Transformer sa Smartwatch en ViBand, un dispositif gestuel de précision3 minute(s) de lecture

Un groupe de chercheurs du Future Interfaces Group de l’Université Carnegie Mellon s’est amusé à détournée une smartwatch du marché pour en faire un dispositif technologique qui pousse un peu plus loin le concept de montre connectée. D’un “simple” système de notification ayant la possibilité de jouer le rôle de tracker d’activité, la montre LG modifiée par leur soins est devenue un outil surprenant de précision permettant de détecter les moindres gestes de la personne qui la porte en écoutant ses signaux bio-acoustiques.

smartwatch_hack_capteur_geste

En gros, il a suffit à l’équipe de chercheurs d’overclocker l’accéléromètre de la Smartwatch LG, pour pouvoir capter et traiter des signaux bio-acoustiques. En faisant cela ils ont transformé cette smartwatch du marché en un dispositif de détection de gestes, un émetteur de données, et un tracker d’activité extrêmement pointu. De montre connectée classique elle s’est révélée en en tout autre objet qu’ils ont appelé le ViBand.

Le smartwatch est devenue le ViBand, un objet porté au poignet qui est à la fois un récepteur et un émetteur de données ultra-sensible. Il peut par exemple percevoir les vibrations les plus petites et remonter l’information indiquant par exemple que celui qui le porte est en train d’utiliser une brosse à dents électrique. En identifiant la signature propre aux vibrations induites par chaque appareils, la montre peut indiquer quel appareil est en train d’être utilisé et, connaissant le contexte indiquer par exemple sur une application culinaire le temps exact d’utilisation du fouet électrique pour que la recette soit parfaite.

smartwatch_hack_capteur_vibrationss

Ainsi modifiée, la montre est également suffisamment sensible pour reconnaître les mouvements, les claquements de doigts et bien d’autres gestes. Avec elle il devient inutile d’appuyer sur un écran pour confirmer un ordre ou lancer une action. Un simple geste dans les aires suffit. Vous pouvez appuyer sur votre bras, et le smartwatch interprétera le signal. Un geste dans les airs vous permet de naviguer sur un logiciel ou de lancer des interactions avec un autre appareil et pourquoi pas de commander ainsi sa maison connectée sans autres technologies que sa smartwatch.

smartwatch_hack_gestes

À l’heure actuelle, toutes les smartwatches et autres trackers activité possèdent des accéléromètres avec des logiciels limitant le taux d’échantillonnage à environ 100Hz. Dans le cas présent, les chercheurs ont utilisé une smartwatch Android, la LG G et ont modifié ses capacités pour qu’elle puisse capter des données de accéléromètre 4 000 fois par seconde. Si vous voulez approfondir le sujet ce PDF vous fournira plus de détails sur la façon dont ils ont procédé.

Encore une fois il est un peu trop tôt pour que cette technologie soit un produit commercial. Le ViBand, n’est pas commercialement disponible, et reste un projet destiné à tester les limites des smartwatches actuelles tout en explorant la façon dont elles pourraient être utiles dans ce contexte.

smartwatch_hack_gestes_ordi

Pour en faire un produit commercial les chercheurs indiquent qu’il faudra également se pencher sur les capacités de batteries. En effet le hack de la montre double sa consommation en énergie et quand on sait qu’en ce domaine les montres connectées ne sont pas de bons élèves, elles ne sont pas prêtes à gérer les relevés plus nombreux et la transmissions des data à “haute fréquence’.

Je vous laisse en compagnie de la vidéo ci-dessous qui en plus de montrer des usages de la technologie, propose une présentation réellement bluffante de ce dispositif.

 

Soyez le premier à commenter

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.