Comprendre et gérer la matrice Z-Wave de la box Eedomus7 minute(s) de lecture

Lors de la dernière mise à jour de la box Eedomus, 2-3 petites fonctionnalités intéressantes sont venues enrichir la centrale domotique. Entre les nouveaux périphériques Z-Wave et EnOcean et au beau milieu des corrections de bugs on retrouve une amélioration de la matrice radio Z-Wave. Son autre petit nom est table de routage. Derrière ce nom barbare on retrouve tout simplement une représentations graphique de la manière dont est construit le réseau Z-Wave au sein de la box domotique Eedomus. La dernière mise à jour de la box permet d’agir avec un peu plus d’éclairage sur cette dernière.

eedomus_plus

Rappels concernant le protocole Z-Wave

La box Eedomus est capable de parler Z-Wave. Il s’agit d’un protocole domotique qui offre de nombreux avantages. La box est l’élément central qui permet de construire un réseau Z-Wave. Elles est le contrôleur principal. Une télécommande Z-Wave pourra être rajoutée au réseau Z-Wave existant. Cette télécommande ne pourra pas être un contrôleur principal car un réseau n’en a qu’un seul. Elle sera alors un contrôleur secondaire.

Typiquement le contrôleur principal est celui qui émet les ordres et reçoit les informations. A l’idéal il communique en direct avec tous les périphérique de la maison. Mais ce serait trop beau que cela se passe de la sorte et que tous les périphériques puissent discuter directement avec la box. La distance séparant le périphérique et la box, l’épaisseur des murs et des plafonds, la nature des matériaux que les ondes Z-Wave doivent traverser… tout est bon pour perturber, voire interrompre, une commande radio Z-Wave.

Z-wave-speak-logo

Z-wave à plus d’un tour dans son sac. Le protocole est ainsi fait qu’il permet notamment 2 choses assez sympathiques. La première est que si le périphérique Z-Wave qui émet ne reçoit pas un accusé de réception de la part du destinataire dans un délai raisonnable, il va retenter son émission à nouveau. La communication Z-Wave est bidirectionnelle. La seconde est que si un périphérique reçoit un message Z-Wave qui ne lui est pas destiné il le retransmettra à son tour au destinataire final. Cette capacité qu’ont les périphériques à relayer le message fait que le réseau Z-Wave n’est pas linéaire. La commande radio Z-Wave peut emprunter plusieurs chemins pour arriver à destination en se faisant aider par les périphériques relais. On parle alors de réseau maillé. En théorie n’importe quel périphérique peut relayer le signal Z-Wave. Dans la pratique pour des raisons de durée des batteries, seuls les périphériques qui sont directement branchés sur le secteur sont effectivement des relayeurs d’informations.

Pour en savoir plus sur le fonctionnement du protocole Z-Wave, je vous recommande la lecture de cet article qui en présentait les bases.

Le Z-Wave et la box Eedomus

Afin de visualiser la matrice radio il faut cliquer sur:

  • Configuration (en haut à droite)
  • puis sur Ajouter ou Supprimer un périphérique  (en haut à gauche)
  • puis sur Fonctions Z-Wave avancées (en haut à droite)
  • Et enfin sur Afficher la matrice radio (4ème option)

Pour visualiser la matrice radio vous pouvez également cliquer sur:

  • Configuration (en haut à droite)
  • Et enfin sur Afficher la matrice radio (tout en bas de la page à la suite de la liste des périphériques)

Avec l’une ou l’autre des méthodes vous verrez alors la matrice s’afficher:

eedomus_matrice_avant

Dans ce tableau vous verrez vos périphériques Z-Wave en ligne et en colonnes. A l’intersection d’une ligne et d’une colonne un code couleur indique si le périphérique listé en ligne peut discuter avec le périphérique en colonne. Le bleu signifie que tout va bien alors que le rouge indique que la discussion n’est pas possible.

Les quelques explications Eedomus suivantes sont importantes pour la comprendre:

Le protocole Z-Wave permet le maillage radio : si un périphérique n’est pas directement joignable, le signal est relayé par d’autres périphériques.

Seuls les périphériques alimentés sur le secteur sont en mesure de relayer les messages.

Les pastilles vertes indiquent le dernier chemin emprunté avec succès par la box eedomus pour communiquer avec le périphérique.

Si une pastille verte se trouve sur une case rouge, une optimisation du périphérique est probablement nécessaire.

Les chiffres sur les pastilles vertes donnent l’ordre des « sauts » lorsqu’il y a un maillage de plus d’1 périphérique, cela montre par quel périphérique le signal est relayé et dans quel ordre le chemin est parcouru.

