Un weekend avec Google Glass 3/3 : un présage des usages8 minute(s) de lecture

L’objet technologique que sont les Google Glass ne laisse pas indifférent. Qu’on l’attende avec impatience ou bien qu’on s’en méfie comme la peste, il suscite bien des interrogations. La première d’entre elles est peut être: mais que pourra-t-on faire avec les Google Glass? Concernant ces lunettes, on a tous des idées d’utilisations, des besoins à lui faire prendre en charge ou encore des fonctions ou des tâches à lui confier.  Tout au long de ce weekend de test je me suis amusé à parcourir la maison dans laquelle je séjournais ainsi que ses alentours afin de tenter d’imaginer quels usages on pourrait en faire dans le domaine domestique.  Après la description générale des lunettes  puis la présentation des fonctionnalités actuelles, je vous propose maintenant un petit aperçu des usages que j’aimerai bien pouvoir lui confier.

Lorsque l’on s’apprête à chausser les Google Glass pour la première fois, l’impatience et l’excitation liées à la curiosité sont palpables.

On se fait expliquer son fonctionnement.  On y est d’ailleurs plus ou moins attentifs.  On chausse les lunettes.  On les allume.

Et là c’est un monde nouveau qui s’ouvre.

L’effet de surprise dépassé vous êtes en mesure de vous demander:  à quoi ces lunettes vont bien pouvoir vous servir?

Sa caméra et son appareil photo sont extrêmement pratique pour prendre un moment instantané dans sa vie.  Combien de fois vous êtes vous fait la remarque que si vous aviez un appareil photo sous la main vous auriez volontiers figé un moment privilégié sur support numérique.  Le Google Glass vous permettent cela et bien plus encore.

Les usages sont en cours de définition et d’invention.  Je pense que de très bonne surprises nous attendent.

Pour les loisirs, la connexion Internet pourrait nous aider à découvrir notre environnement direct.  Aidé du GPS on pourrait avoir en même temps que les indications de trajets, des informations concernant les lieux que l’on fréquente.  Le lien avec Google Street View devrait pouvoir nous aider à ne pas passer à côté d’une adresse recherchée ou d’un lieu intéressant.  Les personnes du marketing nous proposeront bien des coupons de réductions dans le magasin à quelques pas de l’endroit où l’on se trouve…  Concernant Stret View, on peut imaginer que Google pousse pourquoi pas mettre à contribution les propriétaires de ces lunettes pour compléter les cartes ou encore pour les réactualiser en échange d’un bon d’achat dans la boutique d’à côté.

A vélo, le compteur de kilomètres, le chronomètre et les directions pourraient être intégrées dans les Glass.  Le côté main libre prend clairement tout son interêt dans ce style d’activités.  La météo déjà présente sur les lunettes pourra être un précieux allié pour profiter d’une sortie VTT réussie en alertant d’une pluie imminente.  Ayant connaissance de la distance qui vous sépare de votre maison vous aurez la possibilité de rentre à la maison avant d’être détrempé si vous le voulez.

En voiture, le GPS sera toujours disponible pour vous guider.  Le kit main libre est tout trouvé également.  Avec les véhicules compatibles on peut espérer un jour que la voiture remonte tout un tas d’informations sur les lunettes telles que la nature de la panne ou bien encore le niveau bas de carburant avec les prix et les distances jusqu’à la pompe la plus proche.  Côté sécurité le dépassement de vitesse pourrait être signalé par une alerte sonore et/ou visuelle. Les “zones dangereuses” serait plus facilement répertoriées par les automobilistes. 😉

Lorsque le redouté instant du créneau arrive, les lunettes peuvent apporter leur assistance en affichant la vision arrière pour aider à estimer la manœuvre. Les véhicules dans les angles morts pourraient également être signalés lorsque l’on a mis le clignotant ou lorsque l’on est en train de franchir la ligne de son couloir.

L’attention du conducteur peut également être surveillée.  Si l’on se remémore que les Google Glass sont dotées de gyroscopes et autres capteurs un algorithme pas trop compliqué doit pouvoir être mis au point afin de signaler au conducteur qu’une pause s’impose dès que le port de sa tête est chancelant .  Le conducteur somnolant doit pouvoir être réveillé par une alerte sonore avant qu’il ne soit trop tard!

De retour à la maison il serait vraiment très très sympathique que l’on puisse piloter son alarme ou sa domotique via les Glass.  Un simple “ok glass, désactive l’alarme” serait bien pratique à condition de sécuriser un peu plus la fonctionnalité. Concernant les alertes il est déjà possible de les recevoir dans les lunettes.  Elles peuvent afficher les SMS ou les tweet si votre maison communicante utiliser ces canaux.  Nos box domotiques trouveraient un compagnon de jeux idéal.

Le changement de chaines de télévision ou de morceau de musique serait tellement plus … geek également. Les actions et la supervision de votre foyer seraient enfin en phase avec le fait qu’en domotique la maison vous obéit au doigt et à l’oeil!

Les tâches ménagères pourraient également bénéficier de l’aide des Glass. On peut imaginer que le fait de scanner le code barre d’un produit consommé ou en phase de l’être le rajoute à sa liste de courses.  Le passage en magasin serait également bien plus ludique par la suite. 😉

Le code barre des produits ménagers ou des aliments pourrait également être utilisé pour afficher les composant allergènes qui l’on doit fuir.  Ce serait un gain de temps en boutique ainsi qu’un garde fou en cas de grandes sensibilités allergiques.

Vous n’aurez plus d’excuses pour oublier un ingrédient pour la cuisine.  A ce propos, les Glass pourraient vos aider a devenir un parfait cordon bleu!  Il suffirait de sélectionner la recette et les lunettes se chargeraient de vous guider pas à pas dans la réalisation du plat.  Le minuteur intégré vous rappellera à l’ordre si vous oubliez la durée de la cuisson.

