L’interopérabilité des domotiques Somfy et Legrand se construit dans le Cloud3 minute(s) de lecture

Certains acteurs historiques de la domotique ont des images qui leur collent à la peau. Somfy et Legrand ont de tatoué sur leur épiderme industriel celles du verrouillage de leur technologies domotiques respectives. La non interopérabilité entre tous les acteurs de la filière domotique est un réel frein à sa diffusion dans nos foyers. Maintenant que la Smart Home s’installe durablement dans les catalogues de ces 2 grands du secteur, il est temps pour Somfy et Legrand de s’ouvrir afin de permettre au consommateur de concilier le meilleurs de ces 2 mondes.

Les 2 géants équipementiers de la maison que sont Somfy et Legrand vont se rejoindre très prochainement et unir leurs forces pour un combat commun, celui de la Smart Home. Le magnat des installations électriques et le leader des automatismes pour la maison se sont donné rendez-vous non pas dans la maison mais dans les nuages. LE choix de ce terrain “neutre” qu’est le Cloud permet que chacun puisse garder son savoir faire tout en faisant un sérieux pas vers l’autre pour qu’au final ce soit (également) le client qui puisse bénéficier de cette entente.

L’industriel savoyard partage avec le limousin une forte attirance pour la maison connectée. Le premier a depuis quelques années investi le secteur de la Smart Home avec une solution qui a mûrit en ce qui est devenu TaHoma aujourd’hui. Il l’a agrémenté depuis avec son programme “So Open with Somfy”. Le second, a quand à lui exploité l’automatisation de la maison en la matérialisant dans les tableaux électriques avant de changer de cap en proposant, via son programme Eliot (ELectricité IOT) une domotique plus axée vers le monde des objets connectés et de la Smart Home. Il s’est adossé pour cela à une expérience reconnue dans ce domaine qui est celle de Netatmo.

Cette association entre les 2 industriels vise à rendre compatibles leurs solutions complémentaires dans la maison connectée. Ils apportent par la même occasion un signal fort au secteur. Ce signal ils le puisent dans leur images communes. Ce travail commun d’interopérabilité est là pour garantir la fiabilité et la pérennité de l’installation de la maison connectée. En jouant cette carte ils participent à apporter à la maison communicante des valeurs rassurantes pour tenter d’effacer une image de gadget à tendance éphémère qui peut lui être reprochée.

Cette compatibilité sera disponible pour le marché français dans un premier temps et sera étendu à l’Europe par la suite. Elle se matérialise sur site et dans le Cloud: Legrand apporte sa passerelle Céliane™ with Netatmo et Somfy ses solutions TaHoma et Connexoon. Ce nouveau développement sera disponible en Juin 2018 en France, puis en Europe en fonction des lancements des gammes d’appareillage connectées Legrand tout au long de l’année 2018.

On devrait en savoir plus en janvier prochain au CES 2018 à Las Vegas. Ce partenariat, qui a vocation à être déployé en Europe, y sera illustré sur les stands respectifs de Legrand et Somfy.

L’offre TaHoma de Somfy est l’une des plateformes intéressante du marché de la maison connectée. Elle est maintenant compatible avec Amazon Alexa et IFTTT. Des annonces  la concernant sont prévues à l’occasion du CES 2018.

Concernant Céliane with Netatmo sachez qu’elle est certifié Apple HomeKit et sera compatible avec l’assistant Siri dès janvier 2018. Les certifications Google Assistant et Amazon Alexa seront disponibles courant 2018.

En attendant pour redécouvrir la solution Céliane / TaHoma, je vous propose de revoir :

  • la solution Céliane with Netamo présentée pour la première fois au CES 2017.
  • la solution Somfy One primée au CES 2017 de 2 Innovation Awards:

Un commentaire

  1. EnR37 Enr37 said:

    Salut Hervé,
    personnellement je ne présenterais cela comme une innovation mais plus comme une énième tentative de rester dans l’ancien monde sous couvert de pérennité. Du service-washing en sorte. Et de la comm surtout que reprennent bloggers et medias. Il n’y a qu’à voir ce qu’a donné Confluence…

    mercredi 20 décembre 2017
    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.