Les nouveautés du mois de mai 2016

Après ces quelques rappels, revenons à la mise à jour Eedomus de ce début de semaine. Concernant les améliorations liées à la matrice de communication on peut noter les éléments suivants:

  • Les nœuds Z-Wave “fantômes” apparaissent maintenant sur la matrice radio et peuvent être supprimés.

Par “nœuds Z-Wave” vous pouvez comprendre périphérique Z-Wave et box Eedomus. Par “nœuds Z-Wave fantômes”, vous pouvez comprendre qu’il s’agit de périphériques Z-Wave inclus dans le réseau puis retirés par vos soins et pour lesquels le départ du réseau ne s’est pas fait proprement. Il peut s’agir également de reliquats de noeuds mal inclus Il est possible maintenant de les identifier et de les supprimer pour optimiser le réseau Z-Wave.

L’identification se fait facilement:

eedomus_noeud_inconnu

La suppression également en cliquant à l’autre bout de la ligne sur le premier bouton; le signe “sens interdit”:

eedomus_noeud_inconnu_correction

eedomus_noeud_inconnu_suppression

Quand au deuxième bouton,  la “baguette magique”, elle permet de réassocier le périphérique fantôme avec la box. La page d’association classique est alors appelée et il vous est alors proposé de faire le process classique d’association d’un périphérique avec la box.

  • Les données de l’onglet “Paramétrage radio” sont à nouveau automatiquement rafraîchies toutes les 5 secondes
  • L’affichage de la matrice radio est maintenant plus strict sur les nœuds voisins
  • La matrice radio peut être mise à jour à la demande

eedomus_noeud_maj

  • La dernière “route opérationnelle” est affichée dans la matrice radio (pastilles vertes, eedomus+ uniquement)

eedomus_matrice_avant

  • Dans la matrice radio, une option permet de n’optimiser immédiatement que les nœuds alimentés

eedomus_matrice_optimisation

  • Support de la classe Z-Wave COMMAND_CLASS_ASSOCIATION_GRP_INFO
  • Support de la classe Z-Wave COMMAND_CLASS_NO_OPERATION (Pour tester si un noeud est joignable)
  • L’inclusion et l’exclusion Z-Wave est capable de bénéficier du maillage (pour une inclusion à plus longue distance, quand les périphériques le permettent)

Conclusion

Ces manipulations liées à la matrice de communication sont à faire avec discernement et patience.  En effet la suppression d’un nœud Z-Wave fantôme améliore la qualité du réseau. Le recalcule de la table de routage est très appréciable surtout si l’on perçoit une baisse de l’efficacité du réseau (latences par exemple). La mise à jour de l’affichage de la table de routage permet de constater que les optimisations souhaitées sont prises en compte.

Toutes ces actions prennent du temps et des ressources. Soyez patients lorsque vous demandez l’une de ces actions à la box. Le résultat peut être long à être visible surtout si votre réseau Z-Wave est constitué de nombreux périphériques. N’hésitez pas à programmer la mise à jour du réseau pendant la nuit car lorsque votre réseau se reconfigure il ne répond plus beaucoup et les actions tardent à être effectuées.

La table de routage également appelée matrice radio donne une certaine vision de votre réseau Z-Wave. Il est certes intellectuellement préférable que tout le tableau soit bleu. Cependant, la course au bleu n’est pas un but en soi. Si votre matrice est très “rouge”,pas de panique! Vous pourrez constater qu’une matrice présentant beaucoup de rouge peut être un réseau Z-Wave qui fonctionne à merveille. Le tout est que tous les périphériques puissent communiquer avec la box directement ou par sauts de puces interposés. Tant qu’une route est possible, le périphérique est joignable. La matrice radio n’est qu’un indicateur des chemins empruntés par les messages échangés entres les modules Z-Wave.

Au jeu du avant/après voici ce que ça donne à la maison. Les 4 nœuds fantômes ont été supprimés et une première tentative de recréation du réseau a été faite également.

eedomus_matrice_avant

eedomus_matrice_apres

J’aurais préféré avoir une matrice symétrique toute de bleu teintée… Il est toujours perturbant de ne pas lire les même choses en suivant les lignes ou en suivant les colonnes. En progrès..

3 Comments

  1. EnR37 enr37 said:

    salut,
    a quoi correspondent les bulles vertes chiffrées ?

    jeudi 19 mai 2016
    Reply
    • Hervé Hervé said:

      Salut,
      Tu as raison ce n’était pas dit. J’ai corrigé l’article.
      La réponse est :

      Les chiffres sur les pastilles vertes donnent l’ordre des « sauts » lorsqu’il y a un maillage de plus d’1 périphérique, cela montre par quel périphérique le signal est relayé et dans quel ordre le chemin est parcouru.

      jeudi 19 mai 2016
      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.