Avec SweetLF, ça y est, je me rase le matin en USB7 minute(s) de lecture

Aujourd’hui je ne vais pas vous parler de domotique mais d’un POP. Un POP sur ce blog c’est un Petit Objet Pratique. Parce tous les Geeks ne sont pas des barbus, certains se rasent le matin. C’est mon cas. Mais, depuis que mon rasoir électrique est tombé en panne fin octobre 2017, je me suis mis à la recherche de son remplaçant.  Je ne voulais pas mettre un prix trop élevé dans cet objet. Je me suis mis à la recherche d’un remplaçant non pas connecté à mon smartphone mais connecté à mon mode de vie. En gros il fallait qu’il soit pratique au quotidien. En ce moment c’est le rasoir SweetLF qui s’occupe de ma pilosité faciale.

Pour remplacer mon rasoir électrique il me fallait un candidat qui puisse bien entendu prendre en charge correctement la coupe des poils de la barbe et de la moustache. Il fallait qu’il soit également pratique. La praticité recherchée était du côté de l’utilisation quotidienne et du nettoyage. En tant qu’appareil électrique, la praticité était aussi du côté de la recharge de l’appareil. L’idéal est de ne pas devoir recharger trop souvent et que cette recharge soit rapide. Comme je n’aime pas trop être pris au dépourvu le matin par un rasoir déchargé une information du niveau de charge serait appréciable.

En cherchant un peu sur Amazon, je suis tombé sur le rasoir SweetLF. La marque tout comme le modèle m’étaient inconnus. Il n’était bien noté, plein d’atouts et pas très cher je me suis lancé.

Depuis que je l’utilise c’est à dire depuis 3 mois et demi, j’en suis plutôt content.

Une utilisation simple

Côté praticité d’utilisation, il n’y a rien à redire. C’est vrai qu’étant tout simple il n’a pas besoin d’autres choses qu’un bouton ON / OFF. Avec ce bouton on peut également verrouiller le rasoir pour éviter qu’il ne se mette en marche dans une valise par exemple. Il faut dire qu’il est équipé d’une pochette de voyage mais celle-ci est malheureusement souple.  Un appui malencontreux n’est pas impossible. Le rasoir sera verrouillé ou déverrouillé en appuyant sur le bouton ON/OFF pendant 3 secondes.

Les 3 têtes rotatives assurent un bon travail en cas de rasage quotidien ou de pilosité peu fournie. En ce qui me concerne (vous saurez tout) si le rasage n’est pas fait pendant le weekend les poils seront un peu tirés le lundi matin au lieu d’être coupés. La vitesse de rotation (annoncée à 2800 RPM) semble pécher un peu. Rien de bien grave. Il suffit de passer un très rapide coup de tondeuse pour que ces tirages de poils n’existent plus. La tondeuse est rétractable et se trouve de manière classique sur le dos du rasoir.

Les têtes flexibles à rotation indépendante épousent assez bien les contours du visage. Le rasage de près est assuré sur poils durs comme sur poils souples. Les lames glissent doucement sur la peau et l’on peut se raser en toute quiétude même si l’on n’est pas encore bien réveillé. On ne sera jamais coupé. C’est la moindre des choses pour un rasoir électrique!

3 têtes de rasage, une tondeuse, un bouton ON / OFF un rasage très correct, ce sont des fonctionnalités que ce rasoir partage avec bien d’autres. La différence est ailleurs.

Il ne craint pas l’eau

Le rasoir propose un petit écran bien pratique. Il permet de rappeler de le nettoyer en présentant un pictogramme en forme de robinet. Pourquoi un robinet?  Le rasoir est en effet équipé d’une petite brosse qui permet de retirer les poussières des barbes. Si vous le souhaitez vous pouvez aussi le passer sous le filet d’eau du robinet pour retirer tout cela. Faites le plutôt sous de l’eau chaude, c’est un conseil valable pour tout type de rasoir, cela facilite le nettoyage.

SweetLF offre une résistance à l’eau notée IPX7. Cela lui permet d’être non seulement d’être nettoyé à grandes eaux, mais autorise également le rasage sous la douche ou avec du gel ou de la mousse si cela vous tente.  Perso je préfère le rasage à sec. Le rasoir électrique  SweetLF est imperméable à l’eau et tout son corps est étanche et lavable. C’est plutôt pratique.

Une batterie sous étroite surveillance

Le petit écran du rasoir permet également un suivi de l’état de la batterie. C’est très pratique. Il n’affiche pas des barrettes ne donnant qu’une vague indication de la charge restante. Complètement rechargé l’écran affiche un beau 100%. Ce chiffre diminue au fur et à mesure des utilisations. Avant qu’il n’arrive à 5% il vous indique que le temps est venu de le recharger. Simple, précis et efficace.

La charge est rapide et le rasoir est doté d’une longue autonomie. Une heure de charge rapide vous offre environ 120 minutes de rasage. C’est vraiment pratique pour une utilisation quotidienne. C’est également pratique pour partir en weekend, en déplacement ou en voyage. J’ai pu constater que mon utilisation faisait qu’un rasage consommait presque 3-4% à chaque fois. Une charge m’assure donc un mois de rasages quotidiens. Sur ce point elle surclasse bon nombre de concurrents.

Le petit écran permet de suivre la recharge de manière précise. On sait ce que l’on consomme et on peut anticiper la recharge avant que les batteries ne soient à plat. Et si la penne sèche venait à arriver le rasoir offre une recharge rapide. En 3 minutes de recharge vous retrouvez les précieux pourcentages nécessaires permettant de vous raser. C’est très pratique pour les têtes en l’air.

La praticité de l’USB

Le dernier point qui m’a fait pencher sur ce rasoir c’est le fait que son cordon d’alimentation soit un classique câble USB. Le rasoir n’est pas équipé d’une prise 230V. C’est très pratique surtout en voyage. En bon technophile que je suis, je pars souvent avec tout plein de matériel électronique, Mon smartphone est le premier d’entre eux. Pour assurer leur survie énergétique je suis donc toujours contraint d’emporter dans mes valises un chargeur USB.  Ce même chargeur me sert aujourd’hui à recharger (éventuellement) mon rasoir!

Une recharge par USB signifie que vous pouvez recharger ce rasoir avec une alimentation portable. Vous pouvez également le recharger sur le port USB de votre ordinateur. La prise USB de votre voiture pourra également être utilisée pour cela. Là où il y a une prise il y a de l’énergie pour lui. Mais bon vous n’aurez pas besoin de l’utiliser très souvent vu la longue autonomie qu’il propose.

Le fait que la recharge soit faire via un câble USB apporte encore un avantage supplémentaire. Lors de vos déplacements à l’étranger vous n’avez pas besoin de vous balader avec tout un tas de convertisseurs de prises de courant. Vous pouvez alléger votre valise en laissant à la maison son cordon de recharge: c’est un câble USB que vous avez déjà pris pour vos appareils électroniques.

Conclusion

Le SweetLF est un rasoir qui n’a pas un look dernier cri. Son design est passé. En revanche, il m’apporte un rasage adapté à mon mode de vie. Il se recharge très rapidement et offre une autonomie énorme. Il fait du bon boulot de rasage dans un sympathique et appréciable silence. La prise USB retire quelques contraintes lors des déplacements. Son suivi précis de l’autonomie apporte un peu de sérénité dans cette corvée matinale mais nécessaire qu’est pour moi  le rasage quotidien.

Vous l’aurez compris je suis bien content de ce POP (Petit Objet Pratique). Je vous avouerais que je redoutais un peu de tomber sur un rasoir manquant de fiabilité ou sur un rasoir uniquement “bon marché”. Il n’en est rien. A voir dans la durée.

A oui, pour ne rien gâcher, il est également très peu cher car il est souvent affiché à 35€ sur Amazon.

 

Soyez le premier à commenter

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.