Fibre optique: un guide pour les les élus et les collectivités locales3 minute(s) de lecture

Il y plusieurs années l’enjeu stratégique et économique du pays en termes de télécommunications était que le téléphone arrive dans chaque foyer.  Au cours des années 70 et 80 ce chantier avait nécessité plus de 15 ans.

Aujourd’hui c’est la fibre optique qui constitue l’un des grands chantiers d’infrastructure que la France doit mener à terme et avec elle le THD. 

Après avoir communiqué auprès des opérateurs pour définir une ligne de conduite commune, après avoir apporter ses lumières auprès des particuliers afin que les copropriétaires sachent quoi faire et comment faire pour accueillir la fibre optique dans les habitations c’est maintenant vers les élus et les collectivités locales que s’adresse l’Arcep. 

Un nouveau guide leur est destiné.  Après une présentation du pourquoi et du comment, L’ARCEP leur présente les enjeux, les acteurs et les outils – techniques et réglementaires- du déploiement de la fibre optique sur l’ensemble du territoire. Il n’a pas pour objet de préciser l’ensemble des étapes et des modalités, notamment opérationnelles, du déploiement de ces nouveaux réseaux. En revanche, les informations générales qu’il contient seront utiles aux élus et aux collectivités territoriales en vue de la définition d’une stratégie de déploiement de ces réseaux sur leur territoire.

Les collectivités territoriales auront un rôle déterminant à jouer pour la réussite de ce déploiement sur l’ensemble du territoire :

  • en élaborant les schémas directeurs territoriaux d’aménagement numérique (SDTAN), elles définissent, en concertation avec l’Etat et les opérateurs, des stratégies de couverture numérique et de montée vers le très haut débit adaptées à leur territoire ;
  • elles peuvent également décider de déployer des réseaux d’initiative publique qui permettront d’étendre, au bénéfice du plus grand nombre, la couverture des réseaux haut et très haut débit.

Ce guide est disponible en libre consultation sur le site de l’ARCEP :

Le guide sur le déploiement de la fibre optique à l’usage des élus et des collectivités territoriales

L’objectif souhaité par le gouvernement est que 70% de la population soit couverte en THD d’ici 2020 puis que l’ensemble de la population et des entreprises (100%) aient accès au très haut débit d’ici 2025.  La coïncidence veut que l’on retrouve ce chiffre 25 dans les 25 milliards d’euros estimés par l’ARCEP en tant que coût global en capital du déploiement de la fibre…  Je ne sais pas pourquoi mais je sens que ces 2 chiffres ne vont pas rester les mêmes très longtemps. 

Pour comparaison, ce coût peut être de l’ordre de 400 euros par ligne dans une zone urbaine alors qu’il peut dépasser 2 000 euros en zone rurale lorsque l’habitat est dispersé. Le coût de déploiement n’est donc pas proportionnel à la population couverte. C’est ainsi que le coût de la couverture en FttH de 80% de la population et des entreprises ne représenterait qu’environ la moitié du coût d’une couverture intégrale…

Même si les particuliers ne sont pas la cible première de ce document, sa lecture permet de bien comprendre les principes et les enjeux du déploiement.

Vu l’avancement des travaux, il va se passer pas mal de choses ces 14 prochaines années!



Soyez le premier à commenter

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.