L’avenir d’Orange passe par la maison domotique, la ville connectée et les usages en mobilité11 minute(s) de lecture

A l’occasion du Show Hello! 2013 qui s’est tenu hier à la Maison de la Mutualité à Paris, Stéphane Richard, le PDG d’Orange, a réaffirmé son ambition forte en matière d’”open innovation”.  A l’occasion de ce grand “Show à l’américaine”, il en a profité pour lever le voile sur les nouveaux produits et services qu’Orange compte commercialiser dans les prochains mois. Ces nouveautés se veulent toujours plus simples et intuitives, centrées sur les usages.  Voici donc un aperçu de ces innovations qui permettent à Orange de répondre aux “besoins d’expérience et d’information en temps réel de tous les clients”.

Toutes ces innovations anticipent les mutations du nouveau monde numérique, celles du cloud, des objets connectés, du big data et de la capacité à analyser et traiter rapidement ces données.

La maison domotique

Une box domotique avec Smart Home by Orange

On avait pu découvrir il y a quelques temps la solution domotique de l’opérateur SFR avec “Home by SFR”.  La réponse d’Orange est similaire tant sur le plan technique que dans la couverture des besoins, … ou que dans la dénomination marketing de la solution.  Orange contre attaque avec “Smart Home by Orange”. L’opérateur concurrent appréciera le superlatif supplémentaire.

orange-smart-home

Stéphane Richard l’a annoncé hier :

Au-delà des offres de connectivité et des services associés, Orange explore de nouveaux territoires d’innovation et de croissance.

Ces nouveaux territoires commencent chez vous ! A votre domicile. Nous y sommes déjà présents à travers nos réseaux fixes et mobiles, et notre box. C’est donc logiquement que nous vous offrons dès aujourd’hui la possibilité d’avoir plus de contrôle sur votre foyer au moment où vous en avez naturellement le moins : quand vous êtes absent !

Nous lancerons à l’été 2014, l’offre Smart Home d’Orange.

Constitué d’un boîtier et de capteurs, cette offre vous permettra de surveiller votre domicile à distance, d’être prévenu en cas de début d’incendie, de fuite d’eau, d’effraction, ou encore simplement de voir ce qui se passe chez vous, grâce à un flux vidéo, pour que vous ne perdiez jamais le contrôle. C’est une avancée en matière de sécurité, et aussi un premier pas vers un domicile réellement intelligent.

Les détails de la solution domotique ne sont pas tout à fait dévoilés. L’axe principal de pénétration sur le marché est comme son confrère opérateur : la sécurité. Les usages possibles sont disponibles avec la vidéo de présentation:

L’offre inclut par exemple un pack sérénité. Avec un premier jeu de capteurs sans fil il est prévu pour répondre à l’essentiel des attentes des clients (détecteurs de mouvement, d’ouverture de portes, de fumée, une prise pilotable et une télécommande). Le pack est annoncé être très simple à installer et promet une prise en main immédiate. Comme la grande majorité des box domotiques du marché il faudra compte sur le cloud pour faire fonctionner la solution. Une application mobile est prévue pour surveiller toute l’activité de la maison et être informé en temps réel. Elle servira également pour configurer les automatismes et visualiser instantanément une caméra ou l’historique des événements de la maison.

Le service a été lancé en Pologne le 13 mai 2013 et sortira en France à l’été 2014. L’extension à d’autres pays est à l’étude.

Pour avoir un ordre d’idée du coût de la solution, en Pologne, le détecteur de fumée est vendu environ 114 euros. La caméra coûte environ 213 euros auxquels il faut ajouter 59 euros pour l’installation et environ 15 euros pour l’abonnement mensuel, sur douze mois. Rien ne nous assure que la France héritera de la même offre tarifaire.