Dès que l’électroménager sera communicant vous pourrez au bon moment lancer le préchauffage du fou afin que la température soit idéale pour accueillir votre plat.

En ce qui concerne la cuisine tout ne pourra pas être automatisé.  Il ne faut tout de même pas exagérer!

Au moment de passe à table, les Glass peuvent vous aider encore une fois. A la cave lorsque le choix est difficile Google est ton ami.  La sélection du vin peut être facilité par la recherche sur internet des caractéristiques de la dive bouteille en se basant sur la photo de l’étiquette.  L’accord mets/vin sera confirmé et l’apogée validée pour le plus grand plaisir des convives.

Accompagné d’un gestionnaire compatible, gestion du stock de la cave pourra être prise en compte par les lunettes en validant les entrées/sorties en cave.  L’inventaire ne s’en portera que mieux et votre base de connaissance ou liste de vœux pourra s’enrichir au fur et à mesure de vos dégustations.

Après le repas c’est l’heure de la sieste.  Pas la votre malheureusement car il vous reste du travail cet après midi.  Un Tweet venant des couches de votre petit dernier vous indiquant qu’il est grand temps de le changer, vous confirme  également que ce petit homme est mûr pour aller se coucher.

Vous profitez alors tout naturellement de ce moment de calme pour prendre soin de votre jardin. D’un petit coup d’Internet vous vous renseignez sur les maladies des rosiers.  Vous pouvez voir les différents clichés des feuilles malades afin de tenter d’identifier ce qui affaiblit vos roses.  Le coupable identifier vous pouvez alors entreprendre la séance curative.

Pour la cueillette des fraises ce n’est pas pour tout de suite. Vous choisissez les meilleurs endroits pour planter les pieds de tomates et le basilic.  Google sera là encore un allié doté d’une connaissance hors pair en botanique. N’oubliez pas de récolter la rhubarbe, c’est l’époque!

Maintenant que le petit ne dors plus vous pouvez entreprendre des activités plus bruyantes.  Passer la tondeuse en musique est efficace il paraît.

De retour à la maison vous n’oublierez pas de poser la tringle à rideau.  Si vous n’avez pas envie de descendre à la cave chercher le niveau à bulles et si vous êtes joueur, les Glass pourront vous seconder avec leur gyroscope. Si le fabricant a fait le nécessaire pour publier la notice de montage au format compatible avec les Glass, il vous suffit de suivre pas à pas les instructions afin de la fixer au mur.  Pour une simple tringle à rideaux ce n’est peut être pas nécessaire mais pour le montage de meubles en kit par exemple ce la peut faire gagner du temps!

Rassurez-vous la soirée sera plus tranquille.  En consultant le calendrier vous constaterez qu’elle est libre.  Comme la consultation rapide et sans illusions du programme TV n’indique rien de bien, vous programmez une soirée cinéma en famille.

Après cette journée bien remplie, il ne vous reste qu’à aller vous coucher en vérifiant dans vos  Glass que la porte d’entrée est bien verrouillée.  C’est chouette la domotique, ça évite même de devoir redescendre 😉

En passant devant le miroir de la salle de bain vous vous rendez compte que ce petit écran vous a pas mal aidé tout au long de la journée.  Bon certes vous avez un peu un look de cyborg mais bon… c’est en attendant la version 2 des Google Glass!

Ok Glass, Bonne nuit!

6 Comments

  1. enr37 said:

    Bien développé les idées :p du coup ca fait, c’est vrai, un peu plus envie dès que l’on voit ce que l’on peut faire avec. il va falloir développer les apps qui vont avec.
    par contre pour la voiture, je vois déjà la fameuse ligue des personnes qui roulent à 70 au lieu de 90 se mettre sur le dos du législateur pour les interdire comme pour le téléphone…

    mercredi 12 juin 2013
    Reply
    • Hervé Hervé said:

      Merci. Comme tu le dis il y a du travail sur la planche pour sortir ce genre de contenu. C’est possible d’y arriver. Nous verrons bien ce que Google nous sortira. Il ne reste plus que 6 mois normalement. Je veux bien les aider s’ils sont intéressés 🙂

      mercredi 12 juin 2013
      Reply
  2. Cédric said:

    Une série d’articles passionnante, Hervé ! Merci de nous avoir fait partagé cette expérience et nous avoir fait rêver un peu 😉

    mercredi 12 juin 2013
    Reply
    • Hervé Hervé said:

      Je t’en prie. Je me suis bien amusé en tout cas. Vivement qu’elles soient dispo pour que l’on puisse voir ce qu’elles proposeront au final.

      mercredi 12 juin 2013
      Reply
  3. Roger said:

    Je suis “pour” les Google Glass et certainement pas un “et ça fait le café mçuaahaha”. Mais les 3/4 de ces activités peuvent déjà être faite avec un téléphone “normal” (notamment tout les trucs à base de GPS”. Sauf qu’à la différence de lunette, lorsque ça ne sert pas (99% de son temps au final) c’est dans la poche. N’étant pas un porteur de lunette, être obligé de chausser quelques chose Obligatoirement. rem. je suis aussi un Fan de montre mais j’aurais le même type de remarque pour les futurs smartwatch.

    dimanche 16 juin 2013
    Reply
    • Hervé Hervé said:

      Chausser des lunettes lorsque l’on n’en porte pas d’habitude peut être un frein. Je me souviens quand je n’en portais pas, j’étais réticent à en porter pour le soleil. Je suis aussi curieux de ce que les smartwatchs vont pouvoir nous offrir.

      lundi 17 juin 2013
      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.