Le jardin d’Edyn est un jardin connecté5 minute(s) de lecture

Le jardin connecté existe c’est celui qu’Edyn vous propose de construire.  Au moment où l’on regarde les semis dans le jardin devenir des plantes il faut pouvoir leur apporter tous les éléments pour que petite graine devienne grande et prolifique plante.  Edyn est un système de jardin “intelligent” qui surveille et suit les conditions environnementales, pour vous aider et pour contribuer à ce que vos plantes prospèrent.

Connectez, cultivez, prospérez. Telle est la devise-promesse de la solution. Que vous soyez un jardiner débutant ou bien un féru en la matière, le système vous propose de connaître à tout instant ce qui se passe dans votre jardin. Tout comme le Koubachi ou le Flower Power de Parrot, tout ce que vous avez à faire est de le planter dans le sol. Le capteur pour jardins rassemble et analyse les données vitales concernant vos plantations. Il suit l’évolution de ces paramètres relatifs aux conditions climatiques ou édaphologiques.

Edyn-Garden-sensor

C’est via l’application pour smartphones qu’Edyn affiche ces données comme un aperçu en temps réel de votre jardin.  Elle est également utilisée pour vous transmettre des alertes et des suggestions pour optimiser la santé des plantes.  L’application sert également pour paramétrer le Garden Sensor et le personnaliser en fonction de votre jardin.

Edyn-app

Là où le système va plus loin c’est en proposant un composant séparé mais complémentaire : la vanne d’eau. Bien qu’autonome, dès que les 2 périphériques sont associés pour prendre soin de votre jardin, Edyn, utilise alors les données recueillies par le capteur pour contrôler intelligemment votre système d’arrosage existant. L’arrosage de vos plantes ne se fera alors uniquement lorsque cela est nécessaire. C’est la fin du calendrier d’arrosage qui ne prend pas en compte les conditions climatiques. Vous n’avez presque plus qu’à regarder vos plantes pousser finalement.

Edyn-presentation

Pour tester le sol de votre jardin, Edyn délivre un signal électrique inoffensif à travers le sol puis mesure comment ce signal est modifiée ou atténuée par l’eau et les additifs du sol tels que des engrais organiques, la chaux ou du compost. Cette donnée est alors confrontée avec la base de données du fabricant (5000 plantes sont aujourd’hui répertoriées) mais également avec les autres membres de la communauté Edyn. Les instruments de mesure sont annoncés être calibrés pour être suffisamment sensibles pour pouvoir détecter les plus petits changements dans les propriétés électriques du sol qui sont associés à des changements dans l’humidité, l’acidité et la fertilité.

Edyn-alert

Le système propose de vous aider à jardiner avec les 3 offres suivantes:

  • Que planter? Les relevés de luminosité, d’humidité, de température et de la qualité du sol pourront être confrontés à la base de donnée et en retour des conseils de plantations pourront vous être proposés afin que vous puissiez planter des variétés qui s’épanouiront pleinement dans cet environnement.
  • Comment faire pousser? Les paramètres vitaux de l’environnement étant toujours contrôlés, le système sera en mesure de vous remonter les changements de conditions néfastes pour les plantations.  Des conseils d’améliorations de ces conditions pourront vous  être apportés.
  • Quand arroser? Pour que ça ne soit ni trop ni trop peu, l’arrosage automatique pourra être asservi aux espèces plantées ainsi qu’aux conditions climatiques. Le branchement manuel de l’arrosage est toujours possible via l’application pour smartphones.

Pour fonctionner dans votre jardin il ne faut pas de branchements électriques, les 2 périphériques proposés sont équipés de batterie rechargeables qui ont la chance de pouvoir être rechargées grâce à des cellules photovoltaïques. Quitte à prendre soin du potager autant le faire avec des énergies renouvelables!

Edyn-app-screens

Le Garden Sensor (capteur) tout comme le Water Valve discutent avec le Cloud Edyn pour transmettre les relevés et échanger les ordres de fonctionnement.  Pour cela ils font appel au Wi-Fi (802.11 b/g/n compatible avec les sécurités WEP / WPA / WPA2). Cela leur permet également de pouvoir bénéficier des mises à jour tant correctives qu’évolutives. En effet la plate-forme logicielle a été conçue pour pouvoir être mise à jour à distance (OTA), afin que le dispositifs Edyn puisse évoluer avec de nouvelles fonctionnalités. Votre Smartphone sera par l’intermédiaire de ce Cloud toujours en contact avec votre jardin.  Cette passerelle sera également pourvue d’API pour intégrer le système dans un système domotique existant par exemple.

La limitation du système sera rencontrée dès si vous avez un jardin étendu.  Même si plusieurs capteurs peuvent être positionnés dans le jardin, il faut qu’ils aient tous accès en Wi-Fi à Internet en utilisant la connexion Internet domestique.

edyn-in-the-garden

Les périphériques Edyn sont étudiés pour être installés en extérieur.  Ils sont résistants au soleil, à la pluie, à l’humidité mais également aux agents chimiques que vous pourriez utiliser si vous êtes adeptes des fertilisants ou des pesticides. Bien que le système soit fabriqué pour l’extérieur il pourra également être utilisé en intérieur.

Ce système très prometteur est une campagne Kickstarter en cours. Démarrer depuis moins de 5 jours, les 100 000$ espérés pour lancer la production sont déjà atteints. Ils sont quasiment doublés! Le Garden Sensor seul est proposé au tarif de 99$. Avec un Water Valve complémentaire le système vous coûtera 159$. Et si vous souhaitez faire une bonne action, pour 175$ vous pourrez acquérir un couple Garden Sensor + Water Valve et la société en donnera un à une école aux US via l’association Slow Flood USA.  Les livraisons sont attendues à partir de mars / avril 2015.

Et pour terminer, voici la vidéo de promotion du système Edyn:

Un commentaire

  1. EnR37 EnR37 said:

    à mon avis, ils visent un trop gros diamètre pour le module additionnel. si c’est valable pour une pelouse (et je me demande alors ce que vient faire ici le module principal), les plantes, elles, sont plutôt arrosées via des micro-gouttes ou micro asperseurs.

    jeudi 12 juin 2014
    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.