Le Bloc pour le divertissement numérique vidéo

Toujours pour la maison, l’objet communicant Le Bloc a été présenté. Objet dédié au divertissement, il permet de partager ses vidéos, photos, musique avec ses proches et en mobilité. Fabriqué par la société Awox il s’agit d’un un petit projecteur doublé d’un système audio performant codéveloppé avec Cabasse, un des grands noms de l’acoustique haut de gamme.  Le terme pico-projecteur n’est pas forcément le plus approprié pour le définir ce projecteur connecté multimédia.

orange-le-bloc

Connecté en Wi-Fi à la Livebox, le Bloc permet de regarder la TV et des vidéos personnelles dans n’importe quelle pièce de la maison. Il communique avec les tablettes et les smartphones pour diffuser tous les contenus en Bluetooth et Wi-Fi direct, même en l’absence d’un accès à Internet. Le Bloc sera disponible en février 2014.

La ville connectée

L’application ma ville dans ma poche, facilite la préparation des sorties en ville et permet de les organiser en temps réel. Sur son mobile, toutes les informations pratiques concernant les services de sa ville sont disponibles: transports, piscine, bibliothèque, cantine, mais aussi tourisme, restaurant, culture ou sport …  Une envie particulière?  La géolocalisation et la base de donnée constituée par Orange concernant vos goûts lui permet de vous proposer les bonnes adresses aux alentours. Il suffit ensuite, d’enclencher la fonction « j’y vais », et de se laisser guider jusqu’à destination…

Les premières briques développées à partir de cette application sont disponibles depuis juin 2013. L’une des premières applications ma ville dans ma poche est en cours de développement par Orange Business Services pour les bordelais : Bordeaux en poche devrait être disponible dès la fin du premier trimestre 2014. Elle permettra aux habitants de la ville tout comme aux touristes d’accéder à différents services municipaux grâce à la puce NFC de leur smartphone.

Une application comme Parker dont le but est de permettre à l’automobiliste de trouver une place vacante pour se stationner pourra également être utilisée pour informer ce même automobiliste concernant les conditions de ce  stationnement et permettre à terme à la municipalité de gérer plus finement le nombre de places de parking dont elle dispose.

Tout cela est repris dans la vidéo suivante:

Orange innove pour la mobilité

Coffre fort numérique sur le cloud

Pour les usages actuels, la mobilité est à prendre en compte lorsque l’on souhaite proposer un service en ligne.  Orange propose à ses clients du stockage en ligne pour les documents, photographies, vidéos, … Pour rassurer les clients, Orange promet, la sécurité de données, le contrôle de leur utilisation, la transparence de leur traitement et la protection de la vie privée.

Services cloud pour les partenaires

Pour les partenaires de l’industrie du logiciel Orange mettra à disposition les API nécessaires pour que l’interfaçage soit rapide et qu’ils aient accès aux services existants et proposés par l’opérateur sans avoir à “réinventer la roue”.

La santé passe par le médecin… mobile

Pour faciliter la vie des médecins, Orange a développé un système de gestion et d’authentification d’identité en mobilité. Cela permet au professionnel de santé, grâce à sa carte SIM et sa carte pro, d’accéder en toute confidentialité au dossier médical de son patient quel que soit l’endroit où il se trouve et depuis n’importe quel écran dans les mêmes conditions que depuis son cabinet. Ce système est aujourd’hui en phase pilote avec le CHU de Clermont-Ferrand et pourra ensuite être généralisé partout en France.

Les données des patients peuvent également remonter directement au médecin pour une meilleure prise en compte d’un événement anormal lors d’un suivi médical par exemple ou tout simplement pour valider qu’un traitement en cours fonctionne comme espéré.   Cette plateforme Connected Health Center est proposée depuis l’été 2013.

Les services bancaires

Le mobile banking, les services bancaires mobiles, est clairement annoncé comme étant un nouveau territoire d’innovation par Orange.  Orange se positionne à la fois sur les offres destinées aux professionnels et sur les solutions apportées aux particuliers.

Pour les professionnels, Orange propose un terminal de paiement développé avec Ingenico. Paiement pro, est donc un service d’encaissement à destination des petites entreprises. Sécurisé il leur permettra de pouvoir accepter occasionnellement les cartes bancaires alors qu’ils sont en déplacements.  Ce terminal est alors couplé en bluetooth au smartphone du professionnel qui joue le rôle du modem afin d’accéder aux services bancaires.

