IFTTT s’offre aux iPhones et s’ouvre à leurs données5 minute(s) de lecture

Le service en ligne IFTTT qui permet d’automatiser des applications web et les faire interagir entre elles peut trouver une certaine utilité dans nos systèmes domotiques.  IFTTT permet de créer des règles du style “si ceci alors faire cela”. Je ne vais pas vous refaire la présentation du service je vous laisse pour cela le soin de consulter l’article de présentation qui lui a été  dédié.  Le service innove aujourd’hui en proposant son application iOS.  Les iPhone et les iPad vont pouvoir se connecter au système pour gérer les règles existantes, pour les activer/désactiver ou pour en créer de nouvelles.  En proposant cette application, il permet également d’ouvrir les Contacts, les Photos et les Rappels du smartphone aux règles IFTTT. L’intégration de l’iPhone dans le moteur de règles web est alors rendu possible via cette application.

Avec cette application iPhone, IFTTT étend ses son champ d’action à des fonctions d’iOS et non plus uniquement à des services web. L’application est certes limitées par les bridages du système iOS.  Ces contrainte ne sont pas techniques mais sont plutôt des contraintes politiques imposées par Apple sur les fonctionnalités offertes aux développeurs tiers. Malgré cela, elle peut néanmoins agir sur trois éléments de votre smartphone : les photos, les contacts et les rappels.

Cela permet d’envoyer les photographies prises automatiquement sur son espace Dropbox ou bien dans Google Drive. Avec les contacts on peut par exemple déclencher un en voir de mail au contact ajouté dans le répertoire. Les rappels pourront être mis dans un calendrier Google Calendar afin de garder une trace des tâches terminées.

Même si on souhaiterait aller un peu plus loi avec cet outil, le nouveau service mis à disposition par IFTTT présente tout de même un certain intérêt. Autant annoncer la couleur tout de suite, les iPhones sont intégrés dans les canaux de IFTTT de manière limitée et dans le sens iPhone => IFTTT uniquement.  Il faut bien commencer par quelque chose et IFTTT nous promet de belles surprises par la suite.

La fonction photos par exemple permet de prendre un document en photo et de l’envoyer dans un lieu de stockage sur le Coud comme Evernote ou bien simplement Dropbox ou Google Drive. Comme IFTTT est capable de discuter avec un site WordPress, votre document peut se retrouver sur votre site HomePress.  On peut réaliser une action différente selon que la photo soit prise avec la caméra arrière ou avant, ou bien s’il s’agit d’une capture d’écran.  Vous pouvez également traiter distinctement les photos ajoutées à un album particulier.

Avec cette application on peut également activer un channel:

Lors du premier lancement IFTTT va vous proposer de suivre une présentation rapide du service et de ces possibilités.  Vous arriverez ensuite à l’écran principal. La pièce maîtresse de cet écran est une sorte de chronologie retraçant les actions que vous avez prises: les recettes que vous avez créés ou modifiées, les canaux que vous avez activé, les workflow qui ont été déclenchées, et ainsi de suite….

La création des règles IFTTT est aussi simple que sur le site.  Le mode pas à pas vous permet de ne pas vous tromper lorsque vous assemblez les pièces du puzzle.

Les recette peuvent être gérées via cette nouvelle application. Elles peuvent être très facilement arrêtées ou mises en marche. Chaque recette peut être vérifié, pour s’assurer que tout fonctionne comme prévu.

Une fonction intéressante est la possibilité de choisir de recevoir une notification push lorsque une règle précise est déclenchée. Elle vous arrivera lorsque la recette sera réellement terminée.  Cela permet d’ouvrir des horizons par rapport à un système de push pour une surveillance particulière d’événements.  Par rapport à cela, il est important de se souvenir que pour la majorité des règles, IFTTT ne les exécute que toutes les 15 minutes.

Vos recettes ainsi créée via l’iPhone se synchronisent également avec le site de IFTTT.  Cette synchronisation est dans les 2 sens.  Bien que les recettes fonctionnent plutôt bien, l’inconvénient majeur avec IFTTT sur l’iPhone sont les restrictions iOS pour les applications qui tournent en tâche de fond sous iOS 6 et les versions antérieures. Par défaut, vos recettes ne se déclenchent vraiment bien que si IFTTT est au premier plan, le système d’automatisation perd alors de son charme.

Pour faire face à ces limitations, IFTTT utilise la possibilité de profiter d’un contournement fréquemment utilisé dans multitâche iOS: il se greffe sur les services de localisation pour déclencher vos recettes chaque fois que vous changer d’emplacement. Astucieux, mais en contrepartie il va falloir surveiller la durée de vie de votre batterie qui sera alors mise à rude épreuve.  Cette possibilité est une option qui peut être activée ou désactivée dans les préférences de l’application. Vous pouvez également choisir si oui ou non l’application fera la consommation de votre forfait data. Ceci est peut être temporaire car il faut gardez à l’esprit que l’arrivée de iOS 7 cet automne offrira beaucoup plus de latitude aux applications qui souhaitent tourner en tâche de fond. Cela pourrait débloquer plus de potentiel pour IFTTT .

Je pense qu’il peut être intéressant d’explorer également les possibilités entrouvertes par cette application pour la domotique pilotée par IFTTT via IFTTT-2-API.  Dans l’exemple du relevé du compteur de gaz dont je vous avais parlé, une idée d’amélioration serait d’avoir une alerte pour ne pas oublier de se présenter devant le compteur afin de relever la consommation. Je vais explorer l’utilisation des rappels du téléphone qui me paraissent pouvoir être utilisés.

IFTTT est très enthousiaste en proposant cette application car c’est pour eux la première étape pour apporter la puissance de IFTTT à tous nos smartphones et tablettes.  Avec les quelques limitations vues précédemment, on peut cependant dès à présent mettre nos iPhones au travail pour nous aider à automatiser les tâches répétitives.

2 Comments

  1. david2001 said:

    bonjour,

    quand j’ai lu le titre je me suis mis à réver à toutes les possibilité offerte, j’ai vite déchanté car le monde s’ouvre à apple mais pas l’inverse.

    quand pourra t on ouvrir une application sur une requette push,
    quand pourra t on réaliser une action sur un simple mail.

    j’ai un Iphone et en tant que geek je le regrette et j’en es presque honte.

    Merci encore pour tous vos articles.

    Cordialement

    David

    vendredi 12 juillet 2013
    Reply
    • Hervé Hervé said:

      C’est vrai que le geek qui sommeille (ou qui est bien réveillé) en nous est parfois frustré d’être bridé par les politiques de Apple. J’aimerai également un peu plus d’ouverture…

      mardi 16 juillet 2013
      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.