Gabriel : un objet connecté pour sauver des vies d’enfants3 minute(s) de lecture

Tous les ans des drames se déroulent dans des voitures à l’arrêt.  Plusieurs cas d’enfants font la une des faits divers.  Ils doivent leurs décès aux personnes et aux circonstances qui ont fait qu’ils aient été laissés dans des voitures garées en plein soleil. C’est un accident des plus idiots car évitables. Quand le constructeur automobile Opel a lancé un concours auprès des conducteurs afin d’imaginer leurs propres options de voiture, Kenny Devlieger, un père de 2 enfants, choqué par un tel drame récent a proposé sa solution simple et ingénieuse pour apporter aux véhicules ce petit plus de sécurité pour la protection des enfants. Gabriel veille maintenant sur les têtes blondes endormies.

gabriel_0

Les chiffres ne sont pas hallucinants, mais ils sont déjà trop élevés tellement cet accident fatal est idiot. Chaque été, en Europe, une moyenne de 20 enfants meurent à cause de coup de chaleur après avoir été laissés dans une voiture en plein soleil. Les États-Unis ne font guère mieux, avec environ 20 à 32 enfants qui décèdent chaque année pour les mêmes raisons.  Pour concepteur de Gabiel il fallait proposer quelque chose. Il a donc planché sur un objet connecté qui devait pouvoir sauver des vies d’enfants.

gabriel_01

Présentée dans le cadre de l’Opel Smart Options Project, l’idée de Kenny Devlieger est toute simple. Il a conçu un système qu’il suffit de placer sur le siège de l’enfant.  Il peut alors détecter qu’un enfant est toujours dans la voiture et qu’il a été oublié dans la voiture alors que la température de l’habitacle devient dangereuse.  La technologie le permet facilement mais il fallait en avoir l’idée. Dès que le conducteur est à plus de 5 mètres de l’enfant, une alarme retentit. Lorsque la température dépasse 28 degrés Celsius, une seconde alarme se déclenche.

gabriel_04

Le système baptisé Gabriel est un petit porte clé qui est connecté sans fil à un tapis sensible à la pression.  Il est conçu pour s’adapter à chaque type de siège pour enfants. Lorsque le conducteur quitte la voiture avec le siège enfant encore occupé, un premier avertissement retentit. A partir de cet instant, le tapis mesure en permanence la température à l’intérieur de la voiture. Si elle dépasse 28 degrés Celsius, l’alarme déclenché par la chaleur va alors retentir sur le porte-clés, signifiant ainsi au conducteur de retourner immédiatement à la voiture.

gabriel_02

Gabriel est une option qui pourrait profiter à tous. Tel est le souhait du concepteur. Il a donc été conçu par lui puis amélioré par les ingénieurs de Opel dans cette optique. Le produit fini est compatible avec n’importe quel siège pour enfant et n’importe quel véhicule, quelque soit le modèle et quelque soit la marque.

Ce n’est pas la première fois qu’un système de sécurité conçu pour une marque est proposé à l’ensemble des constructeurs et des automobilistes.  Cela me rappelle l’histoire de Nils Bohlin, un ingénieur recruté par Volvo. Il avait breveté en 1959 la ceinture de sécurité moderne en installant des points d’ancrage pour des ceintures trois points avec une sangle abdominale et une sangle diagonale. L’entreprise avait alors décidé de laisser le brevet libre de droits permettant ainsi aux autres constructeurs de pouvoir profiter de cette avancée nécessaire dans la sécurité. Une bien belle initiative quand on sait que, d’après l’OMS, en cas d’accident, le port de la ceinture de sécurité réduit le risque de décès de 40 % à 65 % pour les passagers assis à l’avant et de 25 % à 75 % pour les passagers à l’arrière.

La production du système Gabriel a été lancée et un exemplaire équipera maintenant la voiture de Kenny.

Source : Opel Gabriel

Un commentaire

  1. Marc.A said:

    Un article très intéressant qui nous inspire une nouvelle méthode pour plus de sécurité à nos enfants dans nos bagnoles! Merci infiniment!

    mardi 21 janvier 2014
    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.