Pour les particuliers et depuis maintenant 5 ans, Orange propose notamment en Afrique et au Moyen-Orient, où souvent moins de 10 % de la population dispose d’un compte bancaire, mais où les taux de pénétration du mobile sont souvent proches de 100%, un offre baptisée Orange Money. Ce service permet de pouvoir payer un tiers sans posséder un compte bancaire.

Ce compte Orange Money leur permet de réaliser, depuis leur mobile Orange, des transactions bancaires courantes en toute sécurité et des retraits et dépôts d’argent auprès d’un réseau d’agents agréés. Ils peuvent aussi payer dans des points de vente ou sur Internet, faire des transferts d’argent, régler leurs factures d’électricité, d’eau, de télévision ou de téléphone, ou encore acheter des minutes de communication. Certains reçoivent même leur salaire sur leur compte Orange Money.

Stéphane Richard annonce des chiffres encourageants pour cette solution:

Orange Money c’est aujourd’hui plus de 8 millions d’utilisateurs dans 14 des 20 pays d’Afrique où nous opérons, un chiffre en croissance de 50% depuis un an. C’est aussi plus de 200 millions d’euros échangés sur notre plateforme tous les mois, un chiffre multiplié par trois en une année. En Côte d’Ivoire, 14 % de nos clients mobiles utilisent désormais chaque mois le service Orange Money.

Fort de cette aventure, Orange propose également des cartes de crédits en collaboration avec Visa.  Elles sont utilisables dans toutes les boutiques physiques mais également en ligne acceptant les cartes des paiement Visa.

Le mobile banking gagne aujourd’hui la France avec l’offre Orange Cash toujours en partenariat avec Visa. Orange Cash est un compte prépayé, 100% mobile qui prend la forme d’une application à télécharger sur son smartphone. Une fois le numéro de carte bancaire renseigné, on peut payer chez les commerçants grâce à la technologie sans contact NFC et faire des transactions sur Internet via un numéro de carte à usage unique.

La perspective d’un basculement massif des paiements sur mobile ouvre une réelle opportunité pour un opérateur comme Orange “, a souligné Stéphane Richard. ” Nous bénéficions de plusieurs avantages essentiels : d’une part, nous incarnons la mobilité dans un monde où le smartphone tient une place centrale dans notre vie, d’autre part, nous détenons un élément essentiel de la sécurité des transactions : la carte SIM aussi sûre que la puce de notre carte bancaire.”

Orange Cash sera disponible début 2014 dans 3000 points de paiement à Caen et 4000 points de paiement à Strasbourg. Le lancement national est prévu à partir du 2ème trimestre 2014.

Conclusion

Orange continue à tisser sa toile dans des secteurs ou l’entreprise n’est à priori pas attendue.  Un point commun tout de même entre le contrôle à distance de la maison et le porte-monnaie électronique ; le smartphone et le réseau de téléphonie mobile.

Orange souhaite devenir le premier opérateur télécom de l’ère Internet.  Pour cela il s’ouvre tous les jours un peu plus aux partenaires que ce soit via des partenariats commerciaux ou des partenariats technologiques (API, open data, big data).

Si vous avez encore 4 minutes 38, je vous conseille de visualiser la vidéo ci dessous pour avoir un bon résumé des innovations présentées lors de cette opération de communication de la marque:

5 Comments

  1. EnR37 enr37 said:

    très interressant. il y a encore un peu d’innovation en france :p
    par contreje vois plusieurs limites (pas des critiques hein ? mais des points à lever).
    Pour le banking et le NFC, il ne doit y avoir que 3 ou 4 téléphones qui en sont pourvus et toujours pas (c’te honte pour un avant gardiste) le iBidule. De plus, la monéo ayant en son temps un gros flop, il va falloir convaincre les petits commerçant de s’équiper. Là encore, bon courage, mais ça a plus l’air d’être un concept qu’une réalité au contraire du Blok qui lui, si on peut s’attendre a la qualité de cabasse, a été conçu par un designer au rabais. 600 euros pour le joujou, wait and see, je réserve mon avis, meme s’il semble sympa.

    Là où je suis super curieux et mauvaise langue, ca va etre pour l’appli de géoloc. Je suppose qu’Orange prévoit d’en vendre le plus possible et je me vois bien arriver avec 4 autres voitures guidées par le meme process pour UNE place libre. Ca sent le fight 😀
    Il faudra aussi d’après l’utilisation montrée, se servir du téléphone au volant …
    Enfin, qui dit facilitation degestion a distance des parking peut aussi dire depuis combien de temps le véhicule est installé et facilité les amendes automatisées. Qui n’est jamais arrivé 10 mn après son temps de parcmètre ? et je ne parle meme pas de ceux qui tente la chance sans payer :p

    Le médecin mobile : Orange semble avoir oublié la facilité d’acceptation de la carte sécu par les pro et le scandale récent du dossier dématerialisé. Qui dit informatique dit piratage possible. je ne sais pas si le francais, attaché a sa vie privée est prêt a passer le cap, tant professionnel que patient.

    Enfin, no comment sur la solution domotique propriétaire comme conforama, SFR, somfy… sous couvert de facilité et avec un abonnement de 15€ svp.

    Bref, des idées, certaines bonnes, d’autres j’en doute mais nous verrons la suite. Enfin, n’est pas bill gates ou steve job ou meme niel qui veut. Richard est un peu coincé et surtout coincé à son prompteur 😉

    Merci pour les news

    vendredi 8 novembre 2013
    Reply
    • Hervé Hervé said:

      Sur le site polonais Orange sur lequel la solution domotique est commercialisée, la box Smart Home By Orange ne fonctionne pas avec un protocole propriétaire… Elle fonctionne en Z-Wave!

      On retrouve des produits Aeon Labs ou Everspring. On retrouve donc le protocole Z-Wave dans une box à très forte capacité de distribution.

      vendredi 8 novembre 2013
      Reply
  2. […] A l’occasion du Show Hello! 2013 qui s’est tenu hier à la Maison de la Mutualité à Paris, Stéphane Richard, le PDG d’Orange, a réaffirmé son ambition forte en matière d’ »open innovation ». A l’occasion de ce grand « Show à l’américaine », il en a profité pour lever le voile sur les nouveaux produits et services qu’Orange compte commercialiser dans les prochains mois. Ces nouveautés se veulent toujours plus simples et intuitives, centrées sur les usages. Voici donc un aperçu de ces innovations qui permettent à Orange de répondre aux « besoins d’expérience et d’information en temps réel de tous les clients ».Toutes ces innovations anticipent les mutations du nouveau monde numérique, celles du cloud, des objets connectés, du big data et de la capacité à analyser et traiter rapidement ces données.  […]

    vendredi 8 novembre 2013
    Reply
  3. […] A l’occasion du Show Hello! 2013 qui s'est tenu hier à la Maison de la Mutualité à Paris, Stéphane Richard, le PDG d’Orange, a réaffirmé son ambition forte en matière d’"open innovation".  […]

    dimanche 10 novembre 2013
    Reply
  4. […] A l’occasion du Show Hello! 2013 qui s’est tenu hier à la Maison de la Mutualité à Paris, Stéphane Richard, le PDG d’Orange, a réaffirmé son ambition forte en matière d’ »open innovation ». A l’occasion de ce grand « Show à l’américaine », il en a profité pour lever le voile sur les nouveaux produits et services qu’Orange compte commercialiser dans les prochains mois. Ces nouveautés se veulent toujours plus simples et intuitives, centrées sur les usages. Voici donc un aperçu de ces innovations qui permettent à Orange de répondre aux « besoins d’expérience et d’information en temps réel de tous les clients ». Toutes ces innovations anticipent les mutations du nouveau monde numérique, celles du cloud, des objets connectés, du big data et de la capacité à analyser et traiter rapidement ces données.  […]

    vendredi 31 janvier 2014
    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.