Notre changement d’opérateur de téléphonie mobile5 minute(s) de lecture

Depuis l’arrivée de Free en début d’année en tant que 4ème opérateur téléphonique, on peut dire que les choses ont pas mal bougé dans ce domaine.  Chez les 3 autres opérateurs, des réactions marketing ont émergé en réponse aux conditions agressives tant financières que techniques proposées par le nouvel arrivant.  Une concurrence est toujours saine pour dynamiser un secteur quel qu’il soit.  En tant que consommateur on peut alors étudier les offres proposées et choisir celle qui correspond le plus à nos besoins et à nos attentes.  Voici un petit compte rendu de notre changement d’opérateur de téléphonie mobile afin de témoigner pour ceux qui se poseraient la question.

Contexte

A la maison nous avions 2 forfaits de téléphonie mobile.  Ils étaient utilisés par 2 Smartphones qui nous permettent de téléphoner (si ,si !) d’envoyer des SMS, de surfer sur Internet, … et de piloter la domotique bien entendu! Les tarifs et les conditions étaient intéressants certes… mais moins que ceux qui sont proposés aujourd’hui. Arrivés au terme de notre engagement, on peut dire que rester à ces conditions chez notre opérateur… n’était pas d’une évidence avérée.

Nous avons contacté notre opérateur, Bouygues, afin de connaitre leurs propositions pour que l’on reste chez eux.  C’est bien dommage que rien ne soit prévu pour conserver les clients de longue date…  Ayant déjà un téléphone et ne souhaitant pas forcément les changer (sauf offre “à côté de laquelle on ne peut pas passer”), les offres d’abonnement sans engagement et sans portables devenaient une option intéressante.

Parmi les offres disponibles nous nous sommes arrêtés sur 2 offres: celle de Free à 19.9€ par mois et celle de Bouygues via B&You au même prix. Les caractéristiques des forfaits sont quasiment identiques.

Concernant Free, les différents échos de nos connaissances et de nos proches nous ont confirmé que les perturbations du démarrage de l’offre s’étaient estompées.  Le “risque” n’était pas plus important de rejoindre aujourd’hui leur réseau que d’aller ailleurs.

Concernant B&You, on nous a bien expliqué que même si l’on est clients Bouygues depuis longtemps, le fait de passer chez B&You nous serions considérés comme des nouveaux clients.  Techniquement par cette opération c’est comme si vous changiez d’opérateur même si vous restez sur le même réseau téléphonique.

Prérequis

La première étape a consisté à appeler Bouygues afin de desimlocker officiellement les iPhones.  Cela permet de ne plus avoir un téléphone dont l’utilisation est bridée chez l’opérateur chez qui on l’a acheté initialement. Pour cela ce n’est pas bien compliqué. Il a suffi de récupérer le numéro IMEI de chaque téléphone. Vous pouvez l’obtenir facilement en tapant *#06# sur votre téléphone. Le déblocage est gratuit si vous possédez votre téléphone depuis plus de 3 mois. A défaut, cela vous sera facturé selon les conditions de votre opérateur d’origine.  Il est à noter que pour passer de Bouygues à B&You cette opération n’est pas indispensable car on reste alors sur le même réseau téléphonique.

Pour conserver le numéro de téléphone il faut faire une demande de portabilité lorsque vous vous abonnez chez votre nouvel opérateur.  Lors de l’inscription il faut renseigner votre numéro RIO (Relevé d’Identité Opérateur).  Il s’agit d’un code unique qui permet d’identifier votre ligne téléphonique. Le relevé d’identité opérateur s’obtient très rapidement en appelant depuis votre téléphone portable le 3179. Vous recevrez alors par SMS ou message vocal le précieux numéro RIO ainsi que votre date de fin d’engagement.

Avec ma manie de tout vouloir tester j’ai fait une petit compétition entre la demande de portabilité des numéros de téléphones de l’actuel opérateur, Bouygues, vers Free pour l’un et vers B&YOU pour l’autre.  Tels étaient les opérateurs que l’on avait choisi.  En partant du même opérateur pour les 2 téléphones, les demandes d’adhésion ont été initiées en même temps via internet chez les 2 opérateurs sélectionnés. Cette demande s’est effectuée début juillet 2012 période relativement calme pour les transferts.

Déroulement de l’opération

Je vous épargne un long discours relatif au déroulement de l’opération et vous propose ce petit résumé relatif à ce que l’on a pu expérimenter :

B & YOUFree Mobile
Jour 1Inscription par nos soinsXX
Mail de confirmation de création de compteXX
Demande de paiement pour envoi carte SIMX
Jour 2Confirmation de la demande de portabilitéXX
Confirmation d’envoi de la carte SIMXX
Jour 3Réception de la carte SIM par envoi postal discretXX
Jour 4Weekend
Jour 5Weekend
Jour 6Activation de la carte SIM par nos soinsXX
Jour 7Mise en place de la carte SIM dans le téléphone à l’heure indiquée par le nouvel opérateurXX
Portabilité du numéro effectiveXX

Conclusion

Ce fut un plan sans accrocs.  Les 2 demandes de portabilités ont été gérées dans le même délai par les 2 nouveaux opérateurs.  Cela a pris moins d’une semaine : du mercredi en fin de soirée au mardi en cours de journée.  Il n’y a eu aucune interruption de communication ni pour l’un ni pour l’autre.

Est-ce un résultat que l’on peut généraliser? Est-ce un hasard? Est-ce liée à au calendrier? Je ne sais pas mais en tout cas c’est notre vécu.  On peut se plaindre quand ça ne va pas mais il faut le dire également quand ça marche!

Les changements d’opérateurs de Bouygues vers Free et de Bouygues vers B&You ont été identiquement bien menés.  Enfin presque…  Alors que l’envoi à notre domicile de la carte Sim associée au contrat Free a été gratuite, le fait de rester dans le Groupe Bouygues et de changer “simplement” d’offre nous a été facturé 1€! C’est mesquin. Très mesquin…

4 Comments

  1. Fabien said:

    Vu que tu as un abonnement chez chacun d’eux, l’idéal serait de faire un premier bilan après un mois d’utilisation : appels, SMS & MMS, internet mobile, assistance…

    Ça permettrait peut être aux indécis de se faire un idée…

    mercredi 18 juillet 2012
    Reply
    • Hervé Hervé said:

      Pas de souci. C’est une bonne idée.

      mercredi 18 juillet 2012
      Reply
  2. JF said:

    De mon coté si je puis me permettre :
    je suis passé de B&Y a Free ci dessous mes remarques :
    B&Y-/free+ :le réseau de B&Y appuyé sur celui de Bouygues ne passait pas partout alors que celui de Free passe sur ces zones.
    B&Y+/free- : le système de conférence à 3 est activé ce n’est plus le cas chez free et parfois cela manque (en rentrant du bureau à 20h c’était pratique pour avoir ma fille et ma femme en même temps.)
    B&Y+/free- : Le revoie d’appel vers un répondeur (lisbon voicefeed) autre que le répondeur de free est facturé en sus alors que chez B&Y l’appel était dans le forfait.
    Ce sont des petites choses mais ça agace.
    voila sinon globalement satisfait de free.
    @+ rezomaison

    mercredi 18 juillet 2012
    Reply
    • Hervé Hervé said:

      Merci pour ce retour! Comme les fonctionnalités que tu cites n’étaient pas utilisées à la maison elles ne vont pas nous manquer. Mais c’est bon à savoir.

      mercredi 18 juillet 2012
      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.