Hello,… On voit tout de suite ce que fait le produit. C’est mieux que des codes abscons tout de même.

3 Comments

  1. Pierre said:

    Bonjour Hervé,
    Que pensez-vous de ces marques qui sortent des “alarmes” alors qu’elles ne communiquent que sur une seule fréquence et qu’elles sont donc sujettes aux brouillages. Cette alarme n’est donc pas une réelle alarme, mais un objet connecté simulant une alarme. Ceci dit, elle jouera parfaitement son rôle tant qu’aucun brouilleur n’est dans le coin.
    Je ne sais pas comment vous pourriez le faire savoir dans vos articles, mais je pense que c’est important.
    Je dis ça, mais j’ai moi-même un système domotique qui joue le rôle de système d’alarme. Je m’en satisfait parce que je me dis que si un “méchant voleur” vient chez moi, il fait ce qu’il veut en 2 minutes…
    Et puis merci pour vos articles les plus complets de mon univers de blogs domotiques 😉

    vendredi 22 septembre 2017
    Reply
    • Hervé Hervé said:

      Bonjour Pierre,
      Je pense qu’elles ne pourront pas être acceptées par les assurances comme étant des alarmes. Histoire de normes. Le brouillage est utilisé par des personnes organisées. Un système de surveillance faillible par brouillage sera quand même efficace pour les intrus opportunistes.
      De l’autre côté de l’Atlantique la solution de Google a déjà reçu les certifications UL 1023, Household Burglar-Alarm System Units et UL 639, Intrusion-Detection Units. Cela permet à Nest de passer à la vitesse suivante et d’aller faire des partenariats avec les assureurs US. Ca risque d’être plus dur chez nous…

      Pour en revenir aux alarmes “mono fréquences” et au fait que des périphériques domotiques, sans remplacer une véritable alarme, peuvent jouer comme dans votre cas un rôle de surveillance de premier niveau, cette solution est choisie par beaucoup de monde. Votre cas “avoué” et accepté est celui de BEAUCOUP de monde.

      Je vous laisse cette lecture pour le weekend:
      La domotique peut-elle assumer le rôle d’une alarme?

      Merci en tout cas pour votre intéressant témoignage.

      vendredi 22 septembre 2017
      Reply
  2. Toutazimuth said:

    Bonjour
    Merci pour cette présentation des nouveaux produits nest.
    Je n’arrive pas comprendre le fonctionnement de ces visiophones connectés. Il s’agit de produits utilisant le cloud ? L’image de mon facteur qui est face à hello, est ma réponse transitent sur les serveurs de Nest ? Si je suis hors de chez moi, ça peut être marrant. Mais si je suis à mon domicile, c’est un peu bizarre de transiter par les serveurs nest aux USA et d’utiliser un smartphone ! Il n’existe pas un mode de fonctionnement sans cloud avec un écran intérieur ? Et si les serveurs nest sont en rade ou arrête ce produit, quid du fonctionnement de ce nouvel objet connecté ? C’est de l’obsolescence programmée à coup sûr !! Le cloud des fabricants c’est magique pour ca. Je suis curieux d’avoir votre expertise sur ces visiophones connectés ! Merci

    vendredi 22 septembre 2017
    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.