Hera IR-S : en cuisine la commande d’éclairage se fait sans contact4 minute(s) de lecture

Afin d’apporter une petite touche d’automatisme dans ma cuisine j’avais eu envie de trouver des produits qui puissent apporter du confort et de la sécurité à ce lieu de tous les dangers domestiques. Je vous ai déjà parlé dans un précédent article de la hotte qui était venue seconder les fourneaux à la maison.  Automatique elle se déclenche lorsque de la vapeur vient lui chatouiller les capteurs pour peu que ce mode ait été enclenché.

L’éclairage du plan de travail de la cuisine a également fait l’objet d’une mise en œuvre d’un interrupteur fort pratique qui permet d’allumer la lumière sans aucun contact.  Fini les marques de doigts sur les interrupteurs… surtout lorsque l’on a les mains mouillées!

Le besoin

Bien avant que le dossier domotique ne soit ouvert à la maison je devais trouver une solution pour apporter un peu de sécurité et de confort dans la cuisine.

Un problème connu des cuisiniers qui prennent leur temps concerne l’allumage de l’éclairage au-dessus du plan de travail dès que le soleil se couche et que le besoin se fait sentir d’avoir un peu plus de lumière pour travailler.  Ça ne vous a pas échappé mais quand on fait la cuisine il n’est pas rare d’avoir les mains sales et /ou humides.  Afin de ne pas s’arrêter dans la lancée de la recette en cours afin de se laver les mains puis de les sécher pour enfin actionner un interrupteur,  j’ai mis en place un interrupteur permettant d’éclairer le plan de travail sans avoir à toucher un appareillage quelconque.  Son nom n’est pas très glamour: IR-S de la marque allemande Hera.  Son utilisation est par contre très pratique au quotidien!

Fonctionnement

Comment marche marche ce système?  Très simplement.

Le premier avantage est qu’il est simple à utiliser.  Vous approchez votre main d’une cellule infra rouge et la détection de présence se fait lorsque la distance entre la cellule de détection et votre main est inférieure à 3 cm environ.  Lorsque la proximité est détectée le mécanisme agit comme un interrupteur et allume la lumière.  Le même geste une seconde fois aura pour effet d’éteindre la lumière.  On peut le considérer comme un détecteur de présence qui serait myope et qui n’agirait que s’il détecte un mouvement très très proche.  Il ne se déclenchera pas par erreur si l’on passe à côté du plan de travail.  Il faut vraiment se rapprocher de lui pour qu’il s’actionne.

Second avantage et pas des moindres, cet interrupteur sait se faire très discret.  Caché sous les meubles hauts par exemple la cellule infrarouge est déportée sur la façade du meuble en y étant collé ou vissée (modèle K59 ou K80).

Il existe un modèle où la cellule peut être logée dans un trou de 8mm de diamètre effectué dans un meuble de cuisine dans le but de rendre l’intégration encore plus discrète (modèle K60).  C’est ce dernier modèle que j’ai utilisé.

En façade de mon meuble haut, seul un point noir de 1cm de diamètre trahit la présence de l’interrupteur.  Si vous ne le voyez pas il est en bas à droite…

Le bloc “pensant” de l’interrupteur a trouvé un emplacement hors de la vue sous le meuble haut à côté du transformateur qui permet d’alimenter l’éclairage du plan de travail.  Cet éclairage est constitué de réglettes de LED.

Mise en œuvre

Côté branchements rien de très compliqué.  Vous l’alimentez en entrée en 230v via une prise classique.  En sortie vous y branchez votre luminaire.  Un câble permet de déporter la cellule de détection vers un endroit accessible et visible.

Utilisation

Voici une petite vidéo maison qui montre son fonctionnement avec la main… ou tout objet de la cuisine:

Caractéristiques

Principe : commutation par proximité sans contact. Allumage de la lumière au premier mouvement proche puis extinction au mouvement proche suivant.
Dimension : 107 x 33 x 21
Poids : 180 g
Raccordement : 230-240V / 50Hz ; Puissance 550W
Protection: IP 20

Câble de raccordement secteur de 2m avec fiche Euro
Câble de connexion luminaires de 0.3m avec prise Euro
Câble de détection de 1.4m

L’IR-S vient également avec fonction mémoire : après déconnexion du réseau, le dernier état de commutation est rétabli.

Il existe également un modèle avec deux capteurs pour une commutation alternative afin d’effectuer un va-et-vient avec 2 cellules infra rouge.

Conclusion

Pratique, il apporte une sécurité supplémentaire dans une pièce d’eau.  Il apporte une vraie solution aux problèmes de traces de doigts sur un interrupteur de cuisine qui peut être souillé très rapidement.

Acheté en 2009 dans une grande surface de bricolage / équipement de la maison je n’ai pas pu retrouver son prix car il semblerait que cette solution n’y soit plus commercialisée… C’est bien dommage!  Utilisé tous les jours nous n’avons jamais eu le moindre souci concernant son fonctionnement ou un éventuel encrassement de la cellule IR par la présence de la plaque de cuisson voisine par exemple.  Aucun soin particulier n’est requis.

Simple et efficace.

9 Comments

  1. lecameleon99 said:

    Sympa, mais vraiment dommage de ne pas citer une référence ou un modèle équivalent existant sur le marché…
    Je viens de trouver le modèle K60 pour 45€ environ sur le net, sur un site allemand. Un peu chère, mais commander en allemand, ça me dit pas trop…

    jeudi 26 avril 2012
    Reply
    • Hervé Hervé said:

      Ce n’est pas de ma faute si le produit n’est plus référencé! 😉
      Je trouve ça dommage car c’est un bon interrupteur. Il est concurrencé par les réglettes d’éclairage à placer sous un meuble qui intègrent directement ce type d’interrupteur. Ils n’ont pas la fonctionnalité de report de la cellule donc c’est un peu moins pratique à mon avis.

      De mémoire le prix d’achat à l’époque était vers les 37 €.

      jeudi 26 avril 2012
      Reply
  2. ahan très sympa ce truc 🙂 c’est madame qui va être contente tiens, ca va relever mon WAF à la maison ! merci pour l’astuce

    jeudi 26 avril 2012
    Reply
    • Hervé Hervé said:

      Et c’est ludique en plus. J’avoue ne pas toujours alumer la lumière avec la main et utiliser très souvent le coude, un torchon, …

      jeudi 26 avril 2012
      Reply
  3. Cédric said:

    Sympa cette idée ! Je me le garde sous le coude 😉

    jeudi 26 avril 2012
    Reply
  4. JCB said:

    Le produit existe chez Lapeyre !
    Réf :
    1208850

    lundi 9 juillet 2012
    Reply
    • Hervé Hervé said:

      Merci JCB pour l’info!

      lundi 9 juillet 2012
      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.