Propriété de la fibre optique dans 15 ans: réponse de l’ARCEP2 minute(s) de lecture

Dans le post précédent était relaté le flou juridique dans les conventions signées entre les opérateurs et les syndics et de la perte de propriété éventuelle ou bout de 15 ans.  L’ARCEP est intervenu dans le dossier.

Une nouvelle convention-type a été publiée sur leur site.  Elle comble le flou concernant la propriété des réseaux de fibre optique dans les immeubles :

Cette nouvelle convention explicite que la propriété des réseaux de fibre optique dans les immeubles revient à l’opérateur qui les a installés et intégralement financés et sur lesquels il assure une entière responsabilité quant à leur entretien, leur maintenance et l’accès par des opérateurs tiers. La convention prévoit que cet opérateur demeure propriétaire de ces installations à l’issue de la durée initiale de la convention (25 ans) et assure la continuité du service jusqu’à l’arrivée d’un éventuel nouvel opérateur d’immeuble.

A l’issue de la convention, la copropriété pourra choisir de ne pas reconduire l’opérateur d’immeuble qui conserverait toutefois, dans cette hypothèse, la propriété des équipements. La copropriété sera alors amenée à désigner un nouvel opérateur d’immeuble qui pourra racheter le réseau de l’opérateur précédent, s’il y consent, aux conditions qu’ils déterminent conjointement. Si aucun nouvel opérateur d’immeuble n’est désigné, la copropriété pourrait devenir elle-même opérateur d’immeuble, soit en rachetant le réseau à l’opérateur précédent, soit en finançant la construction d’un nouveau réseau. Elle se verrait alors soumise aux obligations et procédures qui pèsent sur tout opérateur d’immeuble aux termes de la loi et de la réglementation en vigueur. L’intérêt des copropriétés à retenir cette solution sera donc limité en pratique.

L’ARCEP propose également une nouvelle version de leur guide pédagogique et pratique à l’attention des (co)propriétaires.

Afin que les (co)propriétaires, bailleurs, locataires et syndics soient pleinement informés sur les conditions de déploiement de ces réseaux en fibre optique dans les immeubles (gratuité, mutualisation, …), l’ARCEP publie aujourd’hui une nouvelle version de son guide pédagogique et pratique qui a pour objet de sensibiliser les utilisateurs aux apports de la fibre optique, d’en expliciter les modalités de déploiement et de répondre aux questions les plus fréquemment posées.

Cette nouvelle version du guide pratique a été préparée en collaboration avec les différents acteurs intéressés et notamment les associations Consommation, Logement et Cadre de vie (CLCV), UFC-Que Choisir ?, l’Union nationale de la propriété immobilière (UNPI) et la Fédération nationale de l’immobilier (FNAIM).

Source : ARCEP

Soyez le premier à commenter

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.