SLAM – Super Light AlarM : la notification visuelle personnalisable pour la Smart Home9 minute(s) de lecture

Dans nos Smart Home, dès que l’on va un peu plus dans la prise en charge des actions quotidiennes par un système d’automatisation on a besoin d’avoir un échange avec l’intelligence qui pilote notre foyer. Pour contrôler la maison on peut le faire via son smartphone, avec la voix ou avec un périphérique qui jouera le rôle de télécommande. On a alors un retour visuel, sonore ou haptique. Mais dès que l’on confie sa maison à un système de plus en plus autonome qui régit le foyer en fonction de nos envies et de nos habitudes, un retour visuel et discret est souvent souhaité. C’est là que le SLAM, Super Light AlarM, rentre en jeu.

Un témoin lumineux pour les notifications

Un écran de tablette peut jouer le rôle de restitution d’information. Pour pouvoir lire le message il faut pouvoir être près de l’écran. Une autre manière de faire peut être d’utiliser un afficheur de type Smart Led Messenger qui transmettra un texte en le faisant défiler sur une matrice LED. Si un simple jeu de lumière de couleurs statiques ou dynamiques vous suffit, vous pouvez jeter un oeil du côté de Super Light AlarM.

Les LED du SLAM peuvent être pilotées de manière indépendantes

Super Light AlarM, ou SLAM pour les intimes, est une création de MaDomotic. Cette entreprise nous a déjà présenté ses supports de périphériques pour les périphériques domotiques imprimés en 3D ou encore un interrupteur à pied pour domotiser un lampadaire de type halogène par exemple. Avec le SLAM on reste toujours dans la domotique et toujours avec une réalisation qui fait appel à l’impression 3D. Ce périphérique trouvera une utilité pour tout notification visuelle que doit vous communiquer discrètement la Smart Home.

MaDomotic a conçu avec SLAM un afficheur composé de 12 LED montées en cercle dans un corps imprimé en 3D. Le travail en impression 3D offre de très belles finitions. Les LED sont multicolores et réglables en intensité. Pour permettre de restituer une information de manière pertinente, le SLAM intègre une certaines intelligence afin de pouvoir les faire clignoter, les faire s’allumer les unes après les autres, les faire varier en intensité avec un fondu bien sympathique….

Voici un aperçu rapide du rendu :

Un astucieux bouton pour les interactions

Côté technique le SLAM est basé sur un ESP8266. Il est équipé de 12 LED WS2812B 5050 permettant plus de 16 millions de couleurs. Il ne faut pas limiter le Super Light AlarM au seul fait qu’il soit un super témoin lumineux. En son centre il accueille un interrupteur au fonctionnement semblable à un bouton poussoir sauf que celui-ci est tactile. Il ne sera donc pas soumis à une usure mécanique.

Le SLAM propose en son centre un bouton pour interagir avec la domotique

Lorsque l’on pose son doigt sur l’interrupteur, celui-ci s’allume pour acquitter le contact. Un halo de couleur pale acquitte le geste. Via une requête HTTP que l’on paramétrable sur le SLAM, il peut envoyer cette commande à notre centrale domotique. Pour rendre possible de nombreux usages, différents gestes sont identifiés par l’interrupteur:

  • appui court
  • appui long
  • double appui
  • triple appui
  • quadruple appui

Ces 5 types de gestes permettent de mettre en oeuvre une certaine interaction entre l’utilisateur et sa smart home. Si une couleur précise est affichée par la domotique via les LED., l’utilisateur peut alors indiquer qu’il acquitte l’information, qu’il la rejette ou qu’il souhaite actionner une commande précise prévu dans les règles qui régissent l’interaction entre lui et sa maison communicante. Les possibilités sont nombreuses à vous de les adopter pour vos divers cas d’usages. La centrale domotique recevra de la part du SLAM une information correspondante au nombre d’effleurements !

Un halo de lumière acquitte l’appui du bouton du SLAM.

Conçu pour une utilisation connectée sans cloud

Le SLAM est spécialement conçu pour une intégration aisée dans la maison connectée, un bureau, un local professionnel…. Il se pilote en Wi-Fi en faisant appel à des API en HTTP. Il ne fait pas appel à un serveur distant pour son fonctionnement. Le périphérique lumineux est exclusivement pilotable en local! Un site distant existe et il est là uniquement pour vous faciliter, si tel est votre souhait, la mise à jour logicielle du SLAM. Si vous ne souhaitez pas le connecter à Internet les mises à jours pourront être faites manuellement par vos soins en vous connectant sur le SLAM via un navigateur et en lui apportant le nouveau firmware proposé par le fabricant.

Son intégration ensuite dans un système domotique (ou autre) se fait via des API. Les requêtes HTTP sont à adresser directement au SLAM via son adresse IP par exemple et sont du type :

http://ip-du-slam/api/leds?set=xxx&color=xxx&bright=xxx&led=xxx&speed=xxx&iteration=xxx&delay=xxx

Où set=[ on | off | pause | stop | restart | wheel | strobe | fade | random ]

on, allume les leds en fixe avec la dernière couleur et dernière luminosité
off, éteint les leds, arrête définitivement l’animation en cours et supprime les couleurs fixées
pause, suspend l’animation en cours sans éteindre les leds
stop, arrête l’animation en cours et éteint les leds
restart, reprend l’animation qui était en pause ou en stop
wheel, animation roue
strobe, animation flash
fade, animation progressive fondue in/out
random, animation aléatoire des couleurs (le paramètre &color sera ignoré)

Où color=[red | green | blue | yellow | cyan | orange | purple | pink | white | black | rgb(r,g,b) | xrgb ]

avec une couleur prédéfinie : red, green, blue, yellow, cyan, orange, purple, pink, white, black
avec rgb(r,g,b) en valeur décimale ou hexadécimale commençant par la lette ‘x’, exemple pour du bleu : rgb(0,0,255) ou rgb(x0,x0,xff)avec xrgb un triplet en hexadécimal commençant par la lettre ‘x’, exemple pour du bleu : x0000ff

Où bright=0 à 255, correspondant à la luminosité (brightness) des leds (valeur par défaut 255, luminosité maxi au démarrage)

Où led=1 à 12 pour allumer une led de façon indépendante (set=on obligatoire)

Où speed=0 à 4294967295, correspondant à la vitesse de l’animation (set=[ wheel | strobe | fade] obligatoire) en millisecondes, valeur par défaut 50ms

Où iteration=n, (set=[ wheel | strobe | fade | random] obligatoire) n=-1 pour une animation permanente, ou n de 1 à 2147483647 après quoi la commande set=stop sera automatiquement exécutée

Où delay=n, n=0 pour une animation permanente, à n=4294967295, (set=[ on | wheel | strobe | fade] obligatoire) pour une durée en secondes après quoi la commande set=stop sera automatiquement exécutée

L’API HTTP de SLAM est détaillée sur le site du fabricant MaDomotic

Comme c’est le cas pour de nombreux produits sans serveur cloud pour faciliter l’installation, il faut se connecter la première fois un empruntant le réseau Wi-Fi qu’expose le SLAM. En s’y connectant via son smartphone ou sa tablette par exemple on peut ensuite le paramétrer. On lui indique par exemple que est le réseau Wi-Fi domestique sur lequel il proposera dorénavant ses services. On lui indique également l’URL du serveur domotique à joindre lorsque l’on appuiera sur le bouton central. Tout les paramétrages disponibles sont détaillés sur le site du fabricant MaDomotic.

Les heureux propriétaires de box eedomus seront ravis d’apprendre qu’un plugin est déjà disponible pour pouvoir le configurer et le piloter (merci Influman!). Ce plugin permet non seulement de piloter les LED du SLAM mais également de le paramétrer pour que la box eedomus puisse recevoir les valeurs de retour lorsque l’on agit sur l’interrupteur. Un fil est d’ailleurs dédié au SLAM sur le forum eedomus. Vous pourrez y découvrir les nombreux usages qui lui sont confiés par les différents propriétaires de cette box domotique française.

La simple efficacité au service de la maison connectée

Côté installation il n’y a rien à prévoir à part une alimentation via un câble USB et un transfo 5V. Les 2 sont fournis lorsque l’on fait l’acquisition d’un SLAM. Le périphérique n’embarque pas de batterie mais il pourra être alimentée par une classique batterie de recharge pour smartphones si vous souhaitez l’installer dans un endroit où il n’y a pas de prise de courant à proximité.

Un simple aimant permet d’installer le SLAM

Le SLAM a un faible encombrement. Il fait à peine 56mm de diamètre et 34mm de hauteur. Le SLAM peut être posé sur une surface plane horizontale. Il peut également être mis sur un mur, un meuble, ou toute autre surface verticale. Il est aimanté et pourra s’installer facilement sur toute surface métallique ou toutes autre surface grâce à un second aimant autocollant inclus avec le SLAM. Il n’y a donc pas de trous à prévoir pour le fixer.

Si vous souhaitez un peu plus d’intégration, MaDomotic propose un SLAM en blanc ou noir. Sont également disponibles des accessoires optionnels, comme une fixation sur tube IRO ou un encastrement dans un pot pour Legrand Celiane Sont également prévus des accessoires pour que le SLAM puisse bientôt être intégré dans des appareillages de la série Epure de Lexman ou la série Odace de Schneider. En ce qui concerne le halo de lumière qui valide la pression sur l’interrupteur, sa couleur n’est pas paramétrable. Cependant, à la commande vous pouvez préciser si votre choix se porte sur le bleu, le vert, les rouge ou le jaune.

SLAM dans un appareillage Schneider

En plus du SLAM-Switch, SLAM avec un interrupteur tel que présenté ici, MaDomotic a décliné le concept avec un SLAM-Motion où l’interrupteur est remplacé par un détecteur de mouvements. Un SLAM-Biometric avec un lecteur d’empruntes digitales est également prévu! Le SLAM est un chouette petit produit qui trouvera sans nul doute de nombreuses applications dans tout type de Smart Home ou de Smart Building!

La famille des SLAM : SLAM-Switch, SLAM-Motion et SLAM-Biometric

Si ce produit malin et efficace vous intéresse, sachez que vous pourrez retrouver le Super Light AlarM version Switch sur le site de MaDomotic au prix de 69,90€.

Soyez le premier à commenter

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.