AirSerenity: respirez sereinement un air dépollué4 minute(s) de lecture

AirSerenity a bien choisi son nom. Cette entreprise propose LiV, un objet connecté chargé de traiter l’air de nos maisons afin de nous apporter la sérénité de vivre vivre dans un intérieur sain. La startup proposera très prochainement sa technologie qu’elle a pu dévoiler en tout début d’année au CES 2016 ayant été sélectionnée par Business France. Elle accompagnait également la délégation retenue par le Groupe La Poste. Elle a pu bénéficier des conseils de ces mentors afin de s’organiser au mieux pour dépolluer l’air intérieur en éliminant les particules et autres bactéries présentes dans la maison.

AirSerenity-LiV

AirSerenity propose LiV, un purificateur d’air. Sous ce terme, on retrouve donc un appareil qui traite l’air de nos espaces intérieurs pour en éliminer la pollution. Qu’il s’agisse de pollens, de COV ou de microbes, le système est prévu pour les piéger pour notre plus grand bien être. Pour arriver à ses fins il fait appel à une technologie maison basée sur une cartouche qu’il suffira de surveiller et de remplacer dès que les principes actifs seront saturés. A ce moment là il faudra tout simplement retirer l’ancienne cartouche et de la remplacer par une nouvelle. Il sera alors hors de question de jetter la cartouche usagée. Elle sera à renvoyer au fabricant pour qu’elle soit régénérée ou bien mis hors circuit. Elle est recyclable à plus de 80%.

Sources-de-pollutions-dans-la-maison

Cette cartouche unique capture :

  • les particules fines et autres allergènes (poils de chats, les acariens, …), grâce à un filtre HEPA F7 ;
  • les pollutions chimiques et COV, grâce à des éponges adsorbantes ;
  • les microbes, grâce à un plasma froid.

Le système a été conçu pour être le plus simple possible pour son propriétaire. AirSerenity utilise une seule et unique cartouche pour traiter l’ensemble des polluants. Cette cartouche a une durée de vie de 12 mois. A part le changement de cartouche 1 fois par ans, il sera en théorie inutile donc de se préoccuper de l’entretien de l’appareil. Sa force est d’avoir été conçu à la base pour fonctionner de manière entièrement autonome.

La technologie brevetée par AirSerenity permet la fixation des polluants sur des matériaux minéraux et écologiques. Ces polluants capturés seront ensuite éliminés grâce à un plasma froid. Le système intègre des détecteurs capables d’afficher instantanément le niveau de polluants présent dans l’air intérieur. Cela permet aux résidents de percevoir la qualité de l’air ambiant et d’agir sur leur air intérieur. Ils maîtrisent à tout moment la qualité de leur air.

Pour détailler le fonctionnement de la cartouche, le cœur du dispositif, rien ne vaut une petite vidéo explicative.

Ne consommant qu’entre 0 et 30 W, le système qui pourra être branché en permanence pour œuvrer à tout instant n’est pas dispendieux et respecte assez bien l’environnement qu’il tente de dépolluer. Relativement peu encombrant; il devrait trouver une place dans les différents foyers.

Le but d’AirSerenity est d’apporter une réelle solution de bien être et de santé aux personnes asthmatiques, allergiques ou ayant des difficultés respiratoires. Elle pourra apporter ses services à toutes les personnes sensibles telles que les nourrissons, les enfants et les personnes âgés. Les concepteurs du système l’adressent à toutes personnes déjà souffrantes mais le destine également à celles qui souhaitent prévenir apparition des maladies respiratoires chez les personnes sensibles.

AirSerenity-liv-cartouche

Le purificateur d’air LiV est connecté et peut donc être contrôlé et piloté à distance à l’aide d’un smartphone Android ou iOS. En plus de pouvoir être éteint ou allumé par ce biais, l’utilisateur pourra sélectionner le mode de fonctionnement : automatique, turbo ou silencieux. A tout instant LiV pourra être utilisé comme station de surveillance de l’air ambiant car il embarque différent capteurs qui lui permettront de connaitre non seulement la température et l’humidité de la pièce mais également des mesures de l’indice de la pollution : CO2, COV…

Son prix était annoncé au CES autour de 1000€ pour le dispositif. La cartouche revenait à 100€. Les premiers exemplaires de LiV ont été annoncés pour 2016.

La technologie Air Serenity peut également être intégrée à des systèmes de ventilation déjà installés comme les VMC avec la solution PuR . Uns station de mesure de l’air intérieur est également au catalogue: SenS. Enfin, la technologie pourra également être adaptée en fonction du type de pollution à traiter. Le secteur de l’industrie est alors clairement ciblé.

Soyez le premier à commenter

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.