L’Internet des Objets avec IFTTT4 minute(s) de lecture

L’internet des objets (IdO) est un marché croissant d’objets physiques qui peuvent se connecter à l’Internet. Faire interagir ces objets dits communicants peut s’avérer très compliqué si l’on n’est pas informaticien ou bien tout simplement si le fabricant a la très mauvaise idée de ne pas permettre à son produit de participer à l’avancée de l’IoT en rendant possible l’interconnexion avec d’autres systèmes. Depuis de ombreuses années le service en ligne IFTTT apporte sa pierre à l’édifice non seulement en rendant ces échanges possibles entre objets connectés mais en leur permettant d’être simples.

iot-ifttt

Dans un article récent publié sur son Blog, IFTTT faisait un point très intéressant concernant l’utilisation de la plateforme dans le cadre des l’Internet des Objets (IdO) ou Internet of Things (IoT). Le service en ligne IFTTT, dont le nom signifie à peu de choses près “Si Ceci Alors Cela”, est un pionnier dans la mise en relation d’objets connectés et de services sur Internet comme on a pu le voir à plusieurs reprises ici, ici ou encore ici. La Smart Home et les Smart Cars y sont reliés. Les produits de l’IoT grand public qui souhaitent acquérir une certaine renommée dès leur lancement ne peuvent pas passer à côté d’une passerelle vers IFTTT, et avoir son Channel dédié.

IFTTT et IoT une longue histoire…

Pour connaître un peu l’utilisation de la plateforme avec les objets connecté, IFTTT n’a pas hésité à regarder dans ses data afin de sortir quelques chiffres intéressants. Pour commencer il faut savoir que sur IFTTT, les Channels IdO sont recensés dans quelques catégories :

  • les appareils de fitness et de santé,
  • les wearables,
  • l’électronique DIY,
  • les appareils domestiques connectés,
  • les voitures connectées,
  • les systèmes de sécurité ou de surveillance.

iot_infographic-iot

Le tout premier Channel à intégrer le catalogue de IFTTT traitant de l’IoT date de 2012. Il s’agissait d’un Channel dédié à la Smart Home Belkin avec WeMo Motion et WeMo Switch. Depuis de l’eau a coulé sous les ponts et, fin 2014, 40 Channels IdO étaient disponibles. Fin 2015 ils étaient 104. Avec le tout dernier Channel, EVE pour les voitures Tesla se sont pas moins de 158 Channels pour l’IdO qui sont disponibles gratuitement pour les utilisateurs du moteur de règles IFTTT. Cela représente tout de même plus de 1,5 millions de connexions entre systèmes de l’IoT qui ont été fait sur IFTTT.

Quelle est l’utilisation?

Côté utilisateurs, le groupe des propriétaires d’objets connectés a été comparé à la population des utilisateurs de IFTTT qui n’ont aucun objet de l’IoT. Les principales différences sont les suivantes:

  • Les utilisateurs d’IoT sont plus à même d’utiliser Twitter ou Instagram via IFTTT. La population sans objets connectés se connectent plutôt à Facebook
  • Les utilisateurs d’IoT utilisent plus de Channels IFTTT que les autres. On compte une moyenne de 6 Channels contre 4.
  • Les utilisateurs d’IoT préfèrent la plateforme iOS à Android. On peut imaginer que sur Android des solutions applicatives disponibles sur cette plateforme telles que Tasker ou Macrodroid peuvent faire de la concurrence.
  • 21% des utilisateurs d’IoT on plus d’un objet connecté relié à la plateforme IFTTT. Autrement dit 79% des utilisateurs d’IoT dans IFTTT n’ont qu’un seul Channel actif sur IFTTT. C’est peu!

iot_infographic-os

Dans quels pays utilise-t-on IFTTT pour l’IoT?

Les clients du service IFTTT pour l’IoT sont répartis un peu partout dans le monde. Cependant certaines tendances géographiques se détachent. Lorsque l’on regarde les quinze premiers pays, utilisant des Channles pour  l’IdO, on peut voir quelques surprises.

iot_infographic-country

L’Europe est très fortement représentée parmi les utilisateurs de IFTTT pour l’IoT. Le premier pays non européen apparaît à la 11ème place il s’agit des Emirats Arabes Unis.

On note la première place de la Suisse. Là-bas, 45% des utilisateurs de IFTTT ont un Channel pour l’IoT d’activé. Ils sont suivis par les Pays Bas et le Danemark qui les talonne. Chez eux se sont 40% des utilisateurs de IFTTT qui ont un objet connecté. La France est classée 7ème (31%) et les US 13ème (20%). La Corée, autre pays technophile, ferme la marche avec ses 18%. Ce classement est très éloigné des tendances technophiles habituellement constatées sur les différents continents.

La demande pousse IFTTT à recenser de plus en plus d’objets connectés. IFTTT annonce que l’IoT est un moteur de croissance pour eux et ça tombe bien, les objets connectés ont besoin d’une telle solution pour exister et pour communiquer avec leurs confrères. C’est tout de même un comble. Sur ce créneau les solutions Homekit d’Apple ou encore Works With Nest arrivent en embuscade… Vont-elles pouvoir détrôner la référence qu’est ce moteur de règles?

2 Comments

  1. […] L'internet des objets (IdO) est un marché croissant d'objets physiques qui peuvent se connecter à l'Internet. Faire interagir ces objets dits communicants peut s'avérer très compliqué si l'on n'est pas informaticien ou bien tout simplement si le fabricant a la très mauvaise idée de ne pas permettre à son produit de participer à l'avancée de l'IoT en rendant possible l'interconnexion avec d'autres systèmes. Depuis de ombreuses années le service en ligne IFTTT apporte sa pierre à l'édifice non seulement en rendant ces échanges possibles entre objets connectés mais en leur permettant d'être simples.  […]

    samedi 9 juillet 2016
    Reply
  2. […] L'internet des objets (IdO) est un marché croissant d'objets physiques qui peuvent se connecter à l'Internet. Faire interagir ces objets dits communicants peut s'avérer très compliqué si l'on n'est pas informaticien ou bien tout simplement si le fabricant a la très mauvaise idée de ne pas permettre à son produit de participer à l'avancée de l'IoT en rendant possible l'interconnexion avec d'autres systèmes. Depuis de ombreuses années le service en ligne IFTTT apporte sa pierre à l'édifice non seulement en rendant ces échanges possibles entre objets connectés mais en leur permettant d'être simples.  […]

    dimanche 17 juillet 2016
    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.