Le simulateur d’ombres HomeShadows, un système anti-effraction original6 minute(s) de lecture

HomeShadows se présente comme étant une technologie efficace pour dissuader les cambrioleurs de rentrer chez vous. Pour concevoir ce système anti-effraction, le fabricant part du principe que les logements les plus à même d’être visités sont les logements vides. HomeShadows se propose de simuler des allées et venues dans votre logement. Pour y parvenir il recrée chez vous des ombres sur vos fenêtres obturées par des voilages translucides ou des volets occultant, simulant les mouvements de résidents fictifs. HomeShadows propose une technologie brevetée générant des ombres mobiles afin de simuler la présence de personnes.

HomeShadows offre ses 60 LED pour simuler la présence

HomeShadows génère des ombres qui se déplacent de manière totalement aléatoire et utilise des algorithmes spécifiquement développés pour simuler les mouvements quotidiens des personnes. Le but est que de l’extérieur, on ait l’impression que les gens se déplacent rapidement ou lentement dans l’espace de vie, qu’ils restent debout ou même qu’ils communiquent entre eux. Le fabricant indique que : “si les mouvements se répètent, c’est le fruit du hasard”.

Afin de générer des ombres, HomeShadows se dote de lumières. Il est constitué de 60 LED offrant la température lumineuse d’un éclairage cocoon d’environ 2700 K. Avec elles, il peut recréer des impressions d’ombres de personnes se promenant devant une fenêtre. L’appareil simule le fait que la personne passe entre la fenêtre et une lampe sur pied qui serait posée sur une table. C’est une technologie assez low tech qui est assez astucieuse. L’appareil peut être un peu encombrant (154 x 61.3 x 78.7 mm) mais est assez léger (184g).

Une conception toute simple

HomeShadows est un appareil des plus simples. Pour le contrôler il ne possède qu’un simple interrupteur au dos de l’appareil. Il permet de mettre l’appareil sur ON ou sur OFF. Il permet également de sélectionner un mode “automatique”. S’il est activé, ce mode permet au HomeShadows de se mettre en marche automatiquement dès que l’intensité de la lumière a diminué en deçà d’un certain seuil (< 2 lux). Si HomeShadows s’allume tout seul dans l’obscurité, et s’éteint aussi automatiquement après 6-7 heures. Pour indiquer que l’appareil est dans ce mode, des LED d’état bleues signalent que cette fonction est activée

Sobre de devant

L’appareil est prévu pour pouvoir être intégré dans un système domotique. Dans n’importe quel système domotique pour être exact. Comment ? Eh bien tout simplement parce qu’il n’intègre ni Wi-Fi, ni Zigbee, ni Z-Wave, ni API…, Rien… Pour le piloter à distance et pour faire en sorte de l’allumer par exemple dès qu’il fait sombre et uniquement lorsque vous être absent, il vous suffit de mettre son interrupteur sur ON, et de le brancher sur une prise connectée compatible avec votre Smart Home.

Simple de derrière

Posez-le et laissez-le agir

Le principe de fonctionnement de ce dispositif est de rendre visibles des ombres mobiles vers l’extérieur. Pour que l’illusion fonctionne, il faut que HomeShadows ne puisse pas être visible depuis dehors. Pour que la supercherie ne soit pas découverte, il est préférable d’utiliser des rideaux ou des stores opaques, mais tout de même translucides. Pour l’installer l’idéal est de le poser à plat sur une table, une étagère ou sur n’importe quel autre meuble offrant la même hauteur qu’une table.

Dans une pièce, le lieu d’installation dépend du type de rideau. Si le rideau est opaque, mais légèrement translucide, vous pouvez orienter HomeShadows directement vers le rideau. S’il n’y a pas de rideau, ou s’il est transparent, alors dirigez HomeShadows vers les murs visibles de l’extérieur.

Avec rideaux : le mode d’installation classique

Si vous n’avez pas de rideaux translucides, de stores ou de volets roulants ajourés, vous pouvez toujours le positionner dans une pièce localisée à partir du premier étage. Il faut tout simplement que le dispositif ne puisse pas être vue depuis l’extérieur. Pour les fenêtres sans rideaux ou avec des rideaux transparents, orientez les HomeShadows sur un mur de façon à ce que seules la lumière et les ombres soient visibles de l’extérieur.

Sans rideaux, on s’aidera des murs

On peut avoir quelques réticences à laisser branché un appareil électrique pour sa consommation. HomeShadow a été développé de telle sorte qu’il reste peu énergivore. En mode veille, l’appareil a besoin d’environ 0,25W. En fonctionnement, il a besoin d’un maximum de 7W et peut donc être utilisé sans réserve pendant une plus longue période sans trop d’appréhensions.

Il y a quelques années, je vous avais présenté un objet qui était également destiné à simuler votre présence. Le boitier FakeTV reproduisait chez vous les halos de lumières caractéristiques d’une TV allumée. Il était déjà élaboré à partir de LED. Depuis 2013, de l’eau a coulé sous les ponts mais l’appareil existe encore et peut toujours être acheté (ou des produits similaires) pour 20 à 30 €. C’est le genre d’appareils qui pourront être complémentaires de la solution HomeShadows. Ce système anti-effraction original est quant à lui proposé au tarif de 28,80€.

Simuler la présence pour faire fuir les visiteurs indésirables

Un commentaire

  1. J’aime beaucoup l’idée ! Bon les commentaires sont pas super par contre sur la page Amazon, mais je suis bien tenté de tester par moi même pour m’en faire une idée. Merci pour la découverte 😉

    1 février 2022
    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.