Nodon Eye, l’innovation anti-incendies primée aux CES 2016 Innovations Awards4 minute(s) de lecture

Les britanniques connaissent bien le London Eye, Il s’agit d’une roue qui trône dans la capitale du Royaume Uni et qui semble veiller sur les sujets de sa majesté. Le monde va maintenant pouvoir faire connaissance avec Nodon Eye et adopter cette innovation purement frenchie qui permet de garder un œil sur nos foyers et nous avertir si un incendie naissant nous menace. L’œil de Nodon est une innovation anti-incendies primée aux CES Innovation Awards 2016.

nodon-eye-ces

Eye est issu d’un prototype qui avait été présenté par Nodon au CES 2015 en janvier dernier. La prometteuse startup française, spécialiste des périphériques domotiques, a continué à développer ce produit afin de lui apporter les ajustements nécessaires pour conquérir un marché difficile: celui des détecteurs d’incendies.  Pour y parvenir, l’entreprise d’Orléans compte bien mettre en avant ce qu’elle maîtrise décidément fort bien: l’innovation.

nodon-ces-detecteur-fumee

Pour se différencier de la concurrence, EYE est doté d’une technologie tout à fait innovante qui présente 2 atouts majeurs. Le premier est qu’elle promet d’exclure toutes les fausses alertes. la seconde est qu’elle réduit considérablement le temps de détection par rapport à n’importe quel autre détecteur de fumée sur le marché.

S’il était si facile que ça de résoudre 2 des principales faiblesses des détecteurs grand public pourquoi les industriels du marché ne l’ont pas déjà fait? Nodon peut le proposer tout simplement parce qu’elle n’utilise pas exactement la même technologie.

fonctionnement-detecteur-de-fumee

Les détecteurs du marché fonctionnent de la manière suivante:

  • Le détecteur produit un petit faisceau lumineux concentré en permanence.
  • Lorsque les particules de fumée envahissent la chambre de détection, le faisceau est alors dispersé.
  • Il frappe la cellule photo électrique qui capte exceptionnellement et immédiatement la lumière.
  • La cellule émet alors un courant de faible intensité qui déclenche l’alarme du détecteur.
  • Cette dernière sonne à une intensité de 85 dB. La sonnerie se coupe lorsque la chambre ne contient plus de fumée.

Pour se différencier, Nodon ne fait pas appel à une chambre de détection. Mais, comme en France, seule la technologie photoélectrique est autorisée, les LED sont toujours mises à contribution. Il y gagne ainsi une compacité recherchée pour se fondre plus élégamment dans nos intérieurs mais également des fonctionnalités étendues.

Nodon Eye qui n’utilise donc pas de chambre optique, est capable d’analyser la fumée avant qu’elle n’atteigne le détecteur. La technologie utilisée de détection de fumée par LEDs fonctionne avec un jeu de LED en binômes. Alors que la première détecte une obscuration, la seconde va alors analyser s’il s’agit de fumée ou non. En faisant cela Eye fait également la promesse de reconnaître différents types de fumées. Il gardera son sang froid s’il s’agit d’aérosols de cuisson ou de vapeur de douches et s’activera avec fracas en détectant un départ d’incendie.

Z-wave-speak-logo

Comme Nodon est un fabricant de périphériques pour la smart home, il en va de soi que Eye n’est pas qu’un simple détecteur de fumée. Il peut être intégré dans tout système domotique qui embarque le protocole Z-Wave ou Z-Wave Plus. L’alarme détectée par ce nouveau détecteur peut ainsi être communiquée aux différents organes de la maison et faciliter l’évacuation des lieux ou l’intervention des pompiers (serrures connectées, stores électriques, éclairages de secours, …).

CES_InnovationAwards_2016-Honoree-Logo

L’innovation déployée par Nodon a nécessité pas moins de 11 brevets pour au final permettre d’améliorer la précision de la détection et bien entendu d’optimiser l’activation de l’alarme. Le détecteur Eye est donc à la fois petit, fiable et efficace. On comprend donc qu’il ait réussi à séduire les juges de la catégorie Smart Home des CES Innovation Awards 2016 en remportant le prix de Honoree. Ces caractéristiques alléchantes devraient séduire sans trop de difficultés les installations domotiques. C’est tout le bien qu’on lui souhaite en tout cas. Rendez-vous en janvier au CES 2016 pour le découvrir plus en détail avant qu’il ne soit disponible et mis sur le marché courant mars 2016.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.