Comment fixer le seuil de brouillage du RFP1000 (Jam’Alert) sur la box eedomus?4 minute(s) de lecture

Il y a quelques semaines je vous avais présenté une nouveauté du fabricant français Ziblue. ce dernier a étendu les fonctionnalités du périphérique domotique RFP1000 pour le transformer en détecteur de brouillage. Uns solution adaptée pour renforcer la protection de la Smart Home ou du Smart Building contre les personnes malintentionnées équipées de brouilleurs de signaux radio. Si vous l’avez loupé, la présentation est disponible dans cet article. Après avoir installé le dongle RFP1000 sur la box eedomus. Il convient maintenant de fixer le seuil qui sera utilisé pour déclencher l’alerte dès qu’il est franchi.

 

Voilà vous avez franchi le car et vous êtes maintenant équipé d’un RFP1000. Bien joué. Si ce n’est pas encore le cas, il est disponible sur Amazon ou chez Domadoo par exemple. Il permet également de capter les signaux des périphériques de la maison connectée et de faire en sorte que votre box domotique puisse discuter avec eux.

Le RFP1000 mis à jour et installé sur la box eedomus, vous pouvez maintenant activer la fonctionnalité Jam’Alert.sur la box via l’interface eedomus. Cela se passe sur l’écran qui permet de configurer la box.

Sur l’écran de configuration vous pourrez activer la fonction anti brouillage.

Comme vous le constaterez, au niveau des paramètres du RFP1000, il convient maintenant de fixer un seuil de détection. Ce dernier permet de définir en quelque sorte la sensibilité au delà de laquelle le RFP1000 signalera un brouillage à la box eedomus.

Après avoir configuré la sensibilité, eedomus enverra une notification sur le portail web qui vous permettra de créer en quelques clics un périphérique qui donnera l’état du brouillage.

Il suffit de cliquer sur “créez le automatiquement” et sauvegardez le pour le voir apparaître parmi vos périphériques.

Ce périphérique pourra alors être inclus dans les règles de votre choix afin de vous alerter d’une tentative de brouillage. Si vous êtes nouveau propriétaire du RFP1000 le nouveau périphérique vendra entièrement configuré. Pour les anciens propriétaires il faudra le supprimer et le recréer afin de rendre disponible la fonction “Analyse”.

Ce seuil définit le niveau de bruit radio qui sera accepté par votre système. En deçà du seuil, pas de problèmes. Si le seuil est franchi, c’est à dire si le RFP1000 capte de nombreux signaux à un niveau élevé sur les fréquences qu’il surveille (la bande des 433MHz et celle des 868MHz) il pourra signifier une alerte sur la box domotique. A vous de prévoir les scénarii qui seront déclenchés avec les actions que vous souhaitez (notification, sirène, ouverture de la cage du chien affamé,…) Le seuil est un chiffre allant de 1 (très sensible) jusqu’à 10 (peu sensible).

C’est bien beau tout ça mais entre 10 et 1, que choisir?

Eedomus mettra très prochainement (demain normalement) à disposition la fonctionnalité “Analyse”. Cette fonctionnalité permet de nous aider à fixer ce seuil. Lorsque que l’analyse est lancée, le principe consiste à mettre le RFP1000 en mode “grandes oreilles” à l’écoute très attentive de l’environnement. Le périphérique met alors toute son attention sur la détection fine des signaux radio fréquence. Ses 2 antennes ont alors 1 minute pour écouter TRES attentivement et rendre leur verdict.

Pour lancer le mode “Analyse” il faut vous rendre sur le périphérique RFP1000, de cliquer dessus et déclencher son lancement.

Pendant cette minute d’écoute intensive, les signaux radio que le RFP1000 prend en charge habituellement voient leur droit à la parole amoindris. C’est pour cela que la fonctionnalité ne peut être raisonnablement proposée ne continu.

Au bout d’une minute une notification est remontée sur le portail. Elle vous donne le seuil de bruit classique dans votre logement.

Avec cette information vous pouvez décider d’augmenter ou de diminuer le seuil d’alerte. Dans l’exemple ci dessus les valeurs remontées indiquent que je peux mettre le niveau le plus sensible car il n’y a pas eu de bruit significatif détecté pendant une minute. Cela ne veut pas dire que la minute d’après la préconisation aurait été de mettre le seuil à 2 ou 3. En refaisant le tests à différents moments de la journée on devrait empiriquement déterminer un seuil correct, c’est à dire sans fausses alertes.

Vous pouvez utiliser cette fonctionnalité pour tester le brouillage en excitant des périphériques en 433MHz au dessus des antennes du RFP1000. Elle permet également de tenter de reproduire des perturbations radio et de limiter les fausses alertes dès lors que vous suspectez des appareils d’émettre trop ou trop fort.

La fonctionnalité ne sera certes pas utilisée tous les jours ni par tout le monde, mais quand vous en aurez besoin elle sera disponible et bien pratique!